skip to content
DYNAMIQUE DU MOUILLAGE ET DU DEMOUILLAGE DE SURFACES MODELES Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

DYNAMIQUE DU MOUILLAGE ET DU DEMOUILLAGE DE SURFACES MODELES

Author: CLAUDE REDON; Françoise Brochard-Wyart
Publisher: [S.l.] : [s.n.], 1991.
Dissertation: Thèse Doctorat : PHYSIQUE : Paris 6 : 1991.
Edition/Format:   Thesis/dissertation : Thesis/dissertation : French
Database:WorldCat
Summary:
NOUS PRESENTONS DEUX PROBLEMES DE DYNAMIQUE DU MOUILLAGE PAR DES LIQUIDES NON VOLATILS DEPOSES SUR DES SURFACES MODELES DANS UNE GAMME D'EPAISSEURS TRES SUPERIEURES AU MICRON OU SEULES LES ENERGIES SUPERFICIELLES ET GRAVITATIONNELLES ENTRENT EN JEU. 1) ETALEMENT DE GOUTTES LOURDES: NOUS NOUS SOMMES INTERESSES A L'ETALEMENT DE GOUTTES SOUMISES AUX FORCES GRAVITATIONNELLES. CETTE ETUDE A MIS EN EVIDENCE L'EXISTENCE DE  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

 

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Material Type: Thesis/dissertation
Document Type: Book
All Authors / Contributors: CLAUDE REDON; Françoise Brochard-Wyart
OCLC Number: 490392121
Notes: 1991PA066303.
Responsibility: CLAUDE REDON ; SOUS LA DIRECTION DE FRANCOISE BROCHARD-WYART.

Abstract:

NOUS PRESENTONS DEUX PROBLEMES DE DYNAMIQUE DU MOUILLAGE PAR DES LIQUIDES NON VOLATILS DEPOSES SUR DES SURFACES MODELES DANS UNE GAMME D'EPAISSEURS TRES SUPERIEURES AU MICRON OU SEULES LES ENERGIES SUPERFICIELLES ET GRAVITATIONNELLES ENTRENT EN JEU. 1) ETALEMENT DE GOUTTES LOURDES: NOUS NOUS SOMMES INTERESSES A L'ETALEMENT DE GOUTTES SOUMISES AUX FORCES GRAVITATIONNELLES. CETTE ETUDE A MIS EN EVIDENCE L'EXISTENCE DE DEUX REGIMES DYNAMIQUES: POUR DES GOUTTES DE RAYON INFERIEUR A UN RAYON CRITIQUE R#C, TRES SUPERIEUR A LA LONGUEUR CAPILLAIRE, LE REGIME EST QUASI-STATIQUE; LA GOUTTE PRESENTE A CHAQUE INSTANT UNE CONFIGURATION SEMBLABLE A UNE CONFIGURATION D'EQUILIBRE DANS UNE SITUATION DE MOUILLAGE PARTIEL. NOUS L'AVONS INTERPRETE EN MONTRANT QUE LA DISSIPATION VISQUEUSE AU VOISINAGE DE LA LIGNE DE CONTACT EST DOMINANTE; AU-DELA DE R#C SEULEMENT, ON RETROUVE LE REGIME SELF-SIMILAIRE PREVU PAR LOPEZ DES 1976. 2) MECANISMES DE SECHAGE: UN FILM DE LIQUIDE NON MOUILLANT DEPOSE SUR UNE SURFACE PLANE EST METASTABLE SI SON EPAISSEUR EST INFERIEURE A UN SEUIL E#C (DE L'ORDRE DU MILLIMETRE EN PRATIQUE). NOUS AVONS ETUDIE LE DEMOUILLAGE DE LA SURFACE PAR NUCLEATION ET CROISSANCE D'UNE ZONE SECHE. A PARTIR DE NOS EXPERIENCES CONDUITES SUR DES FILMS D'ALCANES ET D'HUILES SILICONES, NOUS AVONS MONTRE QUE LA VITESSE D'OUVERTURE GARDE UNE VALEUR CONSTANTE V, AU COURS DU SECHAGE. V EST INVERSEMENT PROPORTIONNELLE A LA VISCOSITE ET VARIE COMME L'ANGLE DE CONTACT AU CUBE. TOUS CES RESULTATS SONT EN ACCORD AVEC UNE THEORIE HYDRODYNAMIQUE RECENTE ET INVALIDENT LES THEORIES BASEES SUR DES PROCESSUS MOLECULAIRES.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


