WorldCat Identities

École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris)

Overview
Works: 16 works in 16 publications in 1 language and 17 library holdings
Genres: Criticism, interpretation, etc  History 
Roles: 996
Classifications: PQ2605.O15, 790
Publication Timeline
.
Most widely held works by École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris)
Fénélon et le rhétorique de la direction spirituelle au XVII ème siècle by Pauline Chaduc( Book )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Fénelon fut l'un des directeurs spirituels les plus célèbres de son temps. Une large partie de son œuvre, composée de lettres et d'entretiens, est consacrée à ce ministère, en vogue au début du XVIIe siècle dans le contexte de la reconquête catholique du monde avant de connaître un déclin durable. La direction spirituelle est pour Fénelon un art de gouverner qui suppose la mise en œuvre d'une rhétorique adéquate fondée sur l'adaptation et sur une pédagogie de l'ordre. Elle est aussi un art du dialogue où les principes éthiques et spirituels s'articulent à des impératifs pragmatiques d'efficacité. Cette rhétorique poursuit une finalité : amener les hommes à voir clair en eux-mêmes afin qu'ils s'abandonnent à Dieu
Les Rencontres d'Apollon et de Saturne - La mélancolie dans la poésie française du premier XVIIème siècle by Carine Luccioni( )

1 edition published in 2011 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

De 1580 à 1640, la poésie française connaît un remarquable essor grâce au génie de la mélancolie. La confrontation de nombreux poèmes avec les textes savants éclaire les liens profonds qui unissent alors l'écriture poétique et les savoirs scientifiques et philosophiques. L'imaginaire de la mélancolie détermine les différentes figures auxquelles s'identifie le sujet lyrique - rêveur solitaire, amoureux transi, pécheur pénitent, poète inspiré et désargenté. Il informe une vision du monde, conditionnant la perception de la nature à travers l'invention du paysage maladif, la représentation de l'amour par l'analyse de ses causes, de ses effets et de ses remèdes, l'expression de l'inquiétude métaphysique par la description des affres de la culpabilité, ou encore l'image du poète et de sa condition précaire. Placé sous le signe de l'ambivalente mélancolie, le sujet lyrique est voué à des destins contradictoires - plaisir et douleur, damnation et rédemption, fulgurance et impuissance. A ces contrastes thématiques répond la binarité de l'écriture mélancolique, tour à tour tragique et élégiaque : le style de la langueur et celui de la fureur donnent lieu à deux types de discours qui recouvrent les poétiques baroque et maniériste. Soumettant le langage de la science à leur science du langage, nos poètes puisent dans le modèle traditionnel du mal noir une riche topique et un double registre qui leur permettent de traduire un sentiment pessimiste de l'existence
Ecritures romanesque, critique et épistolaire : la croisée des genres dans l'oeuvre de Barbey d'Aurevilly ( 1851-1865). by Frédérique Marro( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Jules Barbey d'Aurevilly laisse une œuvre polymorphe. Les années 1851-1865 sont, à cet égard, exemplaires. Chaque semaine, il écrit un article pour Le Pays et envoie une lettre à son ami Trebutien. Jamais autant de récits aurevilliens n'auront paru qu'à cette période : la première des Diaboliques, Le Dessous de cartes d'une partie de whist, et les romans Une vieille maîtresse, L'Ensorcelée, Le Chevalier des Touches et Un prêtre marié. Menant de front ces écritures, Barbey semble cependant les dissocier. L'écriture critique, soumise aux conditions éditoriales des journaux, relève de l'urgence, de la censure et de " la Nécessité ". En revanche, les lettres donnent la liberté de " rugir " ; elles ouvrent une parenthèse au milieu du " tintamarre " pressant des journaux et de la " fournaise " du travail romanesque. Celui-ci - par le pouvoir de l'Imagination - apparaît néanmoins comme le lieu privilégié d'une expression personnelle authentique. Pouvons-nous imputer de manière aussi catégorique une fonction à la lettre, à l'article et au roman ? Certes, la correspondance est un espace de spontanéité où Barbey pénètre souvent en " triple hâte " ; elle ouvre aussi une véritable réflexion sur l'écriture, sert de matrice au roman et à la critique. De même, l'écriture critique nourrit la création romanesque, affine les choix esthétiques. Ce polymorphisme, loin de cantonner les genres dans une fonction et une esthétique particulières, dessine une cohérence générale où chaque écriture influence l'autre pour tenter d'atteindre " l'éloquence du cœur ". C'est bien cet idéal d'écriture que Barbey d'Aurevilly poursuit de 1851 à 1865 et qui fonde l'esthétique de sa prose
Cinéma et théâtre chez Jean Cocteau : intermédialité et esthétique by Caroline Surmann( )

