skip to content
La rive noire : les écrivains noirs américains à Paris, 1830-1995 Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

La rive noire : les écrivains noirs américains à Paris, 1830-1995

Author: Michel Fabre
Publisher: Marseille : A. Dimanche éditeur, ©1999.
Series: Collection rive noire.
Edition/Format:   Book : Biography : French : Nouv. éd. rev. et augmentéeView all editions and formats
Database:WorldCat
Summary:
Depuis les anneés 1830, quand les riches créoles de couleur de La Nouvelle-Orléans venaient étudier ou faire carrière à Paris, la France a représenteé pour les Noirs américains une terre de liberté. Arrivés sur les champs de bataille de la Grande Guerre avec le jazz dans leurs bagages, ils ont par la suite représenté une présence culturelle constante. Aux heures difficiles du maccarthysme, les  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

 

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: History
Additional Physical Format: Online version:
Fabre, Michel.
Rive noire.
Marseille : A. Dimanche éditeur, ©1999
(OCoLC)607224478
Material Type: Biography
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Michel Fabre
ISBN: 2869161018 9782869161016
OCLC Number: 41506570
Description: 326, [3] pages ; 22 cm.
Series Title: Collection rive noire.
Responsibility: