WorldCat Identities

Mazoyer, J. (Jacques)

Overview
Works: 36 works in 50 publications in 2 languages and 144 library holdings
Roles: Editor, Director
Classifications: QA267.5.C45, 511.3
Publication Timeline
Key
Publications about  J Mazoyer Publications about J Mazoyer
Publications by  J Mazoyer Publications by J Mazoyer
Most widely held works by J Mazoyer
Cellular automata : a parallel model by M Delorme ( Book )
11 editions published between 1998 and 2011 in English and Undetermined and held by 107 WorldCat member libraries worldwide
Cellular automata can be viewed both as computational models and modelling systems of real processes. This volume emphasises the first aspect. In articles written by leading researchers, sophisticated massive parallel algorithms (firing squad, life, Fischer's primes recognition) are treated. Their computational power and the specific complexity classes they determine are surveyed, while some recent results in relation to chaos from a new dynamic systems point of view are also presented. Audience: This book will be of interest to specialists of theoretical computer science and the parallelism challenge
AUTOMATES CELLULAIRES : REVERSIBILITE ET COMPLEXITE by Bruno Durand ( Book )
2 editions published in 1994 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide
NOUS ETUDIONS LES AUTOMATES CELLULAIRES DEPUIS PLUSIEURS POINTS DE VUE. NOUS COMMENCONS PAR LES ENVISAGER COMME DES SYSTEMES DYNAMIQUES ET PRESENTONS UNE NOUVELLE PREUVE D'UN RESULTAT CELEBRE DU A RICHARDSON: LES AUTOMATES CELLULAIRES SONT EXACTEMENT LES FONCTIONS CONTINUES QUI COMMUTENT AVEC LES TRANSLATIONS. CETTE PREUVE NOUS PERMET D'ETUDIER LA MINIMISATION DE LA REPRESENTATION DES AUTOMATES CELLULAIRES. ENSUITE, NOUS PRESENTONS UNE CLASSIFICATION DES AUTOMATES CELLULAIRES EN FONCTION DE LEUR COMPORTEMENT LIMITE, CLASSIFICATION QUE NOUS PROUVONS ETRE PARTIELLEMENT DECIDABLE EN DIMENSION 1. NOUS MONTRONS AUSSI UNE EXTENSION EN TERMES DE PROBABILITES D'UN THEOREME DU A KAREL CULIK EN 1989. LES METHODES UTILISEES RELEVENT DE LA TOPOLOGIE ET DE LA COMBINATOIRE. LA DEUXIEME PARTIE EST PLUS TOURNEE VERS L'ALGORITHMIQUE ET LA COMPLEXITE. NOUS Y PRESENTONS DEUX REDUCTIONS DE PROBLEMES DE PAVAGES EN PROBLEMES CONCERNANT LES AUTOMATES CELLULAIRES. A L'AIDE DE CES REDUCTIONS, NOUS MONTRONS SIMPLEMENT QUE LA SURJECTIVITE DES AUTOMATES CELLULAIRES EST INDECIDABLE EN DIMENSION DEUX (THEOREME DU A JARKKO KARI EN 1989) AINSI QUE LA CO-NP-COMPLETUDE ET LA CO-NP-COMPLETUDE EN MOYENNE DES PROBLEMES DE DECISION SUIVANTS: - ETANT DONNE UN AUTOMATE CELLULAIRE EN DIMENSION 2, EST-IL BIJECTIF QUAND IL EST RESTREINT AUX CONFIGURATIONS FINIES PLUS PETITES QUE SA TAILLE? - ETANT DONNE UN AUTOMATE CELLULAIRE EN DIMENSION 2, EST-IL BIJECTIF QUAND IL EST RESTREINT AUX CONFIGURATIONS PERIODIQUES DE PERIODE INFERIEURE A SA TAILLE?
