aller au contenu
John Barleycorn : le cabaret de la dernière chance : récit Aperçu de cet ouvrage
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérifiant…

John Barleycorn : le cabaret de la dernière chance : récit

Auteur : Jack London; Louis Postif
Éditeur : Paris : Phébus, ©2000.
Collection : Phébus libretto, 38.
Édition/format :   Livre : Fiction : FrançaisVoir toutes les éditions et les formats
Base de données :WorldCat
Résumé :
John Barleycorn (littéralement John Graindorge), c'est pour l'américain de la rue la personnification familière de l'alcool, et d'abord du whisky, le mauvais génie des compagnons de comptoir. Publié en 1912, quatre ans avant la mort de London, c'est son dernier grand livre. Il y raconte sa vie, vue à travers la lentille déformante d'une bouteille. Son autobiographie d'alcoolique, en quelque sorte.
Évaluation :

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

 

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Type d’ouvrage : Fiction
Format : Livre
Tous les auteurs / collaborateurs : Jack London; Louis Postif
ISBN : 2859406069 9782859406066
Numéro OCLC : 44077514
Description : 250 p. ; 18 cm.
Titre de collection : Phébus libretto, 38.
Autres titres : Cabaret de la dernière chance
Responsabilité : Jack London ; traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Louis Postif.
Plus d’informations :

Résumé :

John Barleycorn (littéralement John Graindorge), c'est pour l'américain de la rue la personnification familière de l'alcool, et d'abord du whisky, le mauvais génie des compagnons de comptoir. Publié en 1912, quatre ans avant la mort de London, c'est son dernier grand livre. Il y raconte sa vie, vue à travers la lentille déformante d'une bouteille. Son autobiographie d'alcoolique, en quelque sorte.

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Tags

Soyez le premier.
Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Données liées


<http://www.worldcat.org/oclc/44077514>
library:oclcnum"44077514"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/44077514>
rdf:typeschema:Book
schema:about
schema:contributor
schema:copyrightYear"2000"
schema:creator
schema:datePublished"2000"
schema:description"John Barleycorn (littéralement John Graindorge), c'est pour l'américain de la rue la personnification familière de l'alcool, et d'abord du whisky, le mauvais génie des compagnons de comptoir. Publié en 1912, quatre ans avant la mort de London, c'est son dernier grand livre. Il y raconte sa vie, vue à travers la lentille déformante d'une bouteille. Son autobiographie d'alcoolique, en quelque sorte."
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/892470205>
schema:name"John Barleycorn : le cabaret de la dernière chance : récit"
schema:name"Cabaret de la dernière chance"
schema:numberOfPages"250"
schema:publisher
schema:url
schema:workExample

Content-negotiable representations

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.