WorldCat Identities

Baneth-Nouailhetas, Emilienne L.

Overview
Works: 15 works in 45 publications in 3 languages and 545 library holdings
Genres: Criticism, interpretation, etc  Conference papers and proceedings  History 
Roles: Author, Publishing director, Editor, Author of introduction, Opponent, Thesis advisor
Publication Timeline
.
Most widely held works by Emilienne L Baneth-Nouailhetas
Le roman anglo-indien : de Kipling à Paul Scott by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( Book )

3 editions published in 1999 in French and held by 100 WorldCat member libraries worldwide

Comparer l'étranger : enjeux du comparatisme en littérature( Book )

10 editions published between 2005 and 2006 in French and Polish and held by 95 WorldCat member libraries worldwide

Le postcolonial comparé anglophonie, francophonie by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( Book )

6 editions published in 2014 in French and held by 93 WorldCat member libraries worldwide

"Importée du monde anglophone, la notion de "postcolonial" a d'abord reçu un accueil réticent en France, avant de devenir un sujet clé des débats publics et universitaires. Ce transfert difficile des Postcolonial studies en France sert de point de départ à une réflexion sur l'histoire connectée des empires britannique et français, qui est aussi une histoire comparée des pensées et des idéologies de la différence culturelle. En rassemblant des auteurs souvent séparés par les cloisonnements nationaux, linguistiques et disciplinaires, et en s'ouvrant aux histoires et aux littératures coloniales anglaises et françaises mais aussi espagnoles et néerlandaises, ce livre fraye de nouvelles pistes pour la compréhension des rapports entre littérature et politique dans la mondialisation actuelle."--Page 4 of cover
La critique, le critique by M.-C Autant-Mathieu( Book )

7 editions published between 2005 and 2016 in French and held by 79 WorldCat member libraries worldwide

Les textes rassemblés ici proposent une enquête sur « la critique » et « le critique », parce que le lieu critique peut être interne à l’œuvre et ne doit pas être nécessairement associé à une pratique institutionnelle ; et parce que c’est aussi un discours sur l’œuvre, qui se pose parfois comme un extérieur distancié, parfois comme son prolongement ou « espace de résonance ». La critique appartient-elle à l’œuvre ou est-elle la recherche d’un au-delà de l’œuvre ? Quelles valeurs pose-t-elle, et quels sont ses rapports avec le passé de la critique ? Ce dernier se confond- il, ou pas, avec l’histoire de l’art ? Quels rapports entre critique et public ? L’ambition de ce volume, au lieu de séparer les champs de la critique littéraire, de la critique de théâtre, de la critique cinématographique et de celle des arts plastiques, sera de dégager les axes communs dans les approches et les conceptions de la critique et du critique. De sa double relation avec l’œuvre et avec le public, évoquée avec peu de ménagements par Balzac, déjà : « Il existe dans tout critique un auteur impuissant. ». Que dire de cette image d’impuissance associée surtout au critique universitaire, « sur les hauteurs du Quartier latin, dans les profondeurs d’une bibliothèque », « vieillard » qui « a tant vu de choses qu’il ne se soucie plus de regarder le temps présent » (Monographie de la presse parisienne). Ce rapport au présent n’est-il pas justement le moment critique par excellence, celui qui rend l’œuvre critique ?
The god of small things, Arundhati Roy by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( Book )

3 editions published in 2002 in English and held by 54 WorldCat member libraries worldwide

Le postcolonial comparé : anglophonie, francophonie( )

1 edition published in 2014 in French and held by 10 WorldCat member libraries worldwide

La question postcoloniale( Book )

1 edition published in 2006 in French and held by 8 WorldCat member libraries worldwide

L'adjectif " postcolonial " est de plus en plus utilisé de façon plus ou moins polémique et négative. Il sert à évoquer les séquelles de la colonisation dans les pays devenus indépendants, et il qualifie aussi dans les anciennes métropoles coloniales des problèmes qu'elles ne connaissaient pas avant les indépendances. En France, par exemple, vivent près de sept millions de personnes venues des anciennes colonies françaises ou qui sont leurs enfants et petits-enfants. Pour dénoncer les discriminations dont ils sont souvent victimes, divers mouvements politiques et intellectuels de gauche soutiennent aujourd'hui ceux qui ont lancé début 2005 un manifeste revendiquant les droits des " indigènes de la République ". Cette expression paradoxale mais efficace fait allusion au statut d'infériorité par rapport aux Européens qui caractérisait les " indigènes " dans les anciennes colonies. Mais ces discours qui dénoncent parfois la France comme une " société coloniale " peuvent mener à de dangereux malentendus. En effet, ces " indigènes " d'aujourd'hui sont minoritaires dans la République française, alors que dans les colonies, les indigènes d'hier, qui n'avaient presque aucun droit, formaient l'essentiel de la population. Dans les pays qui ont été des métropoles coloniales, on en vient en tout cas à parler de situations postcoloniales. C'est également la conséquence de changements majeurs dans le monde musulman et d'une remise en cause de l'histoire mondiale. La dénonciation désormais classique de la Shoah a ainsi conduit à la prise de conscience que la traite des esclaves durant des siècles a été le plus long des crimes contre l'humanité. D'où certaines tendances à une diabolisation souvent simplificatrice de ce phénomène mondial que fut la colonisation. Mais la question postcoloniale ne se pose pas de la même façon en France, au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas
Le roman anglo-indien de Rudyard Kipling à Paul Scott discours colonial et discours poétique by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( Book )