1 edition published in 2011 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Ce travail investit l'œuvre de Jean Cocteau et plus particulièrement son cinéma à partir d'une perspective intermédiale. Les questions de l'intermédialité sont mises en rapport avec des questions relatives à l'esthétique, confrontant l'évolution et l'invention des formes aux réflexions sur la connaissance et la perception du réel qui les ont engendrées. Etant donné que la forme concrétise ce qui se passe entre le réel et le sujet et véhicule les réflexions sur le réel et sa connaissance, les problèmes de perception et de construction de réalité, d'illusion et de représentation sont investies. Les conceptions esthétiques du poète sont confrontées aux mentalités qui les ont vues naître, aux conditions ontologiques et épistémologiques qui les ont rendues possible. Les analyses des six films que Cocteau a écrits et réalisés évaluent comment il a mis en pratique ses conceptions. Elles décrivent comment et pourquoi Cocteau intègre l'autre au cinéma et 'impurifie' sa matière. A la recherche d'une esthétique qui lui serait propre, le premier art auquel le cinéma se confronte est le théâtre. Il impose ses solutions lorsque le cinéma n'a pas encore développé ses propres formes de représentation. Faut-il aller avec le théâtre ? faut-il le contredire ? Dans ce travail, le théâtre est compris comme modèle artistique (théâtre) et comme élément esthétique (théâtralité). Il retrace ainsi, d'une part, les rapports cinéma-théâtre dans l'œuvre du poète et décrit, d'autre part, une théâtralité proprement cinématographique dont le modèle n'est plus immédiatement le théâtre et qui saisit des structures esthétiques du cinéma qui seraient en concordance avec celles du théâtre
L'écriture descriptive dans le roman français de la seconde moitié du dix-huitième siècle by Christof Schöch( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The present study's object is the descriptive writing in the French novel of the second half of the eighteenth century, more precisely between 1760 and 1800. Its aim is to give visibility to an episode of the history of description in the novel which is important although it is rarely studied. The way descriptive writing works is analyzed by taking into consideration three major issues: the very notion of description, the status of description in the novel and the modalities of its integration into the narrative context, as well as the relations which description entertains with painting. The study is based on the analysis of a corpus of thirty-two novels
Les métaphores naturelles dans le débat sur la Révolution de 1789 à 1815 by Olivier Ritz( )

1 edition published in 2014 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

