WorldCat Identities

Triller, Antoine

Overview
Works: 25 works in 51 publications in 2 languages and 630 library holdings
Genres: Laboratory manuals 
Roles: Editor, Thesis advisor, Author, 956
Publication Timeline
.
Most widely held works by Antoine Triller
Synaptic plasticity and the mechanism of Alzheimer's disease by Dennis J Selkoe( )

17 editions published in 2008 in English and held by 441 WorldCat member libraries worldwide

"Remarkable progress has been made in Alzheimer's research over the last decade. Our understanding of which molecular mechanisms are involved in the cascade of events characteristic of the disease is growing. However, the mechanisms by which they induce deleterious effect are still not clear. Many recent studies have confirmed that the synapse is a key target in the pathogenesis of Alzheimer's disease. Not only does synaptic loss occur at an early stage of the disease, but it seems that [Beta]-amyloid peptide deposits or microtubular disorders affect synaptic function. This may explain the memory deficits that are so characteristic of the disease. It is therefore logical to investigate therapeutic approaches targeting the deleterious mechanisms that affect the synapse. This area of research promises to be all the more productive because synaptic dysfunction is involved in various other neurodegenerative diseases or, more generally speaking, central nervous system disorders."--Jacket
Nanoscale imaging of synapses : new concepts and opportunities by Valentin Nägerl( )

11 editions published in 2014 in English and held by 142 WorldCat member libraries worldwide

Synapses underlie rapid and flexible neural communication in the brain and they hold the key to understanding higher brain functions in health and disease. Because they are very small and highly dynamic, it is very difficult to study them with traditional techniques. Fortunately, recent ground-breaking advances in microscopy have greatly improved our ability to image synapses at the nanoscale, even down to the level of single molecules. Authored by leading practitioners and developers in the field, this volume focuses on the nanoscale analysis of the molecular and structural organization and dynamics of synapses of the central nervous system, utilizing superresolution (e.g. PALM, STORM, STED) and other advanced methods (e.g. EM tomography, optogenetics, FLIM). It explains the basic principles behind the various nanoscale imaging modalities, how they are implemented and what their scope and limitations are, while also highlighting several exciting new research opportunities for synapse research enabled by them
CONTROLE PRESYNAPTIQUE DE LA DISTRIBUTION DU RECEPTEUR DE LA GLYCINE DANS LES NEURONES SPINAUX by SABINE LEVI( Book )

1 edition published in 1999 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

DANS LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL, LES RECEPTEURS IONOTROPIQUES INHIBITEURS DE LA GLYCINE (RGLY) ET DE L'ACIDE -AMINOBUTYRIQUE (RGABA A) ET LA PROTEINE CYTOPLASMIQUE ASSOCIEE, LA GEPHYRINE FORMENT DES MICRODOMAINES POSTSYNAPTIQUES APPOSES AUX TERMINAISONS CONTENANT ET LIBERANT LES NEUROTRANSMETTEURS CORRESPONDANTS. NOUS AVONS ANALYSE LE ROLE DE L'INNERVATION PRESYNAPTIQUE DANS LA FORMATION DES MICRODOMAINES POSTSYNAPTIQUES DE RGLY, DU RGABA A ET DE LA GEPHYRINE A LA SURFACE DES NEURONES SPINAUX. CETTE ETUDE A ETE EFFECTUEE PAR UNE APPROCHE IN VITRO EN UTILISANT DES METHODES DE MICROSCOPIE A FLUORESCENCE STANDARD ET CONFOCALE. LES RESULTATS QUE NOUS AVONS OBTENUS INDIQUENT QUE : 1) LA DISTRIBUTION POSTSYNAPTIQUE DES AGREGATS DE RGLY ET DE RGABA A REQUIERT RESPECTIVEMENT LA PRESENCE DES AFFERENCES GLYCINERGIQUES ET GABAERGIQUES ALORS QUE CELLE DE LA GEPHYRINE EN EST INDEPENDANTE, 2) L'ACTIVATION DU RGLY, PROBABLEMENT PAR LA LIBERATION VESICULAIRE SPONTANEE DE GLYCINE, EST REQUISE POUR SA STABILISATION POSTSYNAPTIQUE. EN REVANCHE, L'AGREGATION DU RGABA A ET DE LA GEPHYRINE SONT INDEPENDANTS DE L'ACTIVATION DU RGLY OU DU RGABA A. EN ABSENCE DE RGLY, LA GEPHYRINE RESTE LOCALISEE AU NIVEAU POSTSYNAPTIQUE OU ELLE EST ASSOCIEE AU RGABA A, 3) L'ACCUMULATION DE LA GEPHYRINE PRECEDE L'APPARITION DU TRANSPORTEUR VESICULAIRE DES ACIDES AMINES INHIBITEURS DANS LES BOUTONS SYNAPTIQUES QUI ELLE-MEME DEVANCE CELLE DE LA FORMATION DES AGREGATS DE RGLY ET DE RGABA A, 4) L'AGRINE, UN FACTEUR CANDIDAT DANS LA STRUCTURATION DES SYNAPSES CENTRALES EST DETECTE DANS LES BOUTONS SYNAPTIQUES QUI SONT ENTRE AUTRES APPOSES AUX AGREGATS DE GEPHYRINE ET 5) LE COMPLEXE GEPHYRINE-RGLY, EXPRIME A LA SURFACE DES CELLULES GLIALES DE LA MOELLE EPINIERE, N'EST PAS SIGNIFICATIVEMENT REDISTRIBUE PAR LA PRESENCE DES NEURONES SPINAUX. LES MECANISMES IMPLIQUES DANS L'ORGANISATION DU RGLY GLIAL DIFFERENT DE CEUX UTILISES PAR LES NEURONES POUR FORMER DES MICRODOMAINES POSTSYNAPTIQUES DE RGLY
INSERTION DU RECEPTEUR DE LA GLYCINE A LA SURFACE CELLULAIRE ET DYNAMIQUE DE SA CAPTURE PAR LA GEPHYRINE DANS DES NEURONES EN CULTURE by JOCHEN MEIER( Book )

