WorldCat Identities

Mazoyer, J. (Jacques)

Overview
Works: 38 works in 65 publications in 2 languages and 192 library holdings
Roles: Thesis advisor, Editor, Author, Opponent, Director, 956
Publication Timeline
.
Most widely held works by J Mazoyer
Cellular automata : a parallel model by M Delorme( Book )

14 editions published between 1998 and 2011 in English and held by 102 WorldCat member libraries worldwide

Cellular automata can be viewed both as computational models and modelling systems of real processes. This volume emphasises the first aspect. In articles written by leading researchers, sophisticated massive parallel algorithms (firing squad, life, Fischer's primes recognition) are treated. Their computational power and the specific complexity classes they determine are surveyed, while some recent results in relation to chaos from a new dynamic systems point of view are also presented. Audience: This book will be of interest to specialists of theoretical computer science and the parallelism challenge
Livres anciens : vente lundi 14 mai 2001 à 14h15, Hôtel des ventes de Maître Pierre Blache, Grenoble( Book )

3 editions published between 2000 and 2001 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Caen '97 : journées d'hiver by J Mazoyer( Book )

5 editions published in 1999 in English and French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Automates cellulaires sur graphes de Cayley by Zsuzsanna Roka( Book )

1 edition published in 1994 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Deux notions de réseaux d'automates apparaissent souvent dans la littérature. Les automates cellulaires, automates finis placés sur les sommets de z, z#2,, z#n, et qui communiquent suivant les directions principales de l'espace. La seconde notion est celle de graphe d'automates ou, aux sommets d'un graphe quelconque de degré borne, on place des automates finis qui communiquent par les arêtes. La première notion ne fonctionne que sur des graphes très pauvres, la seconde pose le problème suivant : les cellules ne connaissent pas l'allure du graphe autour d'elles. Voila pourquoi nous avons décidé d'étudier les automates cellulaires définis sur des graphes de Cayley qui sont des graphes modulaires régulièrement coloriés par des générateurs d'un groupe de présentation finie. Notre thèse comporte trois parties: dans la première, nous généralisons la notion d'automates cellulaires unidirectionnels sur les graphes de Cayley. Nous donnons des résultats sur la vitesse de simulation d'un automate cellulaire par un automate cellulaire unidirectionnel dans le cas de graphes usuels, en particulier, les graphes hexagonaux et triangulaires. Nous donnons dans le cas général des conditions nécessaires et des conditions suffisantes pour que de telles simulations soient possibles sur des graphes de Cayley quelconques. Dans la seconde partie, nous étudions la notion de simulation d'un réseau d'automates par un autre. Cette notion est relativement difficile à cerner, nous l'étudions pour les automates cellulaires définis sur les graphes de Cayley correspondants aux pavages archimédiens. Cela nous amène à montrer que tous ces graphes sont équivalents à la grille dans le plan. Nous donnons aussi des conditions suffisantes pour l'existence de telles simulations en terme de morphismes à noyau fini et de morphismes presque surjectifs. Nous étudions aussi les cas de structures finies et périodiques comme les tores d'automates généralisés. Dans la dernière partie, nous montrons comment synchroniser des chemins de longueur minimale entre deux points d'un graphe de Cayley. Pour cela, une difficulté algorithmique apparaît, elle est due à l'apparition de culs-de-sac dans le graphe de Cayley, c'est-à-dire de points à distance n de l'origine dont aucun des voisins n'est à distance n + 1
A minimal time solution to the firing squad synchronization problem with only one bit of information exchanged by J Mazoyer( Book )

3 editions published in 1989 in English and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Pavage de figures par des barres et reconnaissance de graphes sous-jacents à des réseaux d'automates by E Remila( Book )

1 edition published in 1992 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