En étudiant les textes du débat sur la Révolution française qui ont été publiés entre 1789 et 1815, cette thèse montre comment les métaphores naturelles ont servi à configurer des relations nouvelles entre la politique, la science et la littérature.La première partie étudie les métaphores naturelles en tant qu'instruments du débat sur la Révolution, envisageant successivement quatre fonctions rhétoriques : non seulement émouvoir et argumenter, mais aussi faire connaître et faire agir. La seconde partie étudie les relations entre les sciences de la nature et la politique. Elle porte sur les tentatives d'établir une véritable science politique à partir du modèle des sciences naturelles, sur les liens entre Révolution française et révolution scientifique ainsi que sur les stratégies discursives de promotion de la figure du savant. La troisième partie traite du débat sur la littérature qui se développe au cœur du débat sur la Révolution. Si les métaphores naturelles y sont remarquables pour leur force rhétorique et parce qu'elles mettent la littérature en tension avec la science et la politique, elles sont aussi des marqueurs littéraires : à travers elles, les écrivains légitiment leur œuvre, définissent leur rôle et s'inscrivent dans des traditions poétiques. Deux chapitres étudient spécifiquement les premières histoires de la Révolution.L'invention de la littérature comme usage fondamentalement esthétique du langage écrit est le résultat paradoxal de cette période où les liens entre la littérature, la politique et les sciences ont été particulièrement riches
La Bête en l'Homme : l'animalité humaine dans l'oeuvre de Sade by Vincent Jolivet( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La notion d'animalité est au cœur des préoccupations du siècle des Lumières comme de l'œuvre de Sade, qui la place au centre de son entreprise de déstabilisation des valeurs et de son système scandaleux. Avec lui, l'animal apparaît pour ce qu'il est véritablement au plan philosophique : un merveilleux dynamiteur de certitudes propre à ébranler tous les systèmes trop rigides ; une bombe à retardement éthique susceptible de ruiner toute morale et d'autoriser tous les crimes ; un dangereux laboratoire intellectuel où se théorise et s'expérimente toute grande déshumanisation à venir. Héritier du matérialisme philosophique de son temps, Sade refuse en effet de voir en l'Homme autre chose qu'un banal agencement d'atomes, qu'une très ingénieuse mécanique, et fait ainsi de lui un simple animal parmi d'autres ; mais, à la différence de ses maîtres à penser, lui entend bien tirer toutes les conséquences morales d'une telle destitution métaphysique. Greffant à cette rentrée dans le rang ontologique toute l'infamie de l'ancienne conception de l'animal, qui voyait en ce dernier sur le plan moral un inquiétant concentré de tous les vices et de toutes les licences, l'écrivain en vient à proposer la synthèse aberrante des aspirations et des craintes de son époque. Prenant la posture d'un Rousseau gagné au crime, il imagine une entreprise de renaturation pour le pire de l'espèce humaine, où l'Homme vient se faire loup pour l'Homme avec l'appui de la logique et la bénédiction de la raison. Programme de retour résolu à l'animalité qu'il ne parvient toutefois pas toujours à tenir, l'animal se révélant pour lui aussi un terrain philosophique piégeux
Mallarmé : les plis et déplis du hasard à la recherche de l'infini : poésie, philosophie et politique by Larissa Drigo Agostinho( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The purpose of this work is to comprehend the importance and scope of chance in the poetry of Mallarmé. In order to do that, we will proceed according to a three-pronged approach; recompose the political, poetic and philosophical context that made possible the emergence and establishment of chance as an event both revolutionary, creative and conceptual. Since Baudelaire, poetry sings the failed revolutions, but willing to preserve the desire for a different world. Chance in this context is the unpredictable bursts, lightning and transient of a desire that can not find its place within the social life, to keep alive and vivid the dream of a different world, poetry must: provide evidence that its action, even restricted, counts; make last chance doomed to fade, constituting a space where it can remain, multiply itself and thus find the consistency to remain. Prolonging a contingency that creates novelty is the task that Mallarmé attributes to his poetry. Philosophically, this approach requires a radical critique of reason and representation. In this context, Mallarmé has not only announced chance, but he sought to discover the logic of what escapes from reason composing a work capable of making real, visible and intelligible, the unpredictable and inexhaustible power that chance grips
L'Œuvre romanesque de François Guillaume Ducray-Duminil by Łukasz Szkopiński( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The first chapter of the dissertation presents Ducray-Duminil in his times. He lived and created in a period characterized by constant changes from the political, literary, cultural and social points of views. The development and the extraordinary success of his work can be noticed during the whole of this epoch, from the end of the Ancien Régime, through the Revolution and the times of Napoleon, until the Restoration. This part of the dissertation places special emphasis on Ducray-Duminil's professional life and his many activities and fields of interest (literature, theatre, music, journalism). The second part of the thesis concerns the plot structure in the analyzed novels. Afterwards, a typology of characters is suggested and duly presented. The next chapter deals with the problem of the narration in the works of Ducray-Duminil. Several topics regarding the narrative reflection, which frequently appear in our corpus of texts, such as the supernatural, the politics, the religion, the novel or various didactical factors, are also described in this section. The last part of the dissertation contains an analysis of Ducray-Duminil's literary heritage, a phenomenon which goes far beyond the French-speaking sphere of interest. Finally, possible mutual influences between our writer and Ann Radcliffe are closely examined in this chapter
Henri Justel (1620-1693) et son rôle dans le débat Foi et Raison au sein de la République des Lettres dans la deuxième moitié du dix-septième siècle by Jean Trouchaud( )

1 edition published in 2016 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Henri Justel (Paris 1620 - Londres 1693) est un érudit français huguenot anglophile, membre éminent de la République des Lettres Il a été peu étudié en France à cause de son apport littéraire inexistant si on fait abstraction de sa riche correspondance et ce, en dépit de la brillante académie privée internationale qu'il animait à Paris, de son vaste réseau et de ses centres d'intérêt divers et variés et touchant autant les humanités que les sciences. C'est l'un deux, Foi et Raison, qui est exploré ici tant dans son contexte d'époque que dans le cercle de Justel. Ce débat entre la Science et la Foi a conduit à classer les idées philosophiques de beaucoup de grands esprits du XVIIème siècle. Pourra-t-il en être de même pour Justel?
La réception du latin et de la culture antique chez Claude Simon, Pascal Quignard et Jean Sorrente by Ian De Toffoli( )

1 edition published in 2011 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