1 edition published in 2000 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

LE RECEPTEUR DE LA GLYCINE EST HAUTEMENT CONCENTRE AU NIVEAU DES MICRODOMAINES POSTSYNAPTIQUES APPOSES AUX TERMINAISONS NERVEUSES INHIBITRICES. L'AGREGATION SELECTIVE DE CE RECEPTEUR EST EFFECTUE PAR L'INTERMEDIAIRE DE SA PROTEINE D'ANCRAGE : LA GEPHYRINE. AU COURS DE MA THESE, J'AI ETUDIE LES RELATIONS ENTRE L'INSERTION DU RECEPTEUR EN SURFACE, SA LOCALISATION POSTSYNAPTIQUE ET LA FORMATION D'AGREGATS. POUR CELA, J'AI EXAMINE L'INSERTION DES SOUS-UNITES A ETIQUETEES A L'AIDE DE SEQUENCES RAPPORTEURS DONT UN MUTANT DE LA SOUS-UNITE ALPHA 1 (A1-BGB) QUI PORTE LE MOTIF DE LIAISON A LA GEPHYRINE LUI PERMETTANT D'INTERAGIR AVEC LA GEPHYRINE. A LA SURFACE DE CELLULES NON-NEURONALES, ON OBSERVE UNE DISTRIBUTION DIFFUSE DE CES SOUS-UNITES. A L'EXCEPTION DE A1-BGB, LA DISTRIBUTION DE CES SOUS-UNITES N'EST PAS AFFECTEE LORS D'UNE CO-EXPRESSION AVEC LA GEPHYRINE. DANS DES NEURONES SPINAUX TRANSFECTES, ON OBSERVE LA FORMATION D'AGREGATS DE RECEPTEURS INDEPENDAMMENT D'UNE ASSOCIATION AVEC LA GEPHYRINE. CES AGREGATS DE RECEPTEURS PEUVENT ETRE ASSOCIES A LA GEPHYRINE ENDOGENE. L'ANALYSE QUANTITATIVE DE CETTE COLOCALISATION DEMONTRE QUE LE RECEPTEUR DE LA GLYCINE ENVAHIT PROGRESSIVEMENT LES AGREGATS DE GEPHYRINE PUISQUE L'ASSOCIATION DE CES DEUX PROTEINES AUGMENTE AU COURS DE L'EXPRESSION. CES RESULTATS SOUTIENNENT UN MODELE BIPHASIQUE DE SYNAPTOGENESE, SELON LEQUEL LA FORMATION D'AGREGATS DE RECEPTEUR PRECEDE LA STABILISATION POSTSYNAPTIQUE ASSUREE PAR LA GEPHYRINE. UNE DE NOS HYPOTHESES DE TRAVAIL EST QUE L'ACCUMULATION DE RECEPTEURS A LA SYNAPSE RESULTERAIT D'UN EQUILIBRE ENTRE DES POPULATIONS DE RECEPTEURS STABILISES ET MOBILES. J'AI ALORS UTILISE LE SYSTEME DES PINCES OPTIQUES POUR VISUALISER EN TEMPS REEL LA MOBILITE DES RECEPTEURS DE LA GLYCINE A LA SURFACE DES CELLULES. CE SYSTEME M'A PERMIS DE DETERMINER DES PARAMETRES DE LA DYNAMIQUE DE CET EQUILIBRE ET DE METTRE EN EVIDENCE L'EXISTENCE D'AU MOINS DEUX TYPES DE MOUVEMENTS SUPERFICIELS, DIFFUSIF ET CONFINE, ENTRE LESQUELS LES RECEPTEURS ALTERNENT EN QUELQUES SECONDES. LA PRESENCE DE LA