skip to content
A Florentine chansonnier from the time of Lorenzo the Magnificent : Florence, Biblioteca nazionale centrale, MS Banco rari 229 Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

A Florentine chansonnier from the time of Lorenzo the Magnificent : Florence, Biblioteca nazionale centrale, MS Banco rari 229

Author: Howard Mayer Brown; Brian Jeffery; Max Knight; Biblioteca nazionale centrale di Firenze.
Publisher: Chicago : University of Chicago Press, 1983.
Series: Monuments of Renaissance music, v. 7.
Edition/Format:   Musical score : Chansons, polyphonic : French, Middle [ca. 1300-1600]View all editions and formats
Database:WorldCat
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

 

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Additional Physical Format: Online version:
Biblioteca nazionale centrale di Firenze. Manuscript Banco rari 229.
Florentine chansonnier from the time of Lorenzo the Magnificent.
Chicago : University of Chicago Press, c1983
(OCoLC)639387920
Document Type: Musical Score
All Authors / Contributors: Howard Mayer Brown; Brian Jeffery; Max Knight; Biblioteca nazionale centrale di Firenze.
ISBN: 0226076237 9780226076232
OCLC Number: 9748653
Language Note: French (principally), Latin, Italian, and Flemish words, also printed as texts with English translations.
Notes: Polyphonic chansons for 3-4 voices.
"List of sources with sigla or short titles": text v., p. 181-205.
Description: 1 score (2 v.) : ill. ; 32 cm.
Contents: v.7a. Music. Moyns ay repoz, plus acroist mon affaire ; Adieu bon temps ; Le bien fet ; Plus n'ay d'espoir ; Puis qu'elle est morte, à mourir vueil entendre ; Textless composition [27] ; Ma bouche plant les pleurs de ma pensée ; Sa painne pert qui sert sans nul guerdon ; Hellas ; Faultes ; Venus ; En riens de remede ; D'un bon du cuer sans aultre amer ; Ja doy le diner (= La doy-je aymer à vostre advis) ; Si je fay (= La plus grant chiere de jamais) ; Laor vous n'estes ; En effet se ne reprenés ; A tousjours mais vous puis donner le nom ; Tarsis ; Ma perfayte joye ; Le rouset ; Ung plus que tous c'est mon confort ; Ade yoye (= Adieu joye) ; Vrai dieu d'amours, je suis en grant tristesse ; Faites moy ung tout seul plaisir ; Je n'en puis plus se je ne meurs ; Pour faire l'arlkymie d'amours ; Piteux adieu ; Gracieuse fleur ; Tout ; Adieu, adieu la seignorie ; Le serviteur hault guerdonné ; La plus ; Fortuna trop ; Sans si sans ; Martinella ; Je suis d'Alemagne ; Heya, heya, nun wie sy grollen ; Quelque paut que je soie ; Gentil galans ; De tous biens plaine est ma maistresse ; Vilana, che sa' tu far ; La durion dure ; On est bien malade par amer trop ; Seul en amours (= Deul en amours puyt assez nuyre ; Se je fuse ; Tel fait semblant d'estre joyeux ; Faulx envieulx et megre face ; Pour fort amer et bien servir ; Coda di volpe ; Que serai las fort languir ; Lembien d'amours ; Pendecose ; Tenes en chause ; Nos espant ; Ic quam cheredem [2] ; Bone dame playsant ; Combien le joyeulx que je fasse ; Mon cuer se plaint ; Je ne sai plus ; Je seroie bien infortuné ; Si vous voulés que je vous face ; De bien ; Venus Juno Pallas ; Le serviteur hault guerdonné ; O Pulisina quando ti maritasti ; Se mon servise vous plaisoit / Anon. --