When a critic's work intends to focus on the presence of Latin and classic culture in the work of contemporary writers, one thinks foremost of the notion of heritage. But it is this notion of heritage that poses a problem. One has to approach it in a very prudent way, as if it would be a lure, even though it is attested in the works of our three authors, through the use of recurrent formal parallels, Latin quotations, and the transposition and rewriting of ancient texts. Indeed, though it is evident that these works show an apparent continuity both in form and in cultural content, the reinvested Latin Antiquity looses its particular status: it is neither object of the text, nor voice of the authority, nor proof of erudition (although it sometimes pretends to be), nor treasure box of rhetorical tools that help seducing the reader: on the contrary, it is a trap for the reader who places his trust solely in his cultural knowledge. The reinvestment that our three authors apply to the Latin text and culture gets dangerously close either to the stereotype, the commonplace, either to a completely personal reuse of antique culture. Latin is thus either a product of their artistic imagination (and as such cannot be totally identified with the dead language that we know), either part of the textual productivity of their writing, which means that it must be considered as a reusable material rather than an autonomous text. The bond that ties Claude Simon's, Pascal Quignard's and Jean Sorrente's works to the Latin is thus paradoxical in nature: what they do is reinventing, or rather rewriting Antiquity
Le surplomb impossible, le paysage empêché : l'œuvre de Jean-Loup Trassard lue à la lumière de Merleau-Ponty by Florent Hélesbeux( )

1 edition published in 2016 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Partant du constat que les écrivains, dans leur quasi-totalité, se sont intéressés à la nature sous la forme très spécifique et très conditionnée du paysage, cette thèse cherche à situer l'originalité de l'œuvre de J. L. Trassard dans le fait que la vision de celui-ci refuse cette fatalité du devenir-image de la nature, en littérature. En se fondant sur une distinction phénoménologique essentielle entre image et perception, il s'agit de montrer que l'écriture de Trassard se situe du côté de cette seconde modalité intentionnelle. Or les conséquences d'un tel parti pris sont décisives, dans la manière qu'a l'écrivain d'appréhender l'espace : non pas à distance, mais au plus près, au plus ras ; non pas en surplomb sur le réel, mais dans un rapport de chiasme et d'empiètement ; non pas dans l'immobilité, mais dans l'embarquement et le mouvement ; non pas dans l'extase de la contemplation esthétique, mais dans une relation de transitivité (qui est celle du travail). Trassard, écrivain du travail de la nature, et non écrivain de la nature. Toutes ces caractéristiques d'une écriture de la perception se laissent au mieux approcher à l'aide d'une lecture attentive et serrée de l'œuvre de Merleau-Ponty. Et c'est sur les conséquences stylistiques d'un tel parti pris de la perception qu'il s'agit de se pencher finalement, à hauteur de la phrase même de l'écrivain. Enfin, cette thèse réfléchit à la singularité de l'apparition d'une telle œuvre dans la seconde moitié du XXe siècle, alors même qu'on assiste à un événement historique décisif : la sortie hors du néolithique, c'est-à-dire aussi la fin d'une certaine manière de se rapporter à la terre, aux bêtes, à la matière, à l'espace
Roman et engagement : le laboratoire des années 1930 by Aurore Peyroles( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

C'est en réinscrivant la notion d'engagement littéraire dans le contexte des années 1930, qui ont vu son émergence et sa mise en pratique, que nous nous proposons de rendre son caractère opérationnel à une expression trop souvent considérée comme contradictoire ou réductrice. Envisagée à travers des textes qui ont précédé la théorisation sartrienne - Le Monde réel d'Aragon, USA de Dos Passos et November 1918 de Döblin -, la notion d'engagement littéraire rend compte d'une écriture littéraire et d'une ambition politique qui ne se conçoivent que dans le rapport simultané de l'une à l'autre. Élaboré comme une réponse en acte à une situation jugée insupportable, le roman engagé des années 1930 apparaît comme le lieu de reconfigurations multiples : reconfiguration du regard porté sur le monde réel, dont le scandale est révélé en plein par la représentation romanesque ; reconfiguration de la langue de la nation et de l'entreprise narrative, redéfinies par opposition aux mésusages et aux manipulations des adversaires, et ainsi rénovées ; reconfiguration d'un espace politique intrinsèquement démocratique, dont la lecture permet l'expérimentation
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.93 (from 0.83 for Roman et e ... to 0.96 for Les métap ...)

Alternative Names
École doctorale 019

École doctorale 19

ED 019

ED 19

ED019

ED19

Université Paris-Sorbonne. ED3

Languages
French (13)