Caen '97 ( Book )
3 editions published in 1999 in English and held by 3 WorldCat member libraries worldwide
PAVAGE DE FIGURES PAR DES BARRES ET RECONNAISSANCE DE GRAPHES SOUS-JACENTS A UN RESEAU D'AUTOMATES by ERIC REMILA ( Book )
1 edition published in 1992 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide
LA PREMIERE PARTIE DE CETTE THESE EST CENTREE SUR LE PROBLEME DE L'EXISTENCE ET DE L'EXHIBITION EFFECTIVE DE PAVAGES DE FIGURES FINIES DU PLDAN, AVEC DEUX BARRES (L'UNE HORIZONTALE HM, L'AUTRE VERTICALE VN) AVEC L'IDEE DE PRODUIRE DES ALGORITHMES DE PAVAGES DE COMPLEXITE SATISFAISANTE (LINEAIRE). NOUS DONNONS D'ABORD TROIS ALGORITHMES DE PAVAGE PAR H2 ET V2: LE PREMIER TRES GENERAL EST UNE CONSEQUENCE DIRECTE DE LA THEORIE DES COUPLAGES D'UN GRAPHE; LE SECOND PERMET DE PAVER EN TEMPS LINEAIRE TOUTE FIGURE HORIZONTALEMENT CONVEXE. ENFIN, NOUS INDIQUONS UN ALGORITHME DE PAVAGE D'UNE FIGURE SANS TROU, DU A W. P. THURSTON. DANS LE CAS GENERAL, NOUS DONNONS UN ALGORITHME DE PAVAGE DES TRAPEZES. EN INTRODUISANT LA NOTION DE COL, NOUS DONNONS UN ALGORITHME DE PAVAGE DES FIGURES HORIZONTALEMENT CONVEXES. CE MEME ALGORITHME SE GENERALISE A UNE CLASSE DE FIGURES PLUS GRANDE (FIGURES SANS PONT). DANS LA DEUXIEME PARTIE, NOUS REPRENONS LES TRAVAUX DE P. ROSENSTHIEL ET DE A. WU ET A. ROSENFELD SUR LA RECONNAISSANCE DE GRAPHES SOUS-JACENTS A UN RESEAU D'AUTOMATES: NOUS GENERALISONS LA RECONNAISSANCE D'UN RECTANGLE AUX STRUCTURES CLASSIQUES: TORE, CYLINDRE, MOEBIUS ET SPHERE. POUR CE FAIRE, NOUS AVONS INTRODUIT DES METHODES (DANS UN ESPACE DISCRET) ANALOGUES A CELLES DE LA GEOMETRIE DIFFERENTIELLE
A minimal time solution to the firing squad synchronization problem with only one bit of information exchanged by J Mazoyer ( Book )
2 editions published in 1989 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide
CONSTRUCTION MODULAIRE D'AUTOMATES CELLULAIRES by Bruno Martin ( Book )
1 edition published in 1993 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
NOUS DECRIVONS DANS UN PREMIER TEMPS UN LANGAGE ALGORITHMIQUE POUR CONSTRUIRE DE FACON MODULAIRE DES AUTOMATES CELLULAIRES COMPLEXES. NOUS UTILISONS POUR CE FAIRE UN LANGAGE LOGIQUE QUI MODELISE QUELQUES OPERATIONS SIMPLES SUR LES FONCTIONS DE TRANSITION QUI COMPOSENT L'AUTOMATE CELLULAIRE VOULU. ENSUITE, NOUS UTILISONS NOTRE LANGAGE POUR DECRIRE DES AUTOMATES CELLULAIRES CAPABLES DE GENERER DES FORMES FRACTALES SIMPLES. NOUS PROPOSONS AUSSI UN ALGORITHME QUI PERMET DE SIMULER EFFICACEMENT L'EVOLUTION D'UN TORE D'AUTOMATES SUR UN ANNEAU D'AUTOMATES. ENFIN, NOUS AVONS ETUDIE LES AUTOMATES CELLULAIRES DU POINT DE VUE DE LA CALCULABILITE EN CONSTRUISANT UNE ENUMERATION DES AUTOMATES CELLULAIRES, UN AUTOMATE CELLULAIRE CAPABLE DE CALCUL UNIVERSEL ET UN POUR LA COMPOSITION. NOUS SATISFAISONS AINSI LES PROPRIETES DE LA DEFINITION D'UN SYSTEME DE PROGRAMMATION ACCEPTABLE. NOUS EN DEDUISONS TOUS LES RESULTATS CLASSIQUES DE LA THEORIE DES ALGORITHMES ET NOUS EN UTILISONS CERTAINS POUR ETUDIER LE MODELE DES PARALLEL RANDOM-ACCESS MACHINES DU POINT DE VUE DE LA CALCULABILITE
Rotations discrètes et automates cellulaires by Bertrand Nouvel ( Book )
1 edition published in 2006 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
CERCLES DISCRETS SUR AUTOMATES CELLULAIRES by Laure Tougne ( Book )