GEPHYRINE DEPLACE CET EQUILIBRE VERS LES ETATS CONFINES. CEPENDANT, MEME LORSQUE LES RECEPTEURS SONT STABILISES LOCALEMENT PAR LA GEPHYRINE, ILS PASSENT TRANSITOIREMENT DANS DES ETATS DIFFUSIFS. CECI SUGGERE QUE LA STABILISATION DU RECEPTEUR EST UN PHENOMENE RAPIDE ET REVERSIBLE. LA STABILISATION POSTSYNAPTIQUE DU RECEPTEUR EST DEPENDANTE DE L'ACTIVITE DE LIAISON DE LA GEPHYRINE. PLUSIEURS ISOFORMES DE GEPHYRINE, RESULTANT D'UN EPISSAGE ALTERNATIF, SONT CONNUES POUR ETRE CAPABLES D'INTERAGIR AVEC LE RECEPTEUR DE LA GLYCINE. PENDANT LA DERNIERE PARTIE DE MA THESE, DE NOUVELLES ISOFORMES DE GEPHYRINE ONT ETE ISOLEES ET IDENTIFIEES. J'AI ANALYSE LA RELATION ENTRE LA STRUCTURE DE LA GEPHYRINE ET SA CAPACITE DE LIAISON A LA SOUS-UNITE B. CERTAINES DE CES ISOFORMES, PORTANT UNE NOUVELLE CASSETTE DANS LA REGION N-TERMINALE DE LA PROTEINE, NE SONT PAS CAPABLES D'INTERAGIR AVEC LE RECEPTEUR. ON PEUT DONC CONCLURE QUE LA FONCTION DE LA GEPHYRINE DANS LA FORMATION DES SYNAPSES PEUT RESIDER DANS UNE STRUCTURE ACQUISE PAR LA COMBINAISON DES CASSETTES. LES RESULTATS LES PLUS MARQUANTS DE MA THESE SONT LES SUIVANTS : 1) LA FORMATION D'AGREGATS DE RECEPTEURS DE LA GLYCINE DANS DES NEURONES DE MOELLE EPINIERE EST INDEPENDANTE DE SON INTERACTION AVEC LA GEPHYRINE ET/OU DE SA LOCALISATION POSTSYNAPTIQUE, 2) LA STABILISATION GEPHYRINE-DEPENDENTE DES RECEPTEURS AUX SITES SYNAPTIQUES EST UN PHENOMENE RAPIDE ET REVERSIBLE, 3) LA COMBINAISON DE DIFFERENTES CASSETTES DANS LA GEPHYRINE MODULE SON ACTIVITE DE LIAISON AU RECEPTEUR DE LA GLYCINE
Formation et maturation des synapses inhibitrices dans les neurones hippocampiques by Lydia Danglot( Book )

1 edition published in 2004 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Dynamique des membranes post-synaptiques inhibitrices by Cyril Hanus( Book )

1 edition published in 2006 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

FORMATION DE LA MEMBRANE POSTSYNAPTIQUE NEURONALE CHEZ LE RAT : ANALYSE MORPHOLOGIQUE DE LA MISE EN PLACE DES RECEPTEURS GLYCINERGIQUES CENTRAUX by Isabelle Colin( Book )

1 edition published in 1997 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

