skip to content
Désaccords imparfaits : nouvelles Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

Désaccords imparfaits : nouvelles

Author: Jonathan Coe; Josée Kamoun
Publisher: [Paris] : Gallimard, impr. 2012
Edition/Format:   Print book : Fiction : FrenchView all editions and formats
Summary:
Le point de vue de l'éditeur Trois courtes nouvelles de Coe datant des années 1990 - les seules qu'il ait jamais écrites - sont publiées dans ce petit recueil, ainsi qu'un article sur Billy Wilder, Journal d'une obsession , écrit pour un numéro des Cahiers du cinéma. Ivy et ses bêtises voit un narrateur adulte revenir sur un épisode de son enfance, lors d'une soirée de Noël, où il fut convaincu d'avoir  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

 

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Material Type: Fiction
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Jonathan Coe; Josée Kamoun
ISBN: 9782070133628 2070133621
OCLC Number: 793486423
Description: 1 vol. (99 p.) : couv. ill. en coul. ; 19 cm
Other Titles: 9th and 13th.
Responsibility: Jonathan Coe ; traduit de l'anglais par Josée Kamoun.
More information:

Abstract:

Le point de vue de l'éditeur Trois courtes nouvelles de Coe datant des années 1990 - les seules qu'il ait jamais écrites - sont publiées dans ce petit recueil, ainsi qu'un article sur Billy Wilder, Journal d'une obsession , écrit pour un numéro des Cahiers du cinéma. Ivy et ses bêtises voit un narrateur adulte revenir sur un épisode de son enfance, lors d'une soirée de Noël, où il fut convaincu d'avoir vu le fantôme d'un homme tué par sa femme, au procès de laquelle la grand-mère du narrateur avait participé. La fin de la nouvelle laisse planer un doute sur l'existence réelle de ce fantôme. 9e/13e est une sorte d'exercice de style : un pianiste de bar new-yorkais, à laquelle une séduisante jeune femme demande où elle peut loger ce soir-là, imagine ce qui ce serait passé s'il l'avait invitée à dormir chez lui... ce qu'il n'a bien sûr pas fait. Version originale est la nouvelle la plus longue et la plus aboutie , elle manifeste le goût de Coe pour les intrigues complexes : lors d'un festival du film d'horreur dans une ville de la Côte d'Azur, un compositeur de musique de films, qui fait partie du jury, découvre qu'un des films en compétition a été écrit par une ancienne amie, qui était tombée amoureuse de lui mais que le narrateur avait un peu brutalement éconduite. Le souvenir de cette histoire lui revient à la vision du film, qui en offre une réécriture, et entre en écho avec le flirt qu'il ne peut s'empêcher d'entretenir avec une journaliste présente sur le festival. En peu de pages, Coe évoque les tentations, les opportunités ratées, les souvenirs qui hantent et une certaine mélancolie. Journal d'une obsession , dans un tout autre genre, évoque l'obsession, au sens littérale, de Coe pour un film mal-aimé de Billy Wilder, La vie de Sherlock Holmes, et plus précisément pour sa musique composée par Miklós Rózsa. Coe raconte, sous forme de journal intime, comment, à différentes étapes de sa vie, il a rencontré ce film, souvent par hasard. Il raconte aussi ses recherches pour mettre la main sur un enregistrement de cette musique, devenue introuvable. Dans l'introduction du recueil, Coe affirme que la nouvelle est loin d'être sa forme de prédilection, lui préférant la longueur et la complexité qu'offre le roman. Il n'empêche que ce recueil est une réussite, et offre un concentré de son écriture et de ses thèmes favoris : le mélange d'ordinaire et d'étrange dans la première nouvelle, les anti-héros un peu ratés, passant à côté de leur vie, dans les deux autres, et, toujours, un humour pince-sans-rire, mêlé à une tonalité mélancolique. Dans l'article sur Billy Wilder, particulièrement touchant, Coe adopte un mode plus autobiographique : derrière le prétexte de son obsession pour ce film, il évoque de façon assez émouvante un certain rapport à l'enfance, au passé, au temps qui passe. Ses différentes rencontres avec ce film et sa musique, scandées par l'évolution des technologies (du livre à la cassette vidéo et au DVD, du 33 tours au CD...) dessinent une sorte de portrait de l'artiste des années 1970 à nos jours. Les quatre textes, sous des dehors assez différents, sont ainsi unis par des thèmes ou des motifs récurrents, en particulier le rapport à la musique, véhicule de souvenirs et d'émotions. Ce recueil démontre s'il le fallait l'évidence du talent de Jonathan Coe, qui atteint en très peu de pages une densité et une émotion exceptionnelles.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