1 edition published in 1997 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
DANS CETTE THESE, NOUS ETUDIONS LE PROBLEME SUIVANT: COMMENT ENGENDRER EN TEMPS REEL DES CERCLES DISCRETS PAR AUTOMATES CELLULAIRES ? IL EXISTE, DANS LA LITTERATURE, PLUSIEURS DEFINITIONS DE CERCLES DISCRETS. LEUR ETUDE NOUS PERMET TOUT D'ABORD DE METTRE EN EVIDENCE LE FAIT QUE, DANS LE PREMIER OCTANT, UN CERCLE DISCRET EST COMPOSE DE SEGMENTS VERTICAUX DONT LES EXTREMITES APPARTIENNENT A DES FAISCEAUX DE PARABOLES DISCRETES. NOUS OBSERVONS ALORS QUE CONSTRUIRE CES FAISCEAUX PAR AUTOMATE CELLULAIRE PERMET D'ENGENDRER SIMULTANEMENT UNE FAMILLE DE CERCLES DISCRETS. DANS UN PREMIER TEMPS, NOUS NOUS INTERESSONS A UNE NOUVELLE DISCRETISATION TRES PROCHE DE CELLE DE PITTEWAY, QUI CONSISTE A CONSIDERER UNE FAMILLE DE PARABOLES DISCRETES OBTENUE PAR PASSAGE AU PLANCHER D'UNE FAMILLE DE PARABOLES REELLES. NOUS METTONS TOUT D'ABORD EN EVIDENCE DES AUTOMATES CELLULAIRES CONSTRUISANT DES PARTIES DE CE FAISCEAU A PARTIR D'AUTRES PARTIES, DEPENDANT ELLES-MEMES DE LA POSSIBILITE DE CONSTRUIRE LES PREMIERES. ENSUITE, NOUS MONTRONS LA CONSTRUCTION D'UN AUTOMATE UNIQUE ENGENDRANT CE FAISCEAU DES PARABOLES DISCRETES. LA JUSTIFICATION DE CES CONSTRUCTIONS NECESSITE UNE RECURRENCE COMPLIQUEE. NOUS DECRIVONS ALORS L'AUTOMATE QUI CONSTRUIT LES CERCLES PLANCHER. ENSUITE, NOUS GENERALISONS LA CONSTRUCTION PRECEDENTE A D'AUTRES FAMILLES DE CERCLES DISCRETS. LA PREMIERE CONSIDEREE EST CELLE DES CERCLES PLAFOND. DANS CE CADRE, NOUS MONTRONS COMMENT PASSER DU FAISCEAU DE PARABOLES PLANCHER AU FAISCEAU DES PARABOLES PLAFOND. PAR AILLEURS, GRACE A UNE TECHNIQUE PUREMENT LIEE AUX AUTOMATES CELLULAIRES (LE GROUPAGE DE CELLULES), NOUS MONTRONS LA POSSIBILITE DE CONSTRUIRE PAR AUTOMATES CELLULAIRES TOUS LES CERCLES DISCRETS RAISONNABLES. NOUS COMPLETONS CE RESULTAT EN ETUDIANT LA RECONNAISSANCE DE CERCLES DISCRETS PAR AUTOMATES CELLULAIRES
Beaux livres anciens du XVIe au XIXe siècle : vente lundi 27 janvier 2003 à 14h15, Hôtel des ventes de Me Pierre Blache, Grenoble ( Book )
1 edition published in 2003 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
Influence du réseau spatial sur le comportement d'un système dynamique la fourmi de Langton by Anahi Gajardo-Schulz ( Book )
1 edition published in 2001 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide
Automates cellulaires un modèle de complexités by Guillaume Theyssier ( Book )
1 edition published in 2005 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
We study the model of cellular automata through two complementary aspects: local syntactic representations and global dynamics. We aim at establishing new links between these aspects using a set of approaches ranging from combinatorics to algebraic tools and computability theory. First, while studying local structures of transition rules, we introduce a new class of cellular automata (namely captive cellular automata) which are defined by an elementary local constraint. We establish a 0-1 law over that class and deduce that almost all captive cellular automata are intrinsically universal. However, we show that it is undecidable to determine whether a captive cellular automaton is intrinsically universal or not. In a second part, we focus on global properties of cellular automata while trying to disregard their syntactic