J'ai beau huer avant que bien havoyr ; Je nem puis ; C'est ung bon bruit par Dieu madame ; Guarde vostre visage ; Vostre bouche dit Baisiez moy ; C'est trop fus (= C'est trop sus amours entrepris) ; C'est mal serché vostre avantage ; Et qui la dira, dira ; In mijnen sin ; Vostre hault bruit et vestre grant fame ; Si dedero somnum oculis meis ; O Venus bant ; J'ars de desir, si enflamé d'amer ; Se je fais bien ou mal aussi ; Il n'est vivant tant soit scavant ou saige ; Mauldicte soit envie ; Dictes moy toutes voz pensées ; Par ung jour de matinée ; En attendant la grace de ma dame ; La mignonne de fortune (= A la mignonne de fortune) ; Gentil galans ; Je n'ay duel que de vos viegna ; C'est vous (= Royne des flours, que je desire tant) ; Soit long soit pres ; Pour vous plaisir en solas ; Je ne suis point de ces gens là ; Je vous (= Se vous voulez m'estre loyalle et bonne) / Alexander Agricola --
Ha qu'il m'ennuye ; Notres assouemen / Alexander Agricola or Jean Fresneau --
Dat ic my lijden aldus helen moet / Jannes Agricola or Petrus Eline --
Moyses / Jacobus Barle --
Het es al ghedaen / Jacobus Barle or Heinrich Isaac --
Madame, faytes moy savoir / Basin --
Et trop penser / Bosfrin --
Benedictus from Missa Ut re mi fa sol la ; Pleni sunt caeli from Missa Ut re mi fa sol la ; Qui tollis from Missa Ut re mi fa sol la / Antoine Brumel --
Mon seul et cede (= Mon seul et celé souvenir) ; Ung plus que teulx (= Ung plus que tous est en mon souvenir) ; Je ne demande autre de gré ; Accordés moy ce que je pense ; Bon me larim bom bom ; On a grant mal ; Ha, que ville et habominable ; M'a vestre cueur mis en oubli / Antoine Busnois --
Je suis venue vers mon amy / Antoine Busnois or Hayne van Ghizeghem --
Amours, amours / Antoine Busnois or Johannes Japart --
Mon mignault musequin ; Faites de moy tout ce qui vous plaira ; Chon tutta gentileça / Antonius Busnois --
J'ay mains de biens ; Faulx mesdisans ; Je ne demande lialté ; Seule à par moy en chambre bien parée ; Seyense an mains ; Une filleresse d'estouppes / Antoine Busnoys --
Chi dit on benedicite ; Amours nous traitte honnestement / Antonius Busnoys --
Cent mille escus quant je voldroie / Antoine Busnoys or Caron --
Je ne fay plus, ne je ne dis ne escrips / Antonius Busnoys or Gilles Mureau --
Vous n'aves point le cuer certain ; O vie fortunée ; Mort ou merchi vous requiers si ; La despour (= Le despourveu infortuné) ; Se doulx penser ; Madame qui tant est en mon cuer ; Vive Charlois ; Helas que poura devenir / Caron --
Sebries puis madame (= Se brief je puys ma dame voir) ; Pourtant se mon voloir s'est mis / Caron or Antoine Busnois --
Rose playsant, adorant comme grant / Caron or Johannes Dusart or Philipon --
Cela sans plus et plus hola / Collinet de Lanoy --
Le renvoi d'ung cueur esgaré ; Ne vous hastem pas ; Mes pensées ne me lessent une heure ; Seraige ; Ung franc archier ; En attendant d'avoyr secours / Loyset Compère --
Madame helas / Petrus Congiet --
Je cuide se ce temps me dure / Pierre Congiet or Japart --
Du tout m'estoie abandoné / Guillaume Dufay --
Si fault / Dux Burgensis = Charles the Bold, Duke of Burgundy --
A l'audience ; Si une foys puis (= Se une fois recouvrir joie) ; Ales regret, vuidez de ma presence ; Amours, amours, trop me fiers de tes dars / Hayne van Ghizeghem --
De vous servir m'est prins envye / Hayne van Ghizeghem or Jean Fresneau --
Pour mieulx valoir / Jean Hémart --
T'meiskin was jonck / Heinrich Isaac, Johannes Japart or Jacob Obrecht --
J'ay bien chosi à mon voloir / Hayne van Ghizeghem or Antoine Busnois --
Serviteur suis / Heinrich Isaac --
Nencioçça mia ; Cela sans plus ne souffi pas ; Hellas, qu'elle est à mon gré ; J'ay pris amours à ma devise / Jannes Japart --
Amours fait molt / Jannes Japart or Antoine Busnois --
J'ay bien nori (= J'ay bien nourry sept ans ung joly gay) / Jannes Japart or Josquin des Prez or Johannes Joye --
Une mois que de Biscaie (= Une mousse de Bisquaye) ; Adieu mes amours, on m'atent ; Hellas madame ; Scaramella va alla guerra / Josquin des Prez --
Que vous madame / Josquin des Prez or Alexander Agricola --
Non pas que je veullie penser ; Ce qu'on fait à catimini / Gilles Joye --