Primary Entity

<http://www.worldcat.org/oclc/793486423> # Désaccords imparfaits : nouvelles
    a schema:CreativeWork, schema:Book ;
   bgn:translationOfWork <http://www.worldcat.org/title/-/oclc/793486423#CreativeWork/unidentifiedOriginalWork> ; # 9th and 13th.
   library:oclcnum "793486423" ;
   library:placeOfPublication <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/43228894#Place/paris> ; # Paris
   library:placeOfPublication <http://id.loc.gov/vocabulary/countries/fr> ;
   schema:about <http://dewey.info/class/828.914/> ;
   schema:author <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/43228894#Person/coe_jonathan_1961> ; # Jonathan Coe
   schema:bookFormat bgn:PrintBook ;
   schema:contributor <http://viaf.org/viaf/9872167> ; # Josée Kamoun
   schema:datePublished "imr. 2012" ;
   schema:datePublished "2012" ;
   schema:description "Le point de vue de l'éditeur Trois courtes nouvelles de Coe datant des années 1990 - les seules qu'il ait jamais écrites - sont publiées dans ce petit recueil, ainsi qu'un article sur Billy Wilder, Journal d'une obsession , écrit pour un numéro des Cahiers du cinéma. Ivy et ses bêtises voit un narrateur adulte revenir sur un épisode de son enfance, lors d'une soirée de Noël, où il fut convaincu d'avoir vu le fantôme d'un homme tué par sa femme, au procès de laquelle la grand-mère du narrateur avait participé. La fin de la nouvelle laisse planer un doute sur l'existence réelle de ce fantôme. 9e/13e est une sorte d'exercice de style : un pianiste de bar new-yorkais, à laquelle une séduisante jeune femme demande où elle peut loger ce soir-là, imagine ce qui ce serait passé s'il l'avait invitée à dormir chez lui... ce qu'il n'a bien sûr pas fait. Version originale est la nouvelle la plus longue et la plus aboutie , elle manifeste le goût de Coe pour les intrigues complexes : lors d'un festival du film d'horreur dans une ville de la Côte d'Azur, un compositeur de musique de films, qui fait partie du jury, découvre qu'un des films en compétition a été écrit par une ancienne amie, qui était tombée amoureuse de lui mais que le narrateur avait un peu brutalement éconduite. Le souvenir de cette histoire lui revient à la vision du film, qui en offre une réécriture, et entre en écho avec le flirt qu'il ne peut s'empêcher d'entretenir avec une journaliste présente sur le festival. En peu de pages, Coe évoque les tentations, les opportunités ratées, les souvenirs qui hantent et une certaine mélancolie. Journal d'une obsession , dans un tout autre genre, évoque l'obsession, au sens littérale, de Coe pour un film mal-aimé de Billy Wilder, La vie de Sherlock Holmes, et plus précisément pour sa musique composée par Miklós Rózsa. Coe raconte, sous forme de journal intime, comment, à différentes étapes de sa vie, il a rencontré ce film, souvent par hasard. Il raconte aussi ses recherches pour mettre la main sur un enregistrement de cette musique, devenue introuvable. Dans l'introduction du recueil, Coe affirme que la nouvelle est loin d'être sa forme de prédilection, lui préférant la longueur et la complexité qu'offre le roman. Il n'empêche que ce recueil est une réussite, et offre un concentré de son écriture et de ses thèmes favoris : le mélange d'ordinaire et d'étrange dans la première nouvelle, les anti-héros un peu ratés, passant à côté de leur vie, dans les deux autres, et, toujours, un humour pince-sans-rire, mêlé à une tonalité mélancolique. Dans l'article sur Billy Wilder, particulièrement touchant, Coe adopte un mode plus autobiographique : derrière le prétexte de son obsession pour ce film, il évoque de façon assez émouvante un certain rapport à l'enfance, au passé, au temps qui passe. Ses différentes rencontres avec ce film et sa musique, scandées par l'évolution des technologies (du livre à la cassette vidéo et au DVD, du 33 tours au CD...) dessinent une sorte de portrait de l'artiste des années 1970 à nos jours. Les quatre textes, sous des dehors assez différents, sont ainsi unis par des thèmes ou des motifs récurrents, en particulier le rapport à la musique, véhicule de souvenirs et d'émotions. Ce recueil démontre s'il le fallait l'évidence du talent de Jonathan Coe, qui atteint en très peu de pages une densité et une émotion exceptionnelles."@fr ;
   schema:exampleOfWork <http://worldcat.org/entity/work/id/43228894> ; # 9th and 13th.
   schema:genre "Fiction"@en ;
   schema:inLanguage "fr" ;
   schema:name "Désaccords imparfaits : nouvelles"@fr ;
   schema:productID "793486423" ;
   schema:publication <http://www.worldcat.org/title/-/oclc/793486423#PublicationEvent/paris_gallimard_impr_2012_53_mayenne_impr_floch> ;
   schema:publisher <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/43228894#Agent/gallimard> ; # Gallimard
   schema:workExample <http://worldcat.org/isbn/9782070133628> ;
   wdrs:describedby <http://www.worldcat.org/title/-/oclc/793486423> ;
    .


Related Entities

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/43228894#Person/coe_jonathan_1961> # Jonathan Coe
    a schema:Person ;
   schema:birthDate "1961" ;
   schema:deathDate "" ;
   schema:familyName "Coe" ;
   schema:givenName "Jonathan" ;
   schema:name "Jonathan Coe" ;
    .

<http://viaf.org/viaf/9872167> # Josée Kamoun
    a schema:Person ;
   schema:familyName "Kamoun" ;
   schema:givenName "Josée" ;
   schema:name "Josée Kamoun" ;
    .

<http://worldcat.org/entity/work/id/43228894> # 9th and 13th.
   schema:name "9th and 13th." ;
    .

<http://worldcat.org/isbn/9782070133628>
    a schema:ProductModel ;
   schema:isbn "2070133621" ;
   schema:isbn "9782070133628" ;
    .


Content-negotiable representations

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.