LA FORMATION DES AGREGATS DE RECEPTEURS DE LA GLYCINE (RGLY) POSTSYNAPTIQUES STABILISES PAR UNE MOLECULE ASSOCIEE (LA GEPHYRINE) A ETE ANALYSEE PAR UNE ETUDE IMMUNOCYTOCHIMIQUE EFFECTUEE AU COURS DU DEVELOPPEMENT IN VITRO ET IN VIVO DE LA MOELLE EPINIERE DE RAT. NOUS AVONS ANALYSE ; I) LES DISTRIBUTIONS CELLULAIRES ET SUBCELLULAIRES DES AGREGATS DE RGLY ET DE GEPHYRINE ; II) LES DENSITES DE LEURS MARQUAGES POSTSYNAPTIQUES ; ET II) LA NATURE DES NEUROTRANSMETTEURS INHIBITEURS (GLYCINE, GABA) PRESENTS DANS LES TERMINAISONS PRESYNAPTIQUES A LA GEPHYRINE. IN VITRO NOUS AVONS CARACTERISE L'ETABLISSEMENT DE SYNAPSES MORPHOLOGIQUEMENT DEFINIES ET MIS EN EVIDENCE PAR IMMUNOFLUORESCENCE QUE LA GEPHYRINE EST EXPRIMEE AVANT LEUR FORMATION ET AVANT LE RGLY. ELLE FORME DES AGREGATS CYTOPLASMIQUES DES LE PREMIER JOUR IN VITRO (DIV) ET MEMBRANAIRES DES 3DIV. LA QUANTIFICATION EN MICROSCOPIE CONFOCALE INDIQUE QU'A 5DIV LA GEPHYRINE EST PLUS EXPRIMEE QUE LE RGLY. EN MICROSCOPIE ELECTRONIQUE LES AGREGATS DE GEPHYRINE OBSERVES A 5DIV SONT CYTOPLASMIQUES ET MEMBRANAIRES, PUIS ILS SONT POSTSYNAPTIQUES DES 7DIV. IN VIVO (CORNES VENTRALES DE MOELLE CERVICALE), COMME IN VITRO, LA GEPHYRINE EST EXPRIMEE EN PREMIER ET A P0 ELLE EST PLUS EXPRIMEE QUE LE RGLY. CHEZ L'EMBRYON, ELLE FORME DES AGREGATS CYTOPLASMIQUES ET MEMBRANAIRES DES E13 ET EST POSTSYNAPTIQUE DES E17. NOUS AVONS EVALUE ; I) A 1,96 ET 1,77 L'AUGMENTATION DE LEURS DENSITES POSTSYNAPTIQUES RESPECTIVES ENTRE PO ET L'ADULTE ; ET II) A PO 87% DES TERMINAISONS PRESYNAPTIQUES A LA GPEHYRINE CONTIENNENT DE LA GLYCINE ET 50% EGALEMENT DU GABA. CECI INDIQUE QUE DES PO DES SYNAPSES EXPRIMENT LA GLYCINE ET LA GEPHYRINE MAIS PAS LE RGLY. NOTRE MODELE D'EXPRESSION SEQUENTIELLE DU RGLY ET DE LA GEPHYRINE CONDUISANT A UNE COMPLEMENTARITE FONCTIONNELLE DES ELEMENTS PRE ET POSTSYNAPTIQUES PROPOSE QUE LA GEPHYRINE SERAIT EXPRIMEE DANS DES SYNAPSES GLYCINERGIQUES, LE RGLY S'ACCUMULERAIT ENSUITE DANS CES MEME MEMBRANES POSTSYNAPTIQUES PAR UNE DIFFUSION-TRAP OU PAR UN TRANSPORT SPECIFIQUE
Adhésion, croissance et polarisation de neurones sur substrats micro-et nano-structurés by Ghislain Bugnicourt( )

1 edition published in 2011 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

This thesis focuses on in vitro neuronal development, with the long-term goal of building controlled neuron networks that would allow the recording of their electric activity. A collection of intrinsic regulations are involved in neuronal adhesion, growth and polarization, in such a way that the cell can adapt to changes in its environment. Nevertheless, this environment can affect the behavior of the cell through mechanisms that rely on biophysical signals or even physical properties of this environment. The work presented in this thesis is based on the modification of two main aspects of the physical environment: geometry of adhesion and surface roughness. On the one hand, the geometry is controlled by patterns of adhesions, giving the ability to design bipolar motifs that highligt the importance of mechanical forces in neuronal growth, and also more complex motifs that allow the control of neuronal polarization, in particular by an inhibition of axonal differenciation on curved lines. On the other hand, a roughness below the microscale creates a distribution of adhesion points that results in an increase in neuronal growth rate and even influences axonal polarization. The final part of this thesis focuses on the development of an innovative method for placing cells at precise locations on a substrate, by the help of magnetic traps. This method is the final step required for growing model neuron networks on our nanotransistors
TRANSPORT DES ARNM DES SOUS-UNITES DU RECEPTEUR DE LA GLYCINE ET MACHINERIE DE SYNTHESE PROTEIQUE SOUS-SYNAPTIQUE by ALEJANDRA GARDIOL( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

