skip to content
Esclavage et abolitions : mémoires et systèmes de représentation : actes du colloque international de l'Université Paul Valéry, Montpellier III, 13 au 15 novembre 1998 Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

Esclavage et abolitions : mémoires et systèmes de représentation : actes du colloque international de l'Université Paul Valéry, Montpellier III, 13 au 15 novembre 1998

Author: Marie-Christine Rochmann; Université Paul Valéry.
Publisher: Paris : Karthala, 2000.
Series: Hommes et sociétés.
Edition/Format:   Book : Conference publication : FrenchView all editions and formats
Database:WorldCat
Summary:
"L'année 1492 marque le début de la colonisation du Nouveau Monde par les Espagnols. La main-d'oeuvre blanche ne suffisant pas, les populations indiennes décimées, s'instaure dès le début du XVIe siècle la traite négrière qui approvisionne en esclaves africains les plantations du continent américain. Mais les autres puissances réclament leur part. Au XVIIe siècle, la France édifie à son tour ce qui  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

 

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: Conference proceedings
History
Congresses
Material Type: Conference publication
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Marie-Christine Rochmann; Université Paul Valéry.
ISBN: 2865379582 9782865379583
OCLC Number: 45087345
Description: 315 pages ; 24 cm.
Contents: Introduction / Marie-Christine Rochmann --
Allocution d'ouverture / Daniel Maximin --
pt. 1. Mémoires de l'esclavage --
1. Quelle histoire possible de l'esclavage? Quelle parole de l'esclave? --
2. Esclavage en Guadeloupe au XIXe siècle : organisation sociale et mutations --
3. Mémoires de l'esclavage, mémoire des esclaves. Deux témoignages : Nigeria (1789) et États-Unis (1845) --
4. Y a-t-il des représentations de l'esclavage dans la littérature orale créole des Antilles? --
5. La guerre des Mulâtres (1860-1880) : un cas de résistance. À la traite négrière au Rio Pongo --
6. Les mémoires oublieuses de l'esclavage --
7. La littérature romanesque d'Afrique noire et l'esclavage : "une mémoire de l'oubli"? --
8. L'argumentaire sur l'esclavage et la figure de l'esclave dans la fiction littéraire au 'axe siècle --
9. L'Habitation de Saint-Domingue ou l'Insurrection de Charles de Rémusat : un langage truqué --
10. Littérature et histoire : le nom-du-père --
11. L'esclavage et son imaginaire aux sources du roman "gothique" antillais. Au-delà du réel? --
12. Mythologie du marronnage dans les littératures de l'océan Indien --
13. Présence et absence de l'esclave dans les lettres haïtiennes --
pt. 2. Mémoires de l'abolition --
14. Les représentations de l'abolition de 1848 dans la littérature de Martinique et de Guadeloupe --
15. L'abolition française de 1848 et l'abolitionnisme noir aux États-Unis : le cas de Frederick Douglass --
16. Les Amis des Noirs et les "déclamations" de Diderot --
17. Le débat entre abolitionnistes et antiabolitionnistes en France de 1794 à 1802 --
18. Emerson et l'esclavage --
19. Victor Schoelcher et l'abolition de l'esclavage : au nom de la République et des droits de l'homme --
20. Race, esclavage et émancipation : la Louisiane créole à l'intersection des mondes français, antillais et américain.
Series Title: Hommes et sociétés.
Responsibility: sous la direction de Marie-Christine Rochmann.

Abstract:

"L'année 1492 marque le début de la colonisation du Nouveau Monde par les Espagnols. La main-d'oeuvre blanche ne suffisant pas, les populations indiennes décimées, s'instaure dès le début du XVIe siècle la traite négrière qui approvisionne en esclaves africains les plantations du continent américain. Mais les autres puissances réclament leur part. Au XVIIe siècle, la France édifie à son tour ce qui sera son premier empire colonial. Saint-Domingue, la Martinique et la Guadeloupe constituent les possessions antillaises, le Canada, la grande Louisiane et la Guyane celles du continent américain et, dans les Mascareignes, la France s'installe à Bourbon puis à de France. L'esclavage est codifié par le Code noir (1685). Le XVIIIe siècle est l'âge d'or de la traite et de l'enrichissement européen. Mais des voix s'élèvent contre ce trafic humain. Révolution française de 1789, révolte des esclaves de Saint-Domingue qui a pour conséquence la première abolition de 1794, rétablissement par Bonaparte, vigoureux engagement de Schoelcher, autant de dates et d'événements qui aboutissent à l'abolition de 1848. Organisé pour la commémoration du cent cinquantième anniversaire de l'abolition de l'esclavage en 1848, le colloque de l'Université Paul Valéry de Montpellier a rassemblé des spécialistes de deux champs où la mémoire de l'esclavage existe et se remodèle constamment : l'historiographie et la littérature. Pour établir un état des lieux de cette mémoire, confronter les différentes aires culturelles, enfin contribuer à lever les silences."--Page 4 of cover.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


<http://www.worldcat.org/oclc/45087345>
library:oclcnum"45087345"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/45087345>
rdf:typeschema:Book
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:contributor
schema:contributor
schema:datePublished"2000"
schema:description""L'année 1492 marque le début de la colonisation du Nouveau Monde par les Espagnols. La main-d'oeuvre blanche ne suffisant pas, les populations indiennes décimées, s'instaure dès le début du XVIe siècle la traite négrière qui approvisionne en esclaves africains les plantations du continent américain. Mais les autres puissances réclament leur part. Au XVIIe siècle, la France édifie à son tour ce qui sera son premier empire colonial. Saint-Domingue, la Martinique et la Guadeloupe constituent les possessions antillaises, le Canada, la grande Louisiane et la Guyane celles du continent américain et, dans les Mascareignes, la France s'installe à Bourbon puis à de France. L'esclavage est codifié par le Code noir (1685). Le XVIIIe siècle est l'âge d'or de la traite et de l'enrichissement européen. Mais des voix s'élèvent contre ce trafic humain. Révolution française de 1789, révolte des esclaves de Saint-Domingue qui a pour conséquence la première abolition de 1794, rétablissement par Bonaparte, vigoureux engagement de Schoelcher, autant de dates et d'événements qui aboutissent à l'abolition de 1848. Organisé pour la commémoration du cent cinquantième anniversaire de l'abolition de l'esclavage en 1848, le colloque de l'Université Paul Valéry de Montpellier a rassemblé des spécialistes de deux champs où la mémoire de l'esclavage existe et se remodèle constamment : l'historiographie et la littérature. Pour établir un état des lieux de cette mémoire, confronter les différentes aires culturelles, enfin contribuer à lever les silences."--Page 4 of cover."
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/890661055>
schema:genre"Conference proceedings."
schema:genre"History"
schema:genre"Conference proceedings"
schema:genre"History."
schema:name"Esclavage et abolitions : mémoires et systèmes de représentation : actes du colloque international de l'Université Paul Valéry, Montpellier III, 13 au 15 novembre 1998"
schema:publisher
schema:url
schema:workExample

Content-negotiable representations

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.