aller au contenu
The artificial transmutation of the elements, being the thirty-fifth Robert Boyle lecture; Aperçu de cet ouvrage
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérifiant…

The artificial transmutation of the elements, being the thirty-fifth Robert Boyle lecture;

Auteur : Ernest Rutherford
Éditeur : [London] H. Milford, Oxford University Press, 1933.
Édition/format :   Livre : AnglaisVoir toutes les éditions et les formats
Base de données :WorldCat
Évaluation :

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

Sujets
Plus comme ceci

 

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Format : Livre
Tous les auteurs / collaborateurs : Ernest Rutherford
Numéro OCLC : 2831621
Description : 12 p. 22 cm.
Autres titres : Robert Boyle lecture, 1933.
Responsabilité : delivered before the Oxford University Junior Scientific Club on 2nd June, 1933, by Lord Rutherford.

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Tags

Soyez le premier.

Ouvrages semblables

Sujets associés :(3)

Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Données liées


<http://www.worldcat.org/oclc/2831621>
library:oclcnum"2831621"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/2831621>
rdf:typeschema:Book
rdfs:seeAlso
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:creator
schema:datePublished"1933"
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/200070906>
schema:inLanguage"en"
schema:name"The artificial transmutation of the elements, being the thirty-fifth Robert Boyle lecture;"@en
schema:numberOfPages"12"
schema:publisher
schema:url

Content-negotiable representations

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.