LORS D'UNE ETUDE PORTANT SUR LA DISTRIBUTION SUBCELLULAIRE DES ARNM CODANT LES SOUS-UNITES DU RECEPTEUR DE LA GLYCINE (RGLY), NOUS AVONS OBSERVE QUE LES TRANSCRITS DES SOUS-UNITES POUVAIENT ETRE DETECTES DANS LES DENDRITES DES NEURONES DE LA CORNE ANTERIEURE DE LA MOELLE EPINIERE DE RAT. PAR CONTRE, LES TRANSCRITS DES SOUS-UNITES ET DE LA GEPHYRINE, PROTEINE ASSOCIEE AU RGLY, N'ONT ETE DETECTES QUE DANS LES CORPS CELLULAIRES. AU NIVEAU ULTRASTRUCTURAL, LES ARNM DES SOUS-UNITES DU RGLY ONT ETE DETECTES A PROXIMITE DES SYNAPSES, EN ASSOCIATION AVEC DES CITERNES SOUS-SYNAPTIQUES. CETTE DECOUVERTE INITIALE NOUS A CONDUITS A NOUS POSER DEUX QUESTIONS : CELLE DE LA PRESENCE D'UNE MACHINERIE DE SYNTHESE SOUS-SYNAPTIQUE ET CELLE DU TRANSPORT DENDRITIQUE DES TRANSCRITS . PREMIEREMENT, NOUS AVONS MONTRE LA PRESENCE SOUS LES SYNAPSES D'UN ENSEMBLE DE CITERNES, AYANT DES CARACTERISTIQUES DE RETICULUM ENDOPLASMIQUE RUGUEUX ET D'APPAREIL DE GOLGI, SUSCEPTIBLES DE PRENDRE EN CHARGE LA SYNTHESE D'UNE PROTEINE TRANSMEMBRANAIRE. DEUXIEMEMENT, NOUS AVONS MIS EN EVIDENCE, DANS LES DENDRITES, UNE ASSOCIATION DES ARNM DES SOUS-UNITES DU RGLY AVEC DES RIBOSOMES ET AVEC NOVA-L, UNE PROTEINE DE LIAISON A L'ARN. NOS RESULTATS PLAIDENT EN FAVEUR D'UNE IMPLICATION DE NOVA-L DANS LA REGULATION DE LA LOCALISATION DENDRITIQUE DES ARNM DES SOUS-UNITES DU RGLY. LES RESULTATS QUE NOUS AVONS OBTENUS AU COURS DE CETTE THESE S'INSCRIVENT DANS UN CADRE CONCEPTUEL NOUVEAU, CONCERNANT LA BIOLOGIE CELLULAIRE DES SYNAPSES, QUI CONSIDERE QUE LE TRANSPORT DENDRITIQUE ET LA TRADUCTION SOUS-SYNAPTIQUE DE CERTAINS ARNM PEUVENT JOUER UN ROLE DANS LA MODIFICATION DES PROPRIETES DES SYNAPSES
ORGANISATION DE SYNAPSES INHIBITRICES CENTRALES : CONSEQUENCES FONCTIONNELLES DES CONTRAINTES MORPHOLOGIQUES by Antoine Triller( Book )

1 edition published in 1986 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Mécanisme de programmation de la mort des motoneurones embryonnaires by Frédéric Sedel( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Malat1 un ARN non-codant qui contrôle la synaptogenèse by Delphine Bernard( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La formation des synapses met en jeu de nombreux facteurs protéiques dont la régulation n'est pas ou peu connue. De nombreux ARN non-codants (ARNnc) sont exprimés et régulés dans le système nerveux central (SNC) mais peu de fonctions leur ont été attribué. Nous avons isolé un long ARNnc localisé dans les speckles nucléaires, appelé Malat1, enrichi dans les neurones du SNC et régulé au cours de la synaptogenèse. Nous avons montré que Malat1 est nécessaire au recrutement et/ou à la stabilisation de facteurs d'épissage particuliers, les protéines SR, aux sites de transcription actifs. Dans des cultures primaires de neurones, Malat1 régule l'expression de deux gènes synaptogéniques (neuroligine 1 et SynCAM) ainsi que la formation de synapses selon un mode autonome cellulaire. Des résultats préliminaires indiquent que Malat1 peut être induit par différents types de stress et au cours de pathologies neuronales dégénératives ou traumatiques. Ces données constituent un argument supplémentaire au consensus actuel qui place les ARNnc comme des acteurs primordiaux de la régulation de l'expression des gènes au cours du développement et du fonctionnement du SNC
Régulation de la diffusion latérale et du nombre de récepteurs GABA de type A aux synapses inhibitrices by Géraldine Gouzer( Book )