LA PREMIERE PARTIE DE CETTE THESE EST CENTREE SUR LE PROBLEME DE L'EXISTENCE ET DE L'EXHIBITION EFFECTIVE DE PAVAGES DE FIGURES FINIES DU PLDAN, AVEC DEUX BARRES (L'UNE HORIZONTALE HM, L'AUTRE VERTICALE VN) AVEC L'IDEE DE PRODUIRE DES ALGORITHMES DE PAVAGES DE COMPLEXITE SATISFAISANTE (LINEAIRE). NOUS DONNONS D'ABORD TROIS ALGORITHMES DE PAVAGE PAR H2 ET V2: LE PREMIER TRES GENERAL EST UNE CONSEQUENCE DIRECTE DE LA THEORIE DES COUPLAGES D'UN GRAPHE; LE SECOND PERMET DE PAVER EN TEMPS LINEAIRE TOUTE FIGURE HORIZONTALEMENT CONVEXE. ENFIN, NOUS INDIQUONS UN ALGORITHME DE PAVAGE D'UNE FIGURE SANS TROU, DU A W. P. THURSTON. DANS LE CAS GENERAL, NOUS DONNONS UN ALGORITHME DE PAVAGE DES TRAPEZES. EN INTRODUISANT LA NOTION DE COL, NOUS DONNONS UN ALGORITHME DE PAVAGE DES FIGURES HORIZONTALEMENT CONVEXES. CE MEME ALGORITHME SE GENERALISE A UNE CLASSE DE FIGURES PLUS GRANDE (FIGURES SANS PONT). DANS LA DEUXIEME PARTIE, NOUS REPRENONS LES TRAVAUX DE P. ROSENSTHIEL ET DE A. WU ET A. ROSENFELD SUR LA RECONNAISSANCE DE GRAPHES SOUS-JACENTS A UN RESEAU D'AUTOMATES: NOUS GENERALISONS LA RECONNAISSANCE D'UN RECTANGLE AUX STRUCTURES CLASSIQUES: TORE, CYLINDRE, MOEBIUS ET SPHERE. POUR CE FAIRE, NOUS AVONS INTRODUIT DES METHODES (DANS UN ESPACE DISCRET) ANALOGUES A CELLES DE LA GEOMETRIE DIFFERENTIELLE
Une Solution en temps minimal et à 6 états internes au problème de la synchronisation d'une ligne de fusiliers by J Mazoyer( Book )

2 editions published in 1986 in French and English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

NOUS CONSTRUISONS UNE SOLUTION OPTIMALE AVEC 6 ETATS INTERNES. LES SOLUTIONS PRECEDENTES UTILISAIENT UNE DICHOTOMIE ITEREE ET SYMETRIQUE DE LA LIGNE INITIALE. NOTRE SOLUTION UTILISE UNE DICHOTOMIE NON SYMETRIQUE: LES LIGNES SONT COUPEES AUX DEUX TIERS (AU LIEU DU MILIEU). CE TYPE DE COUPURE PERMET DE TRAITER SYMMETRIQUEMENT LE RESULTATS DE CHAQUE DICHOTOMIE ET D'OBTENIR UNE SOLUTION EN 7 ETATS. EN REPRENANT CETTE SOLUTION ET EN UTILISANT DIVERS CODAGES, ON OBTIENT UNE SOLUTION EN 6 ETATS
Discrete mathematics and theoretical computer science conference edition : discrete models : combinatorics, computation, and geometry by Conference Edition on Discrete Mathematics and Theoretical Computer Science( Book )

1 edition published in 2001 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Automates cellulaires : réversibilité et complexité by Bruno Durand( Book )

2 editions published in 1994 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

