skip to content
La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919) Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919)

Author: Christophe Bellon
Publisher: Paris : Les Éditions du Cerf, [2015] ©2015
Series: Cerf-[alpha].
Edition/Format:   Print book : FrenchView all editions and formats
Database:WorldCat
Summary:
"A l'approche des fêtes de Noël 1905, après plusieurs décennies de débats passionnés, les républicains touchent au but. Le 9 décembre, le président de la République Émile Loubet promulgue la loi de séparation des Églises et de l'État. C'est l'amorce d'une pacification entre deux France qui s'opposent violemment - la catholique et la républicaine : une véritable révolution, pour un pays en  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

 

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: History
Named Person: Aristide Briand; Aristide Briand; Aristide Briand
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Christophe Bellon
ISBN: 9782204100649 2204100641 9782204104449 2204104442
OCLC Number: 908679149
Description: 2 volumes : illustrations ; 23 cm.
Contents: Volume 1. Comprendre et agir --
volume 2. Gouverner et choisir. Pt. 1. L'apprentissage parlementaire d'Aristide Briand : la politique laïque comme fondement (avril 1902-décembre 1905) --
Introduction de la première partie --
1. L'élaboration de la loi de Séparation : du parlementaire novice au parlementaire-rapporteur de la commission à la Chambre des députés --
Le citoyen Briand, journaliste, avocat, député : une graduation croissante de l'intérêt de l'acteur politique pour la Séparation, comme un passeur de l'idée à la politique laïque --
Une formation éloignée de la pratique religieuse --
La prise de conscience d'une question structurante : un socialiste jaurésien pour un réformisme revendiqué --
L'élection-de Briand à la Chambre, puis à la commission des Associations et congrégations (1902) : premiers pas dans le maquis de la question religieuse --
Le rapporteur et les vicissitudes du travail parlementaire en commission : entre consensus à huis clos et "dissensus" public --
Son combat pour la nomination de la commission de Séparation et les conditions de son élection au poste de rapporteur --
Le rapporteur et les équilibres du huis clos vers un texte consensuel, dans le respect et le renforcement des prérogatives de la commission spéciale --
Le rapporteur et la Commission à l'épreuve de la politique gouvernementale : la victoire du consensus parlementaire sur la volonté de l'exécutif --
Le rapport Briand : témoignage du succès des "trente-trois" et regain d'intérêt pour les commissions spéciales --
La conception du "bréviaire de la Séparation" --
La synthèse laïque : rupture, continuité et libéralisme --
La commission spéciale, jalon du processus de modernisation du travail parlementaire --
2. La discussion parlementaire et le vote de la loi de Séparation : Le parlementaire-rapporteur à l'interface du législatif et de l'exécutif --
Au fondement des débats : l'influence des travaux de la Commission sur la délibération parlementaire --
Rejet des conceptions contraires à la "diagonale rhétorique" du huis clos, ou comment neutraliser les extrêmes --
Renforcement du libéralisme séparatiste : les gauches réformistes sollicitées --
Ouverture aux catholiques modérés de l'opposition : le centre droit courtisé --
La cristallisation majoritaire sous l'influence de l'Unité socialiste et de l'éloquence --
Les caractères du processus majoritaire : un arc républicain a priori paradoxal, pour une majorité de gouvernement a posteriori durable --
L'influence de l'Unité socialiste (SFIO, avril 1905) --
Le poids de l'éloquence de Briand --
Le vote de la loi de Séparation : rétablissement de l'équilibre politique du Bloc des Gauches --
L'arsenal législatif de la Séparation --
Le vote solennel du 3 juillet à la Chambre : explications et interprétations du vote --
La Chambre des députés impose un vote conforme au Sénat --
Pt. 2. La formation gouvernementale à l'épreuve de l'apaisement : vers un réformisme de "juste milieu" (janvier 1906-avril 1910) --
Introduction de la deuxième partie --
3. L'application de la loi de Séparation : du parlementaire-rapporteur au ministre des cultes --
La crise parlementaire, en l'absence de "catalyseur majoritaire" : le règlement d'administration publique, la querelle des Inventaires et le retournement des objectifs (janvier-mars 1906) Aux marges du contrat majoritaire, le député Briand et la commission extraparlementaire d'élaboration du projet de règlement d'administration publique --
Briand en face du conflit des légitimités normatives pour l'application de la loi : le difficile arbitrage entre pouvoir réglementaire, administration et pouvoir législatif --