5 editions published in 1995 in French and held by 8 WorldCat member libraries worldwide

THIS STUDY SEEKS TO UNDERLINE THE "GENERIC" CHARACTERISTICS WHICH EVINCE THE LIBERARY UNITY OF ANGLOINDIAN FICTION. THROUGH AN INVESTIGATION OF NOVELS BY R. KIPLING (KIM), F.A. STEEL (ON THE FACE OF THE WATERS), ALICE PERRIN (THE WOMAN IN THE BAZAAR), E.M. FORSTER (A PASSAGE TO INDIA), G. ORWELL (BURMESE DAYS), AND PAUL SCOTT (THE RAJ QUARTET), THIS ANALYSIS UNDERLINES THE DOMINANCE OF IDEOLOGICAL DISCOURSE AS AN ESSENTIAL ELEMENT OF COLONIAL FICTION, AND MORE SPECIFICALLY, OF THE ANGLOINDIAN NOVEL. THE COLONIAL DISCOURSE IS ABSORBED BY THE NARRATIVE PROCESS AND BECOMES THE INSTURMENT OF A POETIC REFLECTION ON THE MODES OF TEXTUAL PRODUCTION. IT THUS BREEDS A POETIC DISCOURSE WHICH DEMONSTRATES, IN ITS CHRONOLOGICAL EVOLUTION, THE SPECIFICITY AND DYNAMISM OF ANGLO-INDIAN FICTION : THE IDEOLOGICAL DISCOURSE INITIALES A CERTAIN NOVELISTIC APPROACH, AND IMPOSES ITSELF UPON NARRATIVES WHICH INEVITABLY REFER TO IT. INDEED, WHETHER IT CONFIRMS OR REFUTES COLONIAL DOCTRINES, THE NARRATIVE CANNOT BUT ACKNOWLEDGE THE EXISTENCE OF THIS DISCOURSE, AS THE COLONIAL SITUATION IS THE VERY CONTEXT OF ITS CREATION THE ANGLO-INDIAN NARRATIVE IS THEREFORE ALWAYS PREDETERMINED BY A HYPOTEXTUAL DISCOURSE, BUT THIS DISCOURSE BECOMES A VEHICLE OF LITERARY CREATION, AS THE ANGLO-INDIAN NOVEL CONSTANTLY SEEKS TO BREAK FREE FROM ITS HOLD THROUGH INNOVATIVE POETIC TECHNIQUES
Réception britannique et française du poète indo-anglais Rabindranath Tagore (1912 -1930) utilisation d'un symbole et genèse d'un mythe by Fabien Chartier( Book )

2 editions published between 2004 and 2006 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Tagore's destiny was settled in 1913, when he won the Nobel Prize for Literature for a book of poems transposed from Bengali into English and edited by Yeats. In Britain and in France, which he visited several times, meeting famous writers and giving lectures, he built up a solid reputation. His work aroused an ambivalent reaction of fascination and repulsion, which, after coverage in the media unprecedented for an Asian writer, spread outside elite circles. The division between supporters of Tagore and his opponents arose within a wider ideological rift in which the points at issue were the mysterious, mystical and spiritual East, that was then puzzling many intellectuals; a synthesis of East and West for which Tagore was specifically calling; and colonisation, which was then threatened by Indian nationalists. The opposing reactions that Tagore provoked were less a matter of literature than of ideology and politics, at a peculiar time when mankind was about to become immersed in two world wars and subjected to dictatorships, and when India, led by Gandhi, was fighting for its freedom. From 1912 until 1930, Tagore, the writer, artist and educator, had become a public figure whose words were often distorted, whom people tried to manipulate for political reasons and who might therefore appear inconsistent. Between the symbol and the myth, rationalism and mysticism, the aura of Tagore has to a large extent remained as part of the world's collective memory: still very lively in Bengal, it has ceased to bewitch France, where little effort has been made to revive it
Poétiques de la langue autre dans le roman indien d'expression anglaise by Lise Guilhamon( Book )