representations. Our matter is then to study classifications and notions of complexity according to that global point of view. The key tool is the notion of simulation. We extend previous results from N. Ollinger concerning simulation pre-orders (with new relations of simulation and new properties inducing ideal or filter structures). We also study the Cartesian product over such structures. We establish a construction which can be considered as a limit of Cartesian products and allows us to exhibit infinite increasing chains of length omega+omega in one of the studied pre-orders. Finally, we focus on sequential dynamics and Turing-universal cellular automata. We construct an infinite lattice of Turing-universal cellular automata which are all infinitely far away from any intrinsically universal cellular automaton
AUTOMATES CELLULAIRES, INFORMATION ET CHAOS by Bruno Martin ( Book )
1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
EN NOUS APPUYANT SUR LES CLASSIFICATIONS DES AUTOMATES CELLULAIRES DEJA PROPOSEES, NOUS AFFINONS LA PLUS ELABOREE. GRACE A UNE MESURE SUR L'ENSEMBLE DES CLASSIFICATIONS ET A UNE PSEUDO-DISTANCE INVARIANTE PAR DECALAGE, NOUS INTRODUISONS LA NOTION DE -SENSIBILITE AUX CONDITIONS INITIALES. CELA PERMET DE MONTRER QUE CERTAINES REGLES SONT A LA FOIS CHAOTIQUES ET NON CHAOTIQUES SELON LA CONFIGURATION DE DEPART. NOUS INTRODUISONS EGALEMENT LA NOTION D'ENTROPIE APPARENTE QUI EXPRIME POURQUOI EN OBSERVANT L'EVOLUTION D'UN AUTOMATE CELLULAIRE, ON LA RESSENT COMME COMPLEXE. ENFIN, NOUS POURSUIVONS L'ETUDE DES CLASSIFICATIONS ALGEBRIQUES EXISTANTES EN METTANT EN EVIDENCE UNE LOI DE CONSERVATION DES PARTICULES DANS LA REGLE 54 DE WOLFRAM
ORDRE INDUIT SUR LES AUTOMATES CELLULAIRES PAR L'OPERATION DE REGROUPEMENT by IVAN RAPAPORT ( Book )
1 edition published in 1998 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
EN REGROUPANT UN SEGMENT DE PLUSIEURS CELLULES EN UNE UNIQUE NOUVELLE CELLULE, NOUS INTRODUISONS LA NOTION D'AUTOMATE GROUPE. UN TEL NOUVEL AUTOMATE CELLULAIRE PEUT SE DEFINIR ALGEBRIQUEMENT ET PEUT ETRE VU COMME UNE PUISSANCE DU PREMIER. NOUS INTRODUISONS UNE RELATION DE PRE-ORDRE SUR LES AUTOMATES CELLULAIRES EN DISANT QUE X EST PLUS PETIT QUE Y SI UNE PUISSANCE DE X EST UN SOUS-AUTOMATE D'UNE PUISSANCE Y. ON TRANSFORME LA STRUCTURE DE PRE-ORDRE DANS UN ORDRE EN CONSIDERANT LES CLASSES D'EQUIVALENCE. ON MONTRE D'ABORD QUE CET ORDRE ADMET UN MINIMUM GLOBAL ET QUE DES CLASSES D'EQUIVALENCES TRES NATURELLES APPARAISSENT COMME PETITES POUR CET ORDRE. PARMIS CES CLASSES, CITONS NON SEULEMENT L'EXTENSION DES DEUX PREMIERES CLASSES DE WOLFRAM (AUTOMATES NILPOTENTS ET AUTOMATES PERIODIQUES), MAIS ENCORE DES CLASSES D'AUTOMATES CELLULAIRES ALGEBRIQUEMENT SIMPLES (ADDITION SUR LES ENTIERS MODULO P AVEC P PREMIER). NOUS MONTRONS EGALEMENT QU'ON PEUT TROUVER DANS L'ORDRE DEUX CHAINES INFINIES ADMETTANT UN MAXIMUM. PAR CONTRE, L'ORDRE N'ADMET PAS DE MAXIMUM GLOBAL. CE DERNIER RESULTAT MONTRE QU'IL N'EXISTE PAS D'AUTOMATE UNIVERSEL VIS A VIS DE CETTE NOTION DE REGROUPEMENT. IL IMPLIQUE AUSSI QU'IL N'EXISTE PAS UN AUTOMATE CELLULAIRE INTRINSEQUEMENT UNIVERSEL EN TEMPS REEL. L'ETUDE DE CET ORDRE CONDUIT A DES RESULTATS D'INDECIDABILITE. TOUT D'ABORD, SAVOIR SI DEUX AUTOMATES SONT EQUIVALENTS EST INDECIDABLE (CONSEQUENCE D'UN THEOREME NON TRIVIAL DE CULIK ET KARI). MEME SI ON AJOUTE DES CONDITIONS RESTRICTIVES, ON EST CONDUIT A DES RESULTATS D'INDECIDABILITE METTANT EN JEU DES TECHNIQUES COMPLEXES : PAVAGES NORD-OUEST DETERMINISTES
