aller au contenu
Éphémère Aperçu de cet ouvrage
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérifiant…

Éphémère

Auteur : Lauren DeStefano; Tristan Lathière
Éditeur : Paris : Castelmore, impr. 2011
Collection : Le dernier jardin, tome 1
Édition/format :   Livre : Fiction : Public jeunesse : FrançaisVoir toutes les éditions et les formats
Publication :Le dernier jardin, 1
Base de données :WorldCat
Résumé :
La Floride, dans un futur dystopique. Il y a un peu plus d'un demi-siècle, les savants ont donné naissance à une génération entière d'êtres humains immunisés contre toutes les maladies. Malheureusement, la descendance de ces êtres parfaits est condamnée à mourir à vingt ans à peine, décimée par un virus qu'aucune analyse génétique n'a permis d'identifier. Dans cette société apocalyptique, les
Évaluation :

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

Sujets
Plus comme ceci

 

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Type d’ouvrage : Fiction, Public jeunesse
Format : Livre
Tous les auteurs / collaborateurs : Lauren DeStefano; Tristan Lathière
ISBN : 9782362310256 2362310256
Numéro OCLC : 762837167
Description : 1 vol. (349 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cm.
Titre de collection : Le dernier jardin, tome 1
Autres titres : Wither.
Responsabilité : Lauren DeStefano ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Tristan Lathière.
Plus d’informations :

Résumé :

La Floride, dans un futur dystopique. Il y a un peu plus d'un demi-siècle, les savants ont donné naissance à une génération entière d'êtres humains immunisés contre toutes les maladies. Malheureusement, la descendance de ces êtres parfaits est condamnée à mourir à vingt ans à peine, décimée par un virus qu'aucune analyse génétique n'a permis d'identifier. Dans cette société apocalyptique, les Ramasseurs arpentent les rues à la recherche de jeunes filles jolies et vigoureuses qu'ils vendent à des bordels et à des hommes fortunés désireux d'assurer leur descendance. Rhine Ellary a seize ans lorsqu'elle est kidnappée et contrainte d'épouser Linden, un gouverneur domanial au début de la vingtaine qui compte deux autres jeunes épouses: Cecily et Jenna. Si elle veut retrouver sa liberté et son frère jumeau, Rhine n'a qu'une seule option: gagner la confiance de son époux et de ses concubines, qui lui vouent tous trois une affection sincère. Elle devra cependant prendre garde à Vaugh, père de Linden et éminent généticien, qui se livre à de douteuses expériences dans les sous-sols du manoir dans le but de trouver un antidote aux maux de la société... [SDM].

Premier opus d'une trilogie proposant un huis clos campé dans une prison dorée érigée au coeur d'une société apocalyptique où l'ambition et la soif de gloire ont conduit l'homme à sa propre perte. L'ambiance austère va crescendo au gré des non-dits et des secrets ténébreux qui se dévoilent peu à peu à travers le regard de Rhine, la narratrice et héroïne principale. Une héroïne consciente de ses propres contradictions qui pose un regard lucide sur les protagonistes avec lesquels elle partage la scène: Linden, l'architecte rêveur et naïf dont la sensibilité n'ont d'égale que la cruauté de son manipulateur de père, Cecily, la musicienne qui jouit de sa nouvelle vie en raison des carences affectives dont elle a souffert dans le passé, Jenna, la désabusée qui trouve refuge dans les livres et les soaps télévisés pour oublier la mort qui approche à grands pas, ou encore Gabriel, le domestique loyal avec lequel Rhine se lie d'amour et d'amitié. En dépit de certains comportements paradoxaux des personnages ainsi que de quelques facilités et incohérences (assises scientifiques peu approfondies, facilité avec laquelle Rhine échappe au devoir conjugal, dénouement bâclé, etc.), l'auteure dans la jeune vingtaine met en scène un univers original qui stimule la réflexion sur les dérives et l'éthique de la génétique, sur la polygamie et sur une humanité qui s'est ici autodétruite en faisant de la science et de la technologie des armes destructrices. À compte de quatorze ans. [SDM].

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Tags

Soyez le premier.

Ouvrages semblables

Sujets associés :(1)

Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Données liées


<http://www.worldcat.org/oclc/762837167>
library:oclcnum"762837167"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/762837167>
rdf:typeschema:Book
schema:about
schema:author
schema:contributor
schema:datePublished"imr. 2011"
schema:datePublished"2011"
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/897261030>
schema:name"Éphémère"
schema:publisher
schema:reviews
rdf:typeschema:Review
schema:itemReviewed<http://www.worldcat.org/oclc/762837167>
schema:reviewBody"Premier opus d'une trilogie proposant un huis clos campé dans une prison dorée érigée au coeur d'une société apocalyptique où l'ambition et la soif de gloire ont conduit l'homme à sa propre perte. L'ambiance austère va crescendo au gré des non-dits et des secrets ténébreux qui se dévoilent peu à peu à travers le regard de Rhine, la narratrice et héroïne principale. Une héroïne consciente de ses propres contradictions qui pose un regard lucide sur les protagonistes avec lesquels elle partage la scène: Linden, l'architecte rêveur et naïf dont la sensibilité n'ont d'égale que la cruauté de son manipulateur de père, Cecily, la musicienne qui jouit de sa nouvelle vie en raison des carences affectives dont elle a souffert dans le passé, Jenna, la désabusée qui trouve refuge dans les livres et les soaps télévisés pour oublier la mort qui approche à grands pas, ou encore Gabriel, le domestique loyal avec lequel Rhine se lie d'amour et d'amitié. En dépit de certains comportements paradoxaux des personnages ainsi que de quelques facilités et incohérences (assises scientifiques peu approfondies, facilité avec laquelle Rhine échappe au devoir conjugal, dénouement bâclé, etc.), l'auteure dans la jeune vingtaine met en scène un univers original qui stimule la réflexion sur les dérives et l'éthique de la génétique, sur la polygamie et sur une humanité qui s'est ici autodétruite en faisant de la science et de la technologie des armes destructrices. À compte de quatorze ans. [SDM]."
schema:url
schema:workExample

Content-negotiable representations

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.