2 editions published between 2007 and 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Indian English novelists frequently call attention, within their fiction, to the relation of otherness that links them to the language of their creative work. These authors write in a language inherited from the colonial process, and with a heterogeneous audience in view, whose references are further complicated by the contemporary phenomena of diaspora, migration and globalisation. This is why these novelists place at the heart of their literary creation the deeply intertwined questions of the Other's tongue, and of the other tongue. The question of the "other tongue" in the Indian English novel has given rise to several critical studies, but it has practically never been examined from the point of view of its poetic specificity: this is precisely what this work sets out to do. Indian English fiction examines the modalities of literary creation: in particular, it investigates the way in which literature invents language, and it explores the idea of literature as alterity at work within language
Le français au contact des langues : histoire, sociolinguistique, didactique by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( Book )

1 edition published in 2010 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Postcolonizing France by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( )

1 edition published in 2011 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

La tentation du devenir-autre. L'oeuvre protéenne de Vikram Seth by Mélanie Heydari-Malayeri( )

1 edition published in 2012 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Né à Calcutta en 1952, Vikram Seth occupe une place éminemment originale sur la scène littéraire postcoloniale. Manifestement animée par une force centrifuge, l'œuvre de Vikram Seth semble se renouveler perpétuellement : du récit de voyage au recueil de poésie, entre vers et prose, Seth revendique le droit à la métamorphose et épouse tour à tour une myriade de genres. Cette constellation générique manifeste l'aversion profonde de l'auteur pour l'uniformité et son rejet du cloisonnement. L'œuvre de Seth ne peut en effet être fixée ni génériquement, ni contextuellement : les ancrages successifs de l'auteur dans des décors poétiques radicalement différents laissent en effet transparaître la pluralité irréductible de ses amarres culturelles. Riche d'une multiplicité d'enracinements, cette œuvre polymorphe défie toute catégorisation. L'hétérogénéité de cette production littéraire masque cependant une pratique organisée du pastiche. Celle-ci s'impose comme une véritable dynamique de création : les œuvres de Seth puisent en effet leur "matière première" dans les textes canoniques de la littérature européenne, affichant une volonté souvent jugée démodée de retour à la tradition. Pourquoi Vikram Seth a-t-il aussi ostensiblement recours au pastiche, pratique traditionnellement dépréciée en Occident ? Si certains critiques dénoncent le caractère en apparence apolitique de cette écriture, le pastiche ne saurait se réduire ici à une reprise mécanique ou nostalgique de textes toujours déjà écrits, mais acquiert au contraire une dimension critique à travers la notion de "mimicry". Toute l'œuvre de Vikram met en relief le caractère radicalement énonciatif de la textualité, soulignant avec force l'historicité du langage
Comparer l’étranger by Emilienne L Baneth-Nouailhetas( )

1 edition published in 2007 in Undetermined and held by 0 WorldCat member libraries worldwide

La modernité littéraire indienne perspectives postcoloniales by Anne Castaing( )

1 edition published in 2016 in French and held by 0 WorldCat member libraries worldwide

L’émergence d’une « modernité » indienne est indissociable à la fois de la rupture coloniale et d’une continuité culturelle avec les traditions préexistantes. Les textes rassemblés ici proposent de réexaminer le sens et la portée de la question postcoloniale, entendue comme exploration critique de l’altérité et de la diversité, à la lumière de cette modernité. Dans ce but, cet ouvrage obéit à une triple visée : faire une large place aux littératures indiennes en langues vernaculaires, des littératures trop souvent méconnues par les études postcoloniales qui tendent à privilégier les textes en anglais ; offrir au lecteur des traductions de plusieurs textes littéraires reflétant la complexité des héritages et des métissages qu’inventent ces littératures ; et enfin proposer des articles critiques écrits par des universitaires français ainsi que par des auteurs et intellectuels indiens revenant sur leur pratique d’écriture et sur les tensions traversant les cultures composites qui ont nourri et façonné cette pratique. Il s’agit ainsi d’explorer dans leur spécificité poétique et sans jamais les réduire à une lecture documentaire ou exotique, les littératures indiennes modernes dans leur ensemble et dans leur diversité en étudiant le dialogue complexe et mouvant qui se développe entre ces littératures, généralement dissociées par la critique, et le processus historique au sein duquel elles émergent
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.85 (from 0.47 for Comparer l ... to 0.99 for La tentati ...)

Alternative Names
Baneth-Nouailhetas Emilienne

Baneth-Nouailhetas, Emilienne L.

Nouailhetas Emilienne Baneth-

Nouailhetas Emilienne L. Baneth-

Languages
French (39)

English (4)

Polish (1)