1 edition published in 2011 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le nombre de récepteurs aux neurotransmetteurs aux synapses est un paramètre déterminant de la transmission synaptique. Les récepteurs entrent et sortent continuellement des synapses, mais peuvent aussi être stabilisés via leur interaction avec certaines molécules synaptiques. Dans le cerveau, la transmission inhibitrice rapide est majoritairement assurée par le récepteur du GABA (RGABAA). L'accumulation de RGABAA aux synapses dépend de la géphyrine, principale protéine de l'échafaudage post-synaptique inhibiteur. Au cours de ma thèse je me suis intéressée aux mécanismes qui régulent la diffusion latérale et le nombre de RGABAA aux synapses. J'ai d'abord contribué au développement de méthodes de marquage pour la technique de suivi de molécules uniques (SPT), qui permet d'étudier les paramètres de diffusion des récepteurs membranaires. En utilisant cette technique, j'ai montré que la présence d'un site d'interaction avec la géphyrine sur la sous-unité alpha1 du RGABAA modifiait la diffusion des RGABAA aux synapses, ce qui apporte une nouvelle preuve de l'interaction dans les neurones vivants. J'ai aussi étudié l'influence de l'activité du RGABAA sur son accumulation synaptique dans les neurones d'hippocampe. J'ai montré que l'agoniste et l'antagoniste du RGABAA avaient des actions opposées sur la diffusion ainsi que sur l'accumulation du récepteur aux synapses. Le diazépam, un modulateur positif du RGABAA, a un effet stabilisateur inattendu qui va à l'encontre des effets induits par l'agoniste. Cet effet sur le trafic de surface du RGABAA pourrait constituer un nouveau mécanisme d'action des benzodiazépines et expliquerait leur efficacité lors de leur utilisation clinique
Dynamique de l'assemblage moléculaire synaptique étude de la diffusion latérale de la syntaxin1A by Claire Ribrault( Book )

1 edition published in 2010 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La synapse est un assemblage macromoléculaire dynamique : les protéines synaptiques sont constamment et rapidement échangées par un mouvement diffusif entre l'assemblage synaptique et la région extrasynaptique, alors que l'assemblage reste stable. Par ailleurs, dans le compartiment présynaptique, les cycles d'endo- et d'exocytose des vésicules synaptiques imposent une réorgani-sation dynamique de la membrane plasmique. La syntaxin1A est une protéine membranaire impliquée dans l'exocytose. Quelles sont les caractéristiques de la diffusion latérale de la syntaxin et ses implications pour la transmission synaptique ? Nous avons étudié la diffusion latérale de la syntaxin à l'échelle de la population (méthode de retour de fluorescence après photoblanchiment, FRAP) et à l'échelle de la molécule individuelle (suivi de particule unique, SPT). Nous avons montré que la syntaxin diffuse rapidement dans la membrane plasmique et présente des périodes d'immobilisation transitoire, qui reflètent des interactions moléculaires impliquées dans la formation du complexe exocytotique. Enfin, nous avons construit un modèle computationnel qui réconcilie les descriptions de la diffusion latérale de la syntaxin à l'échelle de la population et de la molécule individuelle. Ce modèle a permis de caractériser les cinétiques des interactions entre la syntaxin et ses partenaires, qui conduisent à sa stabilisation à la synapse
Assemblage et dynamique de la densité postsynaptique inhibitrice rôle de la gephyrine by Patricia Machado( Book )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Dans les synapses inhibitrices, les récepteurs de la glycine (RGly) s'accumulent en microdomaines dont la formation est régulée par la gephyrine. Les mécanismes régulant la taille des co-agrégats synaptiques gephyrine-RGly ne sont pas totalement connus. Au cours de ma thèse, j'ai réalisé et caractérisé une lignée de souris "knock-in" qui exprime à un niveau endogène une gephyrine fluorescente immuno-isolable. J'ai également identifié par une expérience comparative de "pull-down" combinée à la spectrométrie de masse un nouveau partenaire de la gephyrine dans les complexes postsynaptiques inhibiteurs. La microscopie électronique a révélé que Hsc70 colocalise avec la gephyrine au voisinage de la densité postsynaptique inhibitrice. L'inhibition de Hsc70 induit une accumulation de la gephyrine aux synapses et une réduction de la mobilité latérale de RGly complexés à la gephyrine. Hsc70 participerait au contrôle de l'accumulation de la gephyrine sous-membranaire
Caractérisation ultrastructurale de la mise en place des récepteurs aux neurotransmetteurs inhibiteurs dans la membrane postsynaptique by Philippe Rostaing( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

ORGANISATION MORPHOLOGIQUE DE SYNAPSES INHIBITRICES ET EXCITATRICES, DE LEURS SITES DE LIBERATION ET DE QUELQUES RECEPTEURS IONOTROPIQUES A LA SURFACE DE LA CELLULE DE MAUTHNER by CYRIELLE SUR( Book )

