WorldCat Identities
Thu Oct 16 17:57:14 2014 UTClccn-n20070696180.00L'élection présidentielle de 2008 he 2008 president election /0.540.93La couleur du pouvoir : géopolitique de l'immigration et de la ségrégation à Oakland, Californie /44619662n 20070696187535806lccn-n88652823Giblin, Béatricepbdedtlccn-n81081106Lacoste, Yves1929-edtlccn-n97102278Université de Cergy-Pontoiseedtviaf-148062244Institut français de géopolitique (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)edtnc-ecole doctorale sciences sociales saint denis seine saint denisÉcole doctorale Sciences sociales (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)edtlccn-nr97031235Sanjuan, Thierryedtlccn-n79129794Université de Paris VIIIlccn-n2007042920Michelot, Vincentlccn-n2004153355European Unionlccn-no2006104963Vergniolle de Chantal, FrançoisDouzet, FrédérickPeriodicalsConference proceedingsHistoryGeopoliticsMinorities--Social conditionsEmigration and immigration--Social aspectsCalifornia--OaklandCivilizationRace relationsRacismPolitical geographyFranceTurkeyPakistanUnited StatesIndian OceanRussiaMedical policyStrategic aspects of individual placesPublic healthGreat BritainPolitical scienceEconomic historyLanguage and languages--Political aspectsFrench-speaking countriesLanguage policyNatural disastersFloodsClimatic changesEvangelicalismReligion and politicsSea levelDeltasRussia (Federation)FundamentalismGeographersReclus, Elisée,Latin AmericaEmigration and immigrationTourism--Political aspectsSoviet Union--Former Soviet republicsEthnology--Political aspectsNational characteristics, RussianInternational relationsChinaEconomic policyInternational economic relationsWorld politicsDiplomatic relationsGeographyInfluence (Literary, artistic, etc.)Non-governmental organizations--InfluenceEurope--European Union countries1970199220002001200520062007200820092010201120122013201415153548305.800979466F869.O2ocn82999494010683ocn812253811file20120.47Douzet, FrédérickThe color of power racial coalitions and political power in Oakland723ocn191872562book20070.93Douzet, FrédérickLa couleur du pouvoir : géopolitique de l'immigration et de la ségrégation à Oakland, Californie642ocn829994940book20130.82Des frontières indépassables : des frontières d'État aux frontières urbaines"Accroissement des mobilités et des échanges, instantanéité de l'information et de la communication, multiplication des réseaux (financiers, urbains, sociaux ...) : la mondialisation semble avoir aboli toute notion d'espace et de temps entre les territoires et augurer l'ère d'un monde "sans frontières". Pourtant, dans le même temps, les frontières ne cessent de se multiplier : construction de murs, renforcement des contrôles et des dispositifs sécuritaires, partition et création d'États, dynamiques ségrégatives au sein des villes ou encore frontières "mentales" propres aux réseaux sociaux. La notion même de frontière mérite donc d'être interrogée. Car si sa définition fut longtemps simple et admise de tous (limite du territoire sur lequel s'exerce la souveraineté nationale, institution établie par des décisions politiques et régie par des textes juridiques), désormais il n'en va plus de même. L'emploi de ce terme sert parfois à caractériser des limites qui n'ont plus rien à voir avec celles de l'exercice de la souveraineté nationale. Les meilleurs spécialistes de ces questions s'emparent de cette notion en proposant une approche novatrice de la frontière à différents niveaux d'analyse : des États aux quartiers "ghettos", en passant par les réseaux (cyberespace, migrations, trafics, etc.). Une publication indispensable pour nourrir le débat intellectuel et politique sur l'ouverture et/ou la fermeture des frontières."--Page 4 of cover352ocn300276978book20080.53Stratégies américaines aux marches de la RussieHistoryRes. en francés e inglés311ocn300490093book20050.53Reclus, EliséeÉlisée ReclusConference proceedings251ocn812981803book20120.59Géopolitique de l'océan indienRes. en francés e inglés231ocn708367246book20100.56Douzet, FrédérickGéopolitique de la RussieRes. en inglés y francés231ocn798948916book20110.82Santé publique et territoiresPeriodicalsQuatrième de couverture: Douze ans après le numéro Géopolitique et santé publique, Hérodote a décidé de reprendre la question de la santé publique. Un double constat s'impose : la santé publique est encore à améliorer et son approche territoriale est désormais actée. En France, la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) de 2009 et la création des Agences régionales de santé (2010) marquent en effet un tournant. Celui-ci était d'autant plus nécessaire que les inégalités sociales et territoriales de santé se sont encore creusées. Et que, du fait de l'accroissement inexorable des dépenses de santé lié au vieillissement de la population, la difficulté de maîtriser l'équilibre économique du système met en péril l'objectif de réduction de ces inégalités. Ce constat n'est évidemment pas spécifique à la France. C'est pourquoi nous avons cherché à comparer avec le Royaume-Uni, où l'État a aussi procédé à une réforme territoriale de son système de santé. Enfin, nous ne pouvions passer sous silence le cas de la réforme de santé aux États-Unis, sans conteste un véritable enjeu politique. En comprendre la complexité selon les territoires permet de mieux en mesurer les différents enjeux géopolitiques232ocn818729241book20120.74La géopolitique, des géopolitiques"En France, depuis une vingtaine d'années, le mot de " géopolitique " est de plus en plus utilisé, dans les médias comme dans l'édition et dans les milieux politiques de droite comme de gauche -- ce n'est pas encore le cas dans