<http://www.worldcat.org/oclc/490392121>
library:oclcnum"490392121"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/490392121>
rdf:typej.2:Thesis
rdf:typeschema:Book
schema:about
schema:contributor
schema:creator
schema:datePublished"1991"
schema:description"NOUS PRESENTONS DEUX PROBLEMES DE DYNAMIQUE DU MOUILLAGE PAR DES LIQUIDES NON VOLATILS DEPOSES SUR DES SURFACES MODELES DANS UNE GAMME D'EPAISSEURS TRES SUPERIEURES AU MICRON OU SEULES LES ENERGIES SUPERFICIELLES ET GRAVITATIONNELLES ENTRENT EN JEU. 1) ETALEMENT DE GOUTTES LOURDES: NOUS NOUS SOMMES INTERESSES A L'ETALEMENT DE GOUTTES SOUMISES AUX FORCES GRAVITATIONNELLES. CETTE ETUDE A MIS EN EVIDENCE L'EXISTENCE DE DEUX REGIMES DYNAMIQUES: POUR DES GOUTTES DE RAYON INFERIEUR A UN RAYON CRITIQUE R#C, TRES SUPERIEUR A LA LONGUEUR CAPILLAIRE, LE REGIME EST QUASI-STATIQUE; LA GOUTTE PRESENTE A CHAQUE INSTANT UNE CONFIGURATION SEMBLABLE A UNE CONFIGURATION D'EQUILIBRE DANS UNE SITUATION DE MOUILLAGE PARTIEL. NOUS L'AVONS INTERPRETE EN MONTRANT QUE LA DISSIPATION VISQUEUSE AU VOISINAGE DE LA LIGNE DE CONTACT EST DOMINANTE; AU-DELA DE R#C SEULEMENT, ON RETROUVE LE REGIME SELF-SIMILAIRE PREVU PAR LOPEZ DES 1976. 2) MECANISMES DE SECHAGE: UN FILM DE LIQUIDE NON MOUILLANT DEPOSE SUR UNE SURFACE PLANE EST METASTABLE SI SON EPAISSEUR EST INFERIEURE A UN SEUIL E#C (DE L'ORDRE DU MILLIMETRE EN PRATIQUE). NOUS AVONS ETUDIE LE DEMOUILLAGE DE LA SURFACE PAR NUCLEATION ET CROISSANCE D'UNE ZONE SECHE. A PARTIR DE NOS EXPERIENCES CONDUITES SUR DES FILMS D'ALCANES ET D'HUILES SILICONES, NOUS AVONS MONTRE QUE LA VITESSE D'OUVERTURE GARDE UNE VALEUR CONSTANTE V, AU COURS DU SECHAGE. V EST INVERSEMENT PROPORTIONNELLE A LA VISCOSITE ET VARIE COMME L'ANGLE DE CONTACT AU CUBE. TOUS CES RESULTATS SONT EN ACCORD AVEC UNE THEORIE HYDRODYNAMIQUE RECENTE ET INVALIDENT LES THEORIES BASEES SUR DES PROCESSUS MOLECULAIRES."
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/365775868>
schema:name"DYNAMIQUE DU MOUILLAGE ET DU DEMOUILLAGE DE SURFACES MODELES"
schema:publisher
schema:url

Content-negotiable representations

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.