1 edition published in 1994 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

NOUS AVONS ETUDIE PAR DES APPROCHES MORPHOLOGIQUES EN IMMUNOCYTOCHIMIE ULTRASTRUCTURALE ET CONFOCALE: I) L'AGENCEMENT DE TERMINAISONS INHIBITRICES, EXCITATRICES ET PEPTIDERGIQUES A LA SURFACE D'UN NEURONE CENTRAL IDENTIFIE, LA CELLULE DE MAUTHNER; II) L'ORGANISATION STRUCTURALE DES SITES DE LIBERATION PRESYNAPTIQUES GABAERGIQUE ET GLYCINERGIQUE, ET III) LA DISTRIBUTION DES RECEPTEURS IONOTROPIQUES DE L'ACIDE GAMMA AMINO-BUTYRIQUE ET DU GLUTAMATE. DANS UN PREMIER TEMPS, NOUS AVONS MONTRE QUE LES BOUTONS GABAERGIQUES SONT LOCALISES DE MANIERE PREPONDERANTE SUR L'EXTREMITE DE LA DENDRITE LATERALE DE LA CELLULE DE MAUTHNER TANDIS QUE LES AFFERENCES GLYCINERGIQUES ONT UNE DISTRIBUTION PLUS ETENDUE A LA SURFACE NEURONALE ET CONSTITUENT LA QUASI-TOTALITE DES CONTACTS SYNAPTIQUES INHIBITEURS AU NIVEAU DU SITE D'INITIATION DES POTENTIELS D'ACTION. CES DEUX NEUROTRANSMETTEURS COEXISTENT DANS UNE SOUS-POPULATION D'AFFERENCES CONTACTANT EXCLUSIVEMENT LES REGIONS SOMATIQUES DE CETTE CELLULE. NOUS AVONS EGALEMENT ETABLI QUE LES FIBRES PRIMAIRES DU NERF VESTIBULAIRE CONTIENNENT DU GLUTAMATE ET QUE L'INNERVATION SOMATOSTATINERGIQUE EST RESTREINTE A L'EXTREMITE DE LA DENDRITE LATERALE. A CE NIVEAU, LA SOMATOSTATINE EST PRESENTE DANS LES BOUTONS GABAERGIQUES ET LES FIBRES GLUTAMATERGIQUES DU HUITIEME NERF CRANIEN. DANS UN DEUXIEME TEMPS, NOUS AVONS DEMONTRE QUE LES CARACTERISTIQUES STRUCTURALES DES SITES DE LIBERATION DES NEUROTRANSMETTEURS INHIBITEURS VARIENT SELON UN GRADIENT SOMATO-DENDRITIQUE. AU NIVEAU DENDRITIQUE, LES ZONES ACTIVES ONT DES FORMES SIGNIFICATIVEMENT PLUS COMPLEXES ET LEUR SURFACE MOYENNE EST DOUBLEE PAR RAPPORT AU SOMA ET AUX REGIONS PERISOMATIQUES. DE PLUS, ENVIRON UN TIERS DES AFFERENCES INHIBITRICES CONTACTANT LA DENDRITE LATERALE POSSEDENT PLUSIEURS (2 A 4) SITES DE LIBERATION TANDIS QU'AU NIVEAU DU CORPS CELLULAIRE, LA MAJORITE DES BOUTONS INHIBITEURS NE CONTIENNENT QU'UNE ZONE ACTIVE. LES CONSEQUENCES FONCTIONNELLES DE CETTE ORGANISATION SONT DISCUTEES. DANS UN DERNIER TEMPS, NOUS AVONS ETABLI QUE LA SOUS-UNITE GAMMA-2 DU RECEPTEUR IONOTROPIQUE DE L'ACIDE GAMMA AMINO-BUTYRIQUE EST PREFERENTIELLEMENT EXPRIMEE SUR LA DENDRITE LATERALE DE LA CELLULE DE MAUTHNER OU ELLE ETAIT CONCENTREE EN FACE DES ZONES ACTIVES. NOUS AVONS ETENDU NOS OBSERVATIONS AUX NOYAUX MOTEURS DE LA CORNE ANTERIEURE DE MOELLE EPINIERE DE RAT. DANS CETTE REGION, LA SOUS-UNITE GAMMA-2 EST MAJORITAIREMENT LOCALISEE DANS LES DENSITES POSTSYNAPTIQUES DES SYNAPSES AXO-DENDRITIQUES MAIS AUSSI AU NIVEAU DE SYNAPSES AXO-AXONIQUES. LES RECEPTEURS DU GLUTAMATE DE TYPE AMPA ET NMDA ONT UNE DISTRIBUTION HETEROGENE A LA SURFACE DE LA CELLULE DE MAUTHNER. LES SOUS-UNITES AMPA 2/3 ET NMDA 1 PREDOMINENT TOUT LE LONG DE LA DENDRITE VENTRALE, SUR LE SOMA ET SUR LA PARTIE DISTALE DE LA DENDRITE LATERALE OU LEUR SCHEMA D'ORGANISATION MEMBRANAIRE EST SIMILAIRE. LES SOUS-UNITES AMPA 1 ET 4 SONT FAIBLEMENT EXPRIMEES A LA MEMBRANE DE CE NEURONE. DANS LEUR ENSEMBLE, CES RESULTATS SUGGERENT QUE LES SYNAPSES CHIMIQUES POSSEDENT LEUR INDIVIDUALITE DEFINIE PAR LA COMBINAISON DE MARQUEURS PRESYNAPTIQUES (NEUROTRANSMETTEURS, NEUROMODULATEURS, MORPHOLOGIE DES SITES DE LIBERATION) ET POSTSYNAPTIQUES (SOUS-UNITES DES RECEPTEURS IONOTROPIQUES), AVEC DES ORGANISATIONS CELLULAIRES QUI LEURS SONT PROPRES
Contrôle temporel du développement post-embryonnaire de Caenorhabditis elegans par des signalisations neuroendocrines by Anne-Françoise Ruaud( Book )