Tres doulx regart ; Tant que Dieu voldra ; Se mai il cielo e fati fur benigni ; O di prudenza fonte ; Textless composition [5] ; Martinella [3] ; L'espoir mieulx ; Il est tousjours ; Les biens (= Des biens d'amours quiconques les depart) ; Helas coment aves ; O intemerata ; Fuge la morie ; Fortuna d'un gran tempo ; J'ay pris amours à ma devise ; Il est tel / Jannes Martini --
Malheur me bat / Jannes Martini or Malcort or Ockeghem --
C'est temps perdu d'estre en amours / Robert Morton or Caron --
Penses y celle (= Pensez y se le povez faire) / Murian (= Gilles Mureau) --
Meiskin es u cutkin ruw ; La tortorella che è semplice uccelletto ; Textless composition / Jacobus Obrech --
Nec mihi, nec tibi / Jacob Obrecht or Virgilius --
Je ne serai plus vert vestus / Phillipet de Pres --
Adieu Florens la yolye / Pietrequin --
Mes que se fut secretement / Pietrequin or Loyset Compère --
De tous biens plaine est ma maistresse / De Planquard --
S'il vous plait que vostre je soye / Joannes Regis --
Pour mieulx valoir ; Je voy ; Textless composition ; Je me plains de tant affanné ; Textless composition [2] / F. Rubinet --
Ha traistre amours, me sçauroes tu feire pis / Jannes Stochem --
Hellas dame (= Serviteur soye de par vous retenu) ; Je suis d'Alemagne / Johannes Stokhem --
Virgo Dei trono digna ; Hellas, le bon temps que j'avoie / Johannes Tinctoris --
Fortune per ta crualté / Johannes Vincenet --
Et incarnatus est from Missa O Venus bant ; Pleni sunt caeli from Missa O Venus bant ; Benedictus from Missa O Venus bant ; Anima mea liquefacta est / Gaspar van Weerbecke --
He logierons nous seans, hostesse ; Mon père m'a doné mari ; Helas, que devera mon cuer (=Helas, que pourra devenir) ; J'ay pris amours à ma devise ; Benedictus from Missa Quant j'ay au cor ; La morra ; My, my ; Christe eleison from Missa Chargé de deul ; Textless composition [7] ; Je ne me puis vivre à mon ayse ; Maudit soit cil qui trouva jaulosie ; Donna di dentro ; Martinella ; Et je boi d'autant ; Ad te clamamus from Salve Regina ; Le serviteur hault guerdonné / Henricus Yzac --
v.7b. Text.
Series Title: Monuments of Renaissance music, v. 7.
Responsibility: edited with an introduction by Howard Mayer Brown ; French texts established and edited by Brian Jeffery and translated into English verse by Max Knight.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


<http://www.worldcat.org/oclc/9748653>
library:oclcnum"9748653"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/9748653>
rdf:typej.3:Score
rdf:typej.2:Sheet_music
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:contributor
schema:creator
schema:datePublished"1983"
schema:description"v.7a. Music. Moyns ay repoz, plus acroist mon affaire ; Adieu bon temps ; Le bien fet ; Plus n'ay d'espoir ; Puis qu'elle est morte, à mourir vueil entendre ; Textless composition [27] ; Ma bouche plant les pleurs de ma pensée ; Sa painne pert qui sert sans nul guerdon ; Hellas ; Faultes ; Venus ; En riens de remede ; D'un bon du cuer sans aultre amer ; Ja doy le diner (= La doy-je aymer à vostre advis) ; Si je fay (= La plus grant chiere de jamais) ; Laor vous n'estes ; En effet se ne reprenés ; A tousjours mais vous puis donner le nom ; Tarsis ; Ma perfayte joye ; Le rouset ; Ung plus que tous c'est mon confort ; Ade yoye (= Adieu joye) ; Vrai dieu d'amours, je suis en grant tristesse ; Faites moy ung tout seul plaisir ; Je n'en puis plus se je ne meurs ; Pour faire l'arlkymie d'amours ; Piteux adieu ; Gracieuse fleur ; Tout ; Adieu, adieu la seignorie ; Le serviteur hault guerdonné ; La plus ; Fortuna trop ; Sans si sans ; Martinella ; Je suis d'Alemagne ; Heya, heya, nun wie sy