DECADIBILITE EN ARITHMETIQUE FAIBLE. TEMPS REEL SUR AUTOMATES CELLULAIRES by VERONIQUE TERRIER ( Book )
1 edition published in 1991 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
CE TRAVAIL DE THESE COMPORTE DEUX THEMES DISTINCTS: LES ARITHMETIQUES FAIBLES ET LES AUTOMATES CELLULAIRES. EN CE QUI CONCERNE LES ARITHMETIQUES FAIBLES, NOUS MONTRONS DIVERS RESULTATS DONT LA DECIDABILITE DE LA THEORIE EXISTENTIELLE SUR N STRUCTURE PAR L'ORDRE NATUREL, LA DIVISIBILITE, LES FONCTIONS PUISSANCES ET LES PREDICATS PUISSANCE. PUIS, NOUS ETUDIONS LA PUISSANCE DES AUTOMATES CELLULAIRES LINEAIRES. NOUS MONTRONS D'UNE PART QUE TOUTE FONCTION DE CROISSANCE CROISSANTE D'UN SYSTEME DOL PEUT ETRE MISE EN PLACE EN TEMPS REEL SUR UN AUTOMATE. D'AUTRE PART, NOUS ETUDIONS QUELQUES SIGNAUX CARACTERISTIQUES CONSTRUCTIBLES PAR DES AUTOMATES ET MONTRONS QU'IL N'Y A PAS DE SIGNAUX A VITESSE ARBITRAIREMENT RAPIDE AUTRE QUE CELUI DE CELERITE MAXIMALE. PUIS, NOUS DONNONS UNE SOLUTION INTRINSEQUE AUX AUTOMATES CELLULAIRES D'UN PROBLEME D'O. IBARRA DONT UNE SOLUTION ETAIT CONNUE VIA LES MACHINES DE TURING, METTANT AINSI EN VALEUR L'IMPORTANCE DE LA NOTION DE SIGNAL POUR LES AUTOMATES CELLULAIRES
Envoyé social ( Visual )
1 edition published in 1995 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
Calculs et infinis by Grégory Lafitte ( Book )
1 edition published in 2002 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
Nous introduisons une hiérarchie de notions de calcul généralisé. L'idée est de regrouper en une notion tout ce que l'on pourrait qualifier de "calculabilité", de pouvoir étudier ces notions et en fin de compte d'établir des théorèmes de transfert entre elles. Ces notions correspondent certaines fois aussi à des modèles de calcul obtenues par le biais de machines concrètes. Nous avons ainsi un nouveau modèle de calcul avec les " automates cellulaires à temps infini " qui ont l'avantage sur les machines de Turing d'être plus homogènes (absence de tête). La notion de complexité de calcul (selon une certaine notion de calcul) est également généralisée et étudiée. Enfin, nous obtenons des notions de réels aléatoires plus fines que la notion classique de Martin-Löf (ou Kolmogorov) que l'on peut affiner de plus en plus. Tout ceci mène à la notion de complexité de Kolmogorov généralisée qui ouvre des perspectives intéressantes
Livres anciens : vente lundi 16 octobre 2000 à 14h15, Hôtel des ventes de Maître Pierre Blache, Grenoble ( Book )
1 edition published in 2000 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
Synchronization of two finite automata by J Mazoyer ( Book )
1 edition published in 1992 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide
Livres anciens : vente lundi 14 mai 2001 à 14h15, Hôtel des ventes de Maître Pierre Blache, Grenoble ( Book )
1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide
Caen '97 : journées d'hiver ( Book )
1 edition published in 1999 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.81 (from 0.00 for Caen '97 : ... to 0.92 for Caen '97 / ...)
Alternative Names
Mazoyer, J.
Mazoyer, Jacques
Languages
English (18)
French (15)
Covers