1 edition published in 2006 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Régulations par la microglie de la dynamique des récepteurs aux neurotransmetteurs inhibiteurs dans les synapses de moelle épinière by Yasmine Cantaut-Belarif( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Whereas synapses are relatively stable structures, their molecular constituents are continuously recycled and exchanged in time and space. Each of the molecules that contribute to build synaptic structures is renewed with specific kinetics, depending on their organisation in the postsynaptic densities. The compatibility between a dynamic behaviour and a long-term maintenance of synapses implies to think synapses as multi-molecular assemblies in a dynamic equilibrium. Several parameters can influence the dynamics of receptors to neurotransmitters(RNT) at synaptic sites, including neuronal activity and extracellular matrix proteins. However,the role of glial cells in this mechanism is unknown. During my thesis work, I explored the roleof microglia, the resident immune cells of the central nervous system, on the lateral diffusion ofRNT and synaptic efficacy at spinal cord inhibitory postsynaptic densities. My work demonstrates for the first time a partnership between microglia and synapses. It shows that immune cells can take part to the regulation of synaptic strength very rapidly but also at basal state, by regulating RNT dynamics. Furthermore it identifies microglia as a key partner for a heterocellular stabilization of synaptic receptors. This work raises the intriguing possibility that the general regulation of network activity may also be explained by a fine modulation of receptors stability at the synapse controlled by microglia
Mécanisme de diffusion-capture dans les synapses inhibitrices : suivi en molécule unique à haute densité et aspects thermodynamiques by Charlotte Salvatico( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The synapse is a macromolecular structure whose components are constantly renewed while the assembly remains quasi-stable. At the mesoscopic level, neurotransmitter receptors (RNs) accumulate in the post-synaptic compartment (PSD). This accumulation is the result of the lateral diffusion of RNs in the neuronal membrane and transient immobilization within the PSD. This mechanism, called diffusion-trapping has been highlighted by single-molecule-tracking techniques. Scaffold proteins (PE) are localized under the post-synaptic membrane. These proteins form trapping-sites by interacting with RNs. Through an interdisciplinary approach in collaboration with chemists and physicists, the aim of my doctoral research was to understand the parameters that are involved in diffusion-trapping mechanisms. We especially focused on glycine receptor (RGly) trapping by PE clusters at inhibitory synapses, namely the scaffold protein gephyrin. The gephyrin- interaction motif of the GlyR is located within the cytoplasmic domain of the [beta]-subunit of the receptor, the so-called [beta]-loop. Two aspects of the impact of RGly-gephyrin binding on diffusion-trapping were studied. The first was to identify the source of the RGly-gephyrin bimodal binding. The second one addressed the regulation of gephyrin binding by phosphorylation of the GlyR [beta]Loop.My research thus shows that it is now possible to quantify thermodynamic aspects of molecular interactions in living cells using high-density single-molecule-tracking
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.56 (from 0.48 for Synaptic p ... to 0.96 for FORMATION ...)

Synaptic plasticity and the mechanism of Alzheimer's disease
Covers
Alternative Names
Antoine Triller Frans neurobioloog

Antoine Triller French neurobiologist

Languages
English (28)

French (18)