NOUS ETUDIONS LES AUTOMATES CELLULAIRES DEPUIS PLUSIEURS POINTS DE VUE. NOUS COMMENCONS PAR LES ENVISAGER COMME DES SYSTEMES DYNAMIQUES ET PRESENTONS UNE NOUVELLE PREUVE D'UN RESULTAT CELEBRE DU A RICHARDSON: LES AUTOMATES CELLULAIRES SONT EXACTEMENT LES FONCTIONS CONTINUES QUI COMMUTENT AVEC LES TRANSLATIONS. CETTE PREUVE NOUS PERMET D'ETUDIER LA MINIMISATION DE LA REPRESENTATION DES AUTOMATES CELLULAIRES. ENSUITE, NOUS PRESENTONS UNE CLASSIFICATION DES AUTOMATES CELLULAIRES EN FONCTION DE LEUR COMPORTEMENT LIMITE, CLASSIFICATION QUE NOUS PROUVONS ETRE PARTIELLEMENT DECIDABLE EN DIMENSION 1. NOUS MONTRONS AUSSI UNE EXTENSION EN TERMES DE PROBABILITES D'UN THEOREME DU A KAREL CULIK EN 1989. LES METHODES UTILISEES RELEVENT DE LA TOPOLOGIE ET DE LA COMBINATOIRE. LA DEUXIEME PARTIE EST PLUS TOURNEE VERS L'ALGORITHMIQUE ET LA COMPLEXITE. NOUS Y PRESENTONS DEUX REDUCTIONS DE PROBLEMES DE PAVAGES EN PROBLEMES CONCERNANT LES AUTOMATES CELLULAIRES. A L'AIDE DE CES REDUCTIONS, NOUS MONTRONS SIMPLEMENT QUE LA SURJECTIVITE DES AUTOMATES CELLULAIRES EST INDECIDABLE EN DIMENSION DEUX (THEOREME DU A JARKKO KARI EN 1989) AINSI QUE LA CO-NP-COMPLETUDE ET LA CO-NP-COMPLETUDE EN MOYENNE DES PROBLEMES DE DECISION SUIVANTS: - ETANT DONNE UN AUTOMATE CELLULAIRE EN DIMENSION 2, EST-IL BIJECTIF QUAND IL EST RESTREINT AUX CONFIGURATIONS FINIES PLUS PETITES QUE SA TAILLE? - ETANT DONNE UN AUTOMATE CELLULAIRE EN DIMENSION 2, EST-IL BIJECTIF QUAND IL EST RESTREINT AUX CONFIGURATIONS PERIODIQUES DE PERIODE INFERIEURE A SA TAILLE?
Synchronization of two finite automata by J Mazoyer( Book )

2 editions published in 1992 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Automates cellulaires structures by Nicolas Ollinger( Book )

1 edition published in 2002 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les automates cellulaires fournissent un cadre agréable et uniforme pour aborder une des problématiques majeures de l'étude des "systèmes complexes" : comprendre comment et pourquoi des systèmes qui possèdent un comportement microscopique - local - facile à décrire peuvent avoir un comportement macroscopique - global - beaucoup plus compliqué. Depuis leur introduction dans les années 40, de nombreux travaux ont été entrepris afin de comprendre les liens existant entre les propriétés locales et globales des automates cellulaires. Ces vingt dernières années est apparue une nouvelle approche à travers la recherche de classifications pertinentes des automates cellulaires. Ainsi, de nombreuses classifications formelles ont été proposées pour mieux cerner les comportements de type "chaotique", principalement à l'aide d'outils de nature topologique. Cependant, une autre forme d'automates cellulaires complexes - les automates cellulaires pour lesquels semblent émerger des structures locales, des particules, qui interagissent selon des schémas complexes - reste peu étudiée. A notre connaissance, seuls les travaux d'I. Rapaport proposent une classification - le groupage - de nature algébrique, inspirée par cette forme de complexité. Nos travaux consistent en la généralisation de cette classification afin, d'une part, de prendre en compte certaines notions intéressantes comme l'universalité intrinsèque et d'autre part de renforcer la structure algébrique qui fait la force de cet outil - tout en conservant sa nature géométrique
La côte de granit rose 150 ans d'exploitation( Visual )

1 edition published in 1998 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'U.R.S.M. a 50 ans( Visual )

1 edition published in 1996 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Envoyé social( Visual )

1 edition published in 1995 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

A six states minimal time solution to the firing squad synchronization problem by J Mazoyer( Book )

1 edition published in 1986 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Livres anciens, sciences diverses, Dauphiné : vente lundi 26 mai 2003 à 14h15, Grenoble( Book )