Briand et la crise des Inventaires : la défense de la conception libérale de la Séparation fruit de la délibération parlementaire contre l'application par l'exécutif --
La restauration et le renforcement du contrat majoritaire par un exécutif consolidé : le ministre Briand et l'exercice public du culte (mars 1906-mars 1907) --
Le ministre Briand en face des ambiguïtés catholiques : la définition de la politique laïque --
Le fondement de l'exercice public du culte et la loi du 2 janvier 1907 : une relation de majorité restaurée --
L'application de l'exercice public du culte et la loi du 28 mars 1907 : une relation de majorité confortée --
Le ministre Briand et la sortie de crise par la résolution parlementaire du contentieux de la dévolution des biens (mars'1907-avril 1908) : le contrat majoritaire "transféré" au Sénat --
Transmission des biens spéciaux et délibération : l'équilibre majoritaire respecté --
L'entretien des édifices du culte: la majorité, sans soutien du centre droit, résiste, mais s'affaiblit --
La solution sénatoriale aux fondations de messes et l'agrégation, in fine, d'une partie du centre droit à la majorité : la majorité en grande partie rétablie --
Bilan (Juin 1906-Juillet 1909) --
La matrice parlementaire ou "nébuleuse Briand" --
Les conséquences politiques de l'application de la loi de 1905 --
Intergroupe de l'Extrême gauche --
Intergroupe de la Gauche --
Intergroupe "Divers gauche" --
Intergroupe du Centre --
Intergroupe de la Droite --
Intergroupe "Divers droite" --
4. Un réformisme théorisé pour une République apaisée --
Pt. 1. La question sociale, symbole fortifiant de la politique d'apaisement --
Les retraites ouvrières et paysannes : la volonté d'une unanimité républicaine --
Le choix du mutualisme libre et volontaire : entre solidarisme et libéralisme --
La démocratie sociale d'Aristide Briand et la participation : fondements philosophiques du modérantisme --
Le refus de la syndicalisation des fonctionnaires ou le rejet de l'extrême gauche --
Pt. 2. La réforme des institutions, consensus ambigu sur la Représentation proportionnelle (RP) --
Une réforme emblématique et présentée comme nécessaire : le discours de Périgueux et les "mares stagnantes" --
Une réforme à l'application conditionnelle, liée au contrat majoritaire --
Les questions scolaire, fiscale et nationale ou les autres pôles parlementaires et structurants de l'apaisement --
Promotion de la neutralité scolaire en matière de laïcité : attirance du centre droit progressiste --
Réflexion budgétaire et fiscale : entre radicalisme et progressisme --
Politique internationale et militaire : rencontre des deux centres. L'influence validée du pouvoir exécutif sur le commandement militaire, par une collaboration régulière et commune : du Conseil supérieur de la Défense nationale à la création du Comité de guerre --
Le nouveau partage du pouvoir civil entre président de la République et gouvernement : vers une présidence du Conseil réorganisée --
Les tentatives de mise en cohérence de la réforme du pouvoir exécutif avec la logique parlementaire : entre la recherche de la confiance et l'exercice du contrôle parlementaire --
Les caractères de la reconnaissance par le gouvernement du contrôle parlementaire : "parlementarisme de commissions" ou contrôle artificiel de la responsabilité gouvernementale ? --
La solution ambivalente des comités secrets : un mal nécessaire ou un coup d'épée dans l'eau ? --
Un compromis entre les deux pouvoirs : rationalisation de la délibération parlementaire (résolution du 17 janvier 1917) contre renoncement à l'extension du pouvoir réglementaire (échec du projet Briand de décrets-lois) --
Conclusion de la quatrième partie --
Épilogue. Briand en face des expériences Ribot, Painlevé et Clemenceau (1917-1919) : le poids de l'héritage, le sens de la rupture --
Pt. 1. Sous Ribot, l'échec des tentatives parlementaires de réforme constitutionnelle initiées durant le sixième cabinet Briand --
Les cinq propositions de loi de réforme des institutions --
Les conclusions de la commission Thomson : la continuité l'emporte --
Briand et les réformes Ribot-Painlevé de la décision politique --
Les décisions du gouvernement Ribot (21 mars-13 septembre 1917) --
Les initiatives du gouvernement Painlevé (13 septembre-13 novembre 1917) --
Les limites de l'action réformatrice de Painlevé --
Briand et l'expérience Clemenceau, jusqu'aux élections législatives (novembre 1917-novembre 1919) --
Briand et le "moment Clemenceau" : réflexions sur la popularité, l'accession au pouvoir et l'organisation du gouvernement --
Le gouvernement Clemenceau et le Parlement : la force de la dérogation à la logique majoritaire --
Les élections de 1919 : un paradoxe politique pour Aristide Briand.
Series Title: Cerf-[alpha].
Responsibility: Christophe Bellon ; préface de Serge Berstein.