d'autres pays. Depuis sa création en 1976, Hérodote a sans doute contribué à cette particularité française. Mais cette utilisation foisonnante du terme présente quelques dangers en en faisant un concept commode et passe partout qui ne correspondrait plus à aucune réalité ni analyse sérieuse. C'est pourquoi Hérodote a décidé de faire le point sur la géopolitique aujourd'hui, non seulement en France mais aussi dans d'autres grands États du monde, dans ce numéro exceptionnel. La géopolitique, selon la conception d'Yves Lacoste et de l'équipe d'Hérodote, ce sont des rivalités de pouvoirs sur du territoire et pour du territoire et c'est aussi une méthode pour analyser les conflits issus de ces rivalités. Cette méthode repose principalement sur le raisonnement géographique, mené à différents niveaux d'analyse, et sur la prise en compte des représentations contradictoires que se font du territoire les protagonistes du conflit."--Page 4 of cover231ocn844313543book20130.86Géopolitique de la TurquiePeriodicals231ocn708387491book20100.82Douzet, FrédérickGéopolitique du PakistanRes. en inglés y francés172ocn070712120book20060.50Menaces sur les deltasRes. en francés e inglés112ocn300227112file20080.53Vers une nouvelle Europe de l'Est ?L'intégration, en 2004 et 2007, de neuf États de l'ex-Europe de l'Est dans l'Union européenne a marqué la fin d'une histoire commencée à l'issue de la Seconde Guerre mondiale et a confirmé ainsi la réunion de l'Europe. Paradoxalement, cette intégration peut aussi marquer la probable fin du projet géopolitique européen des fondateurs, qui était de former un ensemble politique cohérent et puissant. En effet, les dirigeants des États de l'ancienne Europe de l'Est, toujours inquiets de la puissance russe - et ce d'autant plus depuis le redressement de la Russie sous l'autorité de Vladimir Poutine - et n'ayant aucune confiance envers une hypothétique défense européenne, ont choisi de se mettre sous la protection de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), autrement dit des États-Unis. Aussi l'intégration de ces États a-t-elle eu pour conséquence une certaine fragilisation de l'Union européenne. Une partie de l'opinion publique et des dirigeants des États de l'Europe de l'Ouest redoute le dumping social et fiscal exercé dans ces pays récemment intégrés, souvent partisans d'une économie libérale et peu soucieux de renforcer l'unité politique de l'Union européenne. Ce numéro d'Hérodote montre que le projet européen d'union, non seulement économique mais aussi politique, est désormais de moins en moins partagé par l'ensemble des partenaires102ocn493266798book20010.47Etats-Unis, les fragilités d'une superpuissance91ocn300502531book20050.50Les évangéliques à l'assaut du monde91ocn300522653book20060.63Amérique latine nouvelle géopolitique"Après les années 1990, où le modèle états-uniens _ libéralisme et démocratie_était le credo de la majorité des dirigeants lation-américains, les années 2000 voient le retour de l'indépendance nationale, du rôle régulateur de l'Etat, des nationalisations des ressources stratégiques, le partage des terres, etc81ocn300166033file20070.59Géopolitique de la langue françaiseCe numéro est le résultat d'un colloque international que l'Institut français de géopolitique a organisé en novembre 2006 à l'occasion du centenaire de la naissance de Léopold Sedar Senghor qui fut un des précurseurs, avec Aimé Césaire, de l'appropriation de la langue française perçue comme un outil intellectuel propice au développement de son peuple. Ce fut une volonté explicite d'assimiler la liberté et la force offertes par une grande langue pour ne pas être assimilé par la société d'origine de cette langue, la France. La mise en place des institutions de la francophonie a d'ailleurs été impulsée à partir de ces pays, pour lesquels la langue française représentait une ouverture de soi vers le monde et du monde vers soi. Pourtant, alors même que se consolide l'édifice de la francophonie, on peut se demander si le français représente toujours une ouverture vers le monde, et quel type d'ouverture du fait de l'expansion de l'influence culturelle et économique de la société américaine ? L'usage actuel de la langue française dans de nombreux pays, malgré parfois la volonté de leurs dirigeants, comme en Algérie, a des résonances politiques et culturelles qui sont à explorer pour mieux comprendre non seulement les rapports de la langue française au monde, mais aussi, ou surtout, l'inscription de ces sociétés francophones dans l'universalité contemporaine81ocn300165994file20070.66Chine, nouveaux enjeux géopolitiquesLa Chine apparaît, en ce début de siècle, comme une très grande puissance émergente dont les défis géopolitiques tant internes quʹexternes influent directement sur lʹéconomie et les sociétés des pays développebs. Ces dernières années, avec son accession à lʹOMC, une attraction grandissante des investissements mondiaux et une redéfinition du Parti communiste en parti national, la Chine a connu de profonds bouleversements dans ses équilibres régionaux, lʹémergence dʹune société urbaine confrontée à des défis humains et environnementaux inquiétants, et la nécessité de se positionner dorénavant sur tous les continents à la recherche de ressources et de nouveaux marchés. Et dans tous ces bouleversements, nombre de Chinois des nouvelles classes moyennes cherchent à retrouver leurs racines -- par exemple en allant visiter le village de leurs parents81ocn300166079file20070.53Géopolitique du tourismeRes. en francés e inglés51ocn494607117book2009L'élection présidentielle de 2008 he 2008 president electionThu Oct 16 15:58:30 EDT 2014batch17762