1 edition published in 2003 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Automates cellulaires un modèle de complexités by Guillaume Theyssier( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Nous étudions le modèle des automates cellulaires en adoptant successivement deux points de vue --celui des représentations syntaxiques locales puis celui des dynamiques globales-- et en cherchant à établir des liens entre eux par différentes approches ou outils -- algébrique, combinatoire, et de la théorie de la calculabilité. Au cours de notre étude de la structure des règles de transition locales, nous introduisons une nouvelle classe d'automates (appelés automates cellulaires captifs) définie par une contrainte locale très simple. Nous établissons une loi 0-1 sur cette classe qui a pour corollaire que presque tous les automates cellulaires captifs sont intrinsèquement universels. En revanche, nous montrons qu'il est indécidable de savoir si un automate cellulaire captif est intrinsèquement universel ou pas. Dans une seconde partie, nous poursuivons l'étude des automates cellulaires en cherchant au contraire à nous affranchir le plus possible de leur représentation syntaxique pour insister sur leurs propriétés dynamiques globales. Notre problématique devient celle de la classification et de l'étude de notions de complexité selon ce point de vue global. L'outil fondamental est celui de simulation. Nous étendons les résultats de N. Ollinger sur les structures de pré-ordre (nouvelles relations de simulations et nouvelles propriétés induisant des structures d'idéal ou de filtre) et étudions également l'effet du produit cartésien sur ces structures. Nous établissons une construction qui peut s'interpréter comme un produit cartésien limite et nous permet d'exhiber des chaînes infinies croissantes de longueur omega+omega dans l'un des pré-ordres étudiés. Enfin, nous nous intéressons aux dynamiques séquentielles et aux automates cellulaires universels pour le calcul Turing. Nous construisons un treillis infini d'automates cellulaires Turing-universels qui sont tous à distance infinie de tout automate cellulaire intrinsèquement universel
ORDRE INDUIT SUR LES AUTOMATES CELLULAIRES PAR L'OPERATION DE REGROUPEMENT by IVAN RAPAPORT( Book )

1 edition published in 1998 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

EN REGROUPANT UN SEGMENT DE PLUSIEURS CELLULES EN UNE UNIQUE NOUVELLE CELLULE, NOUS INTRODUISONS LA NOTION D'AUTOMATE GROUPE. UN TEL NOUVEL AUTOMATE CELLULAIRE PEUT SE DEFINIR ALGEBRIQUEMENT ET PEUT ETRE VU COMME UNE PUISSANCE DU PREMIER. NOUS INTRODUISONS UNE RELATION DE PRE-ORDRE SUR LES AUTOMATES CELLULAIRES EN DISANT QUE X EST PLUS PETIT QUE Y SI UNE PUISSANCE DE X EST UN SOUS-AUTOMATE D'UNE PUISSANCE Y. ON TRANSFORME LA STRUCTURE DE PRE-ORDRE DANS UN ORDRE EN CONSIDERANT LES CLASSES D'EQUIVALENCE. ON MONTRE D'ABORD QUE CET ORDRE ADMET UN MINIMUM GLOBAL ET QUE DES CLASSES D'EQUIVALENCES TRES NATURELLES APPARAISSENT COMME PETITES POUR CET ORDRE. PARMIS CES CLASSES, CITONS NON SEULEMENT L'EXTENSION DES DEUX PREMIERES CLASSES DE WOLFRAM (AUTOMATES NILPOTENTS ET AUTOMATES PERIODIQUES), MAIS ENCORE DES CLASSES D'AUTOMATES CELLULAIRES ALGEBRIQUEMENT SIMPLES (ADDITION SUR LES ENTIERS MODULO P AVEC P PREMIER). NOUS MONTRONS EGALEMENT QU'ON PEUT TROUVER DANS L'ORDRE DEUX CHAINES INFINIES ADMETTANT UN MAXIMUM. PAR CONTRE, L'ORDRE N'ADMET PAS DE MAXIMUM GLOBAL. CE DERNIER RESULTAT MONTRE QU'IL N'EXISTE PAS D'AUTOMATE UNIVERSEL VIS A VIS DE CETTE NOTION DE REGROUPEMENT. IL IMPLIQUE AUSSI QU'IL N'EXISTE PAS UN AUTOMATE CELLULAIRE INTRINSEQUEMENT UNIVERSEL EN TEMPS REEL. L'ETUDE DE CET ORDRE CONDUIT A DES RESULTATS D'INDECIDABILITE. TOUT D'ABORD, SAVOIR SI DEUX AUTOMATES SONT EQUIVALENTS EST INDECIDABLE (CONSEQUENCE D'UN THEOREME NON TRIVIAL DE CULIK ET KARI). MEME SI ON AJOUTE DES CONDITIONS RESTRICTIVES, ON EST CONDUIT A DES RESULTATS D'INDECIDABILITE METTANT EN JEU DES TECHNIQUES COMPLEXES : PAVAGES NORD-OUEST DETERMINISTES
Calculs et infinis by Grégory Lafitte( Book )