Abstract:

"A l'approche des fêtes de Noël 1905, après plusieurs décennies de débats passionnés, les républicains touchent au but. Le 9 décembre, le président de la République Émile Loubet promulgue la loi de séparation des Églises et de l'État. C'est l'amorce d'une pacification entre deux France qui s'opposent violemment - la catholique et la républicaine : une véritable révolution, pour un pays en perpétuelle guerre religieuse. Sans pour autant marquer la fin d'un si vif conflit, la loi de 1905, production législative hors du commun, traduit un apaisement "institutionnel". Au centre du dispositif, un homme, le rapporteur de la loi : Aristide Briand. Socialiste et réformiste, organisateur du mouvement jaurésien, il a mis la question laïque au coeur des débats du Parti, avant de la porter au Parlement, au cours de longues séances exaltantes, en commission et en séance publique. À partir de 1906, il la déclinera au gouvernement, comme ministre des Cultes. Il tentera de la représenter, à son départ du mouvement socialiste, dans des majorités de "juste milieu", puis dans une force politique médiane. Chef du gouvernement, il parviendra à pacifier progressivement la vie politique, économique et sociale, lui assurant une forme de modération encore bien présente à la veille de la crise économique de 1929. Entre-temps, il faudra en passer par la gouvernante de guerre où l'Union sacrée, vaste rassemblement, s'enracine pour quelques années. À chaque étape de son "chemin centriste", Aristide Briand l'indépendant aura su tirer les leçons politiques de la laïcité et promouvoir une République apaisée."--P. [4] of cover.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