grollen ; Quelque paut que je soie ; Gentil galans ; De tous biens plaine est ma maistresse ; Vilana, che sa' tu far ; La durion dure ; On est bien malade par amer trop ; Seul en amours (= Deul en amours puyt assez nuyre ; Se je fuse ; Tel fait semblant d'estre joyeux ; Faulx envieulx et megre face ; Pour fort amer et bien servir ; Coda di volpe ; Que serai las fort languir ; Lembien d'amours ; Pendecose ; Tenes en chause ; Nos espant ; Ic quam cheredem [2] ; Bone dame playsant ; Combien le joyeulx que je fasse ; Mon cuer se plaint ; Je ne sai plus ; Je seroie bien infortuné ; Si vous voulés que je vous face ; De bien ; Venus Juno Pallas ; Le serviteur hault guerdonné ; O Pulisina quando ti maritasti ; Se mon servise vous plaisoit / Anon. -- J'ai beau huer avant que bien havoyr ; Je nem puis ; C'est ung bon bruit par Dieu madame ; Guarde vostre visage ; Vostre bouche dit Baisiez moy ; C'est trop fus (= C'est trop sus amours entrepris) ; C'est mal serché vostre avantage ; Et qui la dira, dira ; In mijnen sin ; Vostre hault bruit et vestre grant fame ; Si dedero somnum oculis meis ; O Venus bant ; J'ars de desir, si enflamé d'amer ; Se je fais bien ou mal aussi ; Il n'est vivant tant soit scavant ou saige ; Mauldicte soit envie ; Dictes moy toutes voz pensées ; Par ung jour de matinée ; En attendant la grace de ma dame ; La mignonne de fortune (= A la mignonne de fortune) ; Gentil galans ; Je n'ay duel que de vos viegna ; C'est vous (= Royne des flours, que je desire tant) ; Soit long soit pres ; Pour vous plaisir en solas ; Je ne suis point de ces gens là ; Je vous (= Se vous voulez m'estre loyalle et bonne) / Alexander Agricola -- Ha qu'il m'ennuye ; Notres assouemen / Alexander Agricola or Jean Fresneau -- Dat ic my lijden aldus helen moet / Jannes Agricola or Petrus Eline -- Moyses / Jacobus Barle -- Het es al ghedaen / Jacobus Barle or Heinrich Isaac -- Madame, faytes moy savoir / Basin -- Et trop penser / Bosfrin -- Benedictus from Missa Ut re mi fa sol la ; Pleni sunt caeli from Missa Ut re mi fa sol la ; Qui tollis from Missa Ut re mi fa sol la / Antoine Brumel -- Mon seul et cede (= Mon seul et celé souvenir) ; Ung plus que teulx (= Ung plus que tous est en mon souvenir) ; Je ne demande autre de gré ; Accordés moy ce que je pense ; Bon me larim bom bom ; On a grant mal ; Ha, que ville et habominable ; M'a vestre cueur mis en oubli / Antoine Busnois -- Je suis venue vers mon amy / Antoine Busnois or Hayne van Ghizeghem -- Amours, amours / Antoine Busnois or Johannes Japart -- Mon mignault musequin ; Faites de moy tout ce qui vous plaira ; Chon tutta gentileça / Antonius Busnois -- J'ay mains de biens ; Faulx mesdisans ; Je ne demande lialté ; Seule à par moy en chambre bien parée ; Seyense an mains ; Une filleresse d'estouppes / Antoine Busnoys -- Chi dit on benedicite ; Amours nous traitte honnestement / Antonius Busnoys -- Cent mille escus quant je voldroie / Antoine Busnoys or Caron -- Je ne fay plus, ne je ne dis ne escrips / Antonius Busnoys or Gilles Mureau -- Vous n'aves point le cuer certain ; O vie fortunée ; Mort ou merchi vous requiers si ; La despour (= Le despourveu infortuné) ; Se doulx penser ; Madame qui tant est en mon cuer ; Vive Charlois ; Helas que poura devenir / Caron -- Sebries puis madame (= Se brief je puys ma dame voir) ; Pourtant se mon voloir s'est mis / Caron or Antoine Busnois -- Rose playsant, adorant comme grant / Caron or Johannes Dusart or Philipon -- Cela sans plus et plus hola / Collinet de Lanoy -- Le renvoi d'ung cueur esgaré ; Ne vous hastem pas ; Mes pensées ne me lessent une heure ; Seraige ; Ung franc archier ; En attendant d'avoyr secours / Loyset Compère -- Madame helas / Petrus Congiet -- Je cuide se ce temps me dure / Pierre Congiet or Japart -- Du tout m'estoie abandoné / Guillaume Dufay -- Si fault / Dux Burgensis = Charles the Bold, Duke of Burgundy -- A l'audience ; Si une foys puis (= Se une fois recouvrir joie) ; Ales regret, vuidez de ma presence ; Amours, amours, trop me fiers de tes dars / Hayne van Ghizeghem -- De vous servir m'est prins envye / Hayne van Ghizeghem or Jean Fresneau -- Pour mieulx valoir / Jean Hémart -- T'meiskin was jonck / Heinrich Isaac, Johannes Japart or Jacob Obrecht -- J'ay bien chosi à mon voloir / Hayne van Ghizeghem or Antoine Busnois -- Serviteur suis / Heinrich Isaac -- Nencioçça mia ; Cela sans plus ne souffi pas ; Hellas, qu'elle est à mon gré ; J'ay pris amours à ma devise / Jannes Japart -- Amours fait molt / Jannes Japart or Antoine Busnois -- J'ay bien nori (= J'ay bien nourry sept ans ung joly gay) / Jannes Japart or Josquin des Prez or Johannes Joye -- Une mois que de Biscaie (= Une mousse de Bisquaye) ; Adieu mes amours, on m'atent ; Hellas madame ; Scaramella va alla guerra / Josquin des Prez -- Que vous madame / Josquin des Prez or Alexander Agricola -- Non pas que je veullie penser ; Ce qu'on fait à catimini / Gilles Joye -- Tres doulx regart ; Tant que Dieu voldra ; Se mai il cielo e fati fur benigni ; O di prudenza fonte ; Textless composition [5] ; Martinella [3] ; L'espoir mieulx ; Il est tousjours ; Les biens (= Des biens d'amours quiconques les depart) ; Helas coment aves ; O intemerata ; Fuge la morie ; Fortuna d'un gran tempo ; J'ay pris amours à ma devise ; Il est tel / Jannes Martini -- Malheur me bat / Jannes Martini or Malcort or Ockeghem -- C'est temps perdu d'estre en amours / Robert Morton or Caron -- Penses y celle (= Pensez y se le povez faire) / Murian (= Gilles Mureau) -- Meiskin es u cutkin ruw ; La tortorella che è semplice uccelletto ; Textless composition / Jacobus Obrech -- Nec mihi, nec tibi / Jacob Obrecht or Virgilius -- Je ne serai plus vert vestus / Phillipet de Pres -- Adieu Florens la yolye / Pietrequin -- Mes que se fut secretement / Pietrequin or Loyset Compère -- De tous biens plaine est ma maistresse / De Planquard -- S'il vous plait que vostre je soye / Joannes Regis -- Pour mieulx valoir ; Je voy ; Textless composition ; Je me plains de tant affanné ; Textless composition [2] / F. Rubinet -- Ha traistre amours, me sçauroes tu feire pis / Jannes Stochem -- Hellas dame (= Serviteur soye de par vous retenu) ; Je suis d'Alemagne / Johannes Stokhem -- Virgo Dei trono digna ; Hellas, le bon temps que j'avoie / Johannes Tinctoris -- Fortune per ta crualté / Johannes Vincenet -- Et incarnatus est from Missa O Venus bant ; Pleni sunt caeli from Missa O Venus bant ; Benedictus from Missa O Venus bant ; Anima mea liquefacta est / Gaspar van Weerbecke -- He logierons nous seans, hostesse ; Mon père m'a doné mari ; Helas, que devera mon cuer (=Helas, que pourra devenir) ; J'ay pris amours à ma devise ; Benedictus from Missa Quant j'ay au cor ; La morra ; My, my ; Christe eleison from Missa Chargé de deul ; Textless composition [7] ; Je ne me puis vivre à mon ayse ; Maudit soit cil qui trouva jaulosie ; Donna di dentro ; Martinella ; Et je boi d'autant ; Ad te clamamus from Salve Regina ; Le serviteur hault guerdonné / Henricus Yzac -- v.7b. Text."
schema:editor
schema:editor
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/909783107>
schema:name"A Florentine chansonnier from the time of Lorenzo the Magnificent : Florence, Biblioteca nazionale centrale, MS Banco rari 229"
schema:publisher
schema:url
schema:workExample

Content-negotiable representations

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.