1 edition published in 2002 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Nous introduisons une hiérarchie de notions de calcul généralisé. L'idée est de regrouper en une notion tout ce que l'on pourrait qualifier de "calculabilité", de pouvoir étudier ces notions et en fin de compte d'établir des théorèmes de transfert entre elles. Ces notions correspondent certaines fois aussi à des modèles de calcul obtenues par le biais de machines concrètes. Nous avons ainsi un nouveau modèle de calcul avec les " automates cellulaires à temps infini " qui ont l'avantage sur les machines de Turing d'être plus homogènes (absence de tête). La notion de complexité de calcul (selon une certaine notion de calcul) est également généralisée et étudiée. Enfin, nous obtenons des notions de réels aléatoires plus fines que la notion classique de Martin-Löf (ou Kolmogorov) que l'on peut affiner de plus en plus. Tout ceci mène à la notion de complexité de Kolmogorov généralisée qui ouvre des perspectives intéressantes
CERCLES DISCRETS SUR AUTOMATES CELLULAIRES by Laure Tougne( Book )

1 edition published in 1997 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

DANS CETTE THESE, NOUS ETUDIONS LE PROBLEME SUIVANT: COMMENT ENGENDRER EN TEMPS REEL DES CERCLES DISCRETS PAR AUTOMATES CELLULAIRES ? IL EXISTE, DANS LA LITTERATURE, PLUSIEURS DEFINITIONS DE CERCLES DISCRETS. LEUR ETUDE NOUS PERMET TOUT D'ABORD DE METTRE EN EVIDENCE LE FAIT QUE, DANS LE PREMIER OCTANT, UN CERCLE DISCRET EST COMPOSE DE SEGMENTS VERTICAUX DONT LES EXTREMITES APPARTIENNENT A DES FAISCEAUX DE PARABOLES DISCRETES. NOUS OBSERVONS ALORS QUE CONSTRUIRE CES FAISCEAUX PAR AUTOMATE CELLULAIRE PERMET D'ENGENDRER SIMULTANEMENT UNE FAMILLE DE CERCLES DISCRETS. DANS UN PREMIER TEMPS, NOUS NOUS INTERESSONS A UNE NOUVELLE DISCRETISATION TRES PROCHE DE CELLE DE PITTEWAY, QUI CONSISTE A CONSIDERER UNE FAMILLE DE PARABOLES DISCRETES OBTENUE PAR PASSAGE AU PLANCHER D'UNE FAMILLE DE PARABOLES REELLES. NOUS METTONS TOUT D'ABORD EN EVIDENCE DES AUTOMATES CELLULAIRES CONSTRUISANT DES PARTIES DE CE FAISCEAU A PARTIR D'AUTRES PARTIES, DEPENDANT ELLES-MEMES DE LA POSSIBILITE DE CONSTRUIRE LES PREMIERES. ENSUITE, NOUS MONTRONS LA CONSTRUCTION D'UN AUTOMATE UNIQUE ENGENDRANT CE FAISCEAU DES PARABOLES DISCRETES. LA JUSTIFICATION DE CES CONSTRUCTIONS NECESSITE UNE RECURRENCE COMPLIQUEE. NOUS DECRIVONS ALORS L'AUTOMATE QUI CONSTRUIT LES CERCLES PLANCHER. ENSUITE, NOUS GENERALISONS LA CONSTRUCTION PRECEDENTE A D'AUTRES FAMILLES DE CERCLES DISCRETS. LA PREMIERE CONSIDEREE EST CELLE DES CERCLES PLAFOND. DANS CE CADRE, NOUS MONTRONS COMMENT PASSER DU FAISCEAU DE PARABOLES PLANCHER AU FAISCEAU DES PARABOLES PLAFOND. PAR AILLEURS, GRACE A UNE TECHNIQUE PUREMENT LIEE AUX AUTOMATES CELLULAIRES (LE GROUPAGE DE CELLULES), NOUS MONTRONS LA POSSIBILITE DE CONSTRUIRE PAR AUTOMATES CELLULAIRES TOUS LES CERCLES DISCRETS RAISONNABLES. NOUS COMPLETONS CE RESULTAT EN ETUDIANT LA RECONNAISSANCE DE CERCLES DISCRETS PAR AUTOMATES CELLULAIRES
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.74 (from 0.69 for Cellular a ... to 0.99 for Envoyé so ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Cellular automata : a parallel model
Alternative Names
Mazoyer, J.

Mazoyer, Jacques

Languages
English (26)

French (18)

Covers