Primary Entity

<http://www.worldcat.org/oclc/908679149> # La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919)
    a schema:CreativeWork, schema:Book ;
   library:oclcnum "908679149" ;
   library:placeOfPublication <http://id.loc.gov/vocabulary/countries/fr> ;
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/church_and_state_france_history_20th_century> ; # Church and state--France--History--20th century
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/eglise_et_etat_france_histoire_20e_siecle> ; # Église et État--France--Histoire--20e siècle
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Person/briand_aristide_1862_1932> ; # Aristide Briand
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/church_and_state> ; # Church and state
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Place/france> ; # France.
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Event/1870_1999> ; # 1870-1999
   schema:about <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/politics_and_government> ; # Politics and government
   schema:author <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Person/bellon_christophe> ; # Christophe Bellon
   schema:bookFormat bgn:PrintBook ;
   schema:datePublished "2015" ;
   schema:description ""A l'approche des fêtes de Noël 1905, après plusieurs décennies de débats passionnés, les républicains touchent au but. Le 9 décembre, le président de la République Émile Loubet promulgue la loi de séparation des Églises et de l'État. C'est l'amorce d'une pacification entre deux France qui s'opposent violemment - la catholique et la républicaine : une véritable révolution, pour un pays en perpétuelle guerre religieuse. Sans pour autant marquer la fin d'un si vif conflit, la loi de 1905, production législative hors du commun, traduit un apaisement "institutionnel". Au centre du dispositif, un homme, le rapporteur de la loi : Aristide Briand. Socialiste et réformiste, organisateur du mouvement jaurésien, il a mis la question laïque au coeur des débats du Parti, avant de la porter au Parlement, au cours de longues séances exaltantes, en commission et en séance publique. À partir de 1906, il la déclinera au gouvernement, comme ministre des Cultes. Il tentera de la représenter, à son départ du mouvement socialiste, dans des majorités de "juste milieu", puis dans une force politique médiane. Chef du gouvernement, il parviendra à pacifier progressivement la vie politique, économique et sociale, lui assurant une forme de modération encore bien présente à la veille de la crise économique de 1929. Entre-temps, il faudra en passer par la gouvernante de guerre où l'Union sacrée, vaste rassemblement, s'enracine pour quelques années. À chaque étape de son "chemin centriste", Aristide Briand l'indépendant aura su tirer les leçons politiques de la laïcité et promouvoir une République apaisée."--P. [4] of cover." ;
   schema:description "Volume 1. Comprendre et agir -- volume 2. Gouverner et choisir." ;
   schema:exampleOfWork <http://worldcat.org/entity/work/id/2496274996> ;
   schema:genre "History" ;
   schema:inLanguage "fr" ;
   schema:isPartOf <http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Series/cerf_alpha> ; # Cerf-[alpha].
   schema:isPartOf <http://worldcat.org/issn/2416-8041> ; # Cerf-[alpha],
   schema:name "La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919)" ;
   schema:productID "908679149" ;
   schema:workExample <http://worldcat.org/isbn/9782204104449> ;
   schema:workExample <http://worldcat.org/isbn/9782204100649> ;
   wdrs:describedby <http://www.worldcat.org/title/-/oclc/908679149> ;
    .


Related Entities

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Person/bellon_christophe> # Christophe Bellon
    a schema:Person ;
   schema:familyName "Bellon" ;
   schema:givenName "Christophe" ;
   schema:name "Christophe Bellon" ;
    .

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Person/briand_aristide_1862_1932> # Aristide Briand
    a schema:Person ;
   schema:birthDate "1862" ;
   schema:deathDate "1932" ;
   schema:familyName "Briand" ;
   schema:givenName "Aristide" ;
   schema:name "Aristide Briand" ;
    .

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Series/cerf_alpha> # Cerf-[alpha].
    a bgn:PublicationSeries ;
   schema:hasPart <http://www.worldcat.org/oclc/908679149> ; # La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919)
   schema:name "Cerf-[alpha]." ;
    .

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/church_and_state_france_history_20th_century> # Church and state--France--History--20th century
    a schema:Intangible ;
   schema:name "Church and state--France--History--20th century" ;
    .

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/eglise_et_etat_france_histoire_20e_siecle> # Église et État--France--Histoire--20e siècle
    a schema:Intangible ;
   schema:name "Église et État--France--Histoire--20e siècle"@fr ;
    .

<http://experiment.worldcat.org/entity/work/data/2496274996#Topic/politics_and_government> # Politics and government
    a schema:Intangible ;
   schema:name "Politics and government" ;
    .

<http://worldcat.org/isbn/9782204100649>
    a schema:ProductModel ;
   schema:isbn "2204100641" ;
   schema:isbn "9782204100649" ;
    .

<http://worldcat.org/isbn/9782204104449>
    a schema:ProductModel ;
   schema:isbn "2204104442" ;
   schema:isbn "9782204104449" ;
    .

<http://worldcat.org/issn/2416-8041> # Cerf-[alpha],
    a bgn:PublicationSeries ;
   schema:hasPart <http://www.worldcat.org/oclc/908679149> ; # La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919)
   schema:issn "2416-8041" ;
   schema:name "Cerf-[alpha]," ;
    .

<http://www.worldcat.org/title/-/oclc/908679149>
    a genont:InformationResource, genont:ContentTypeGenericResource ;
   schema:about <http://www.worldcat.org/oclc/908679149> ; # La République apaisée : Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919)
   schema:dateModified "2016-05-09" ;
   void:inDataset <http://purl.oclc.org/dataset/WorldCat> ;
    .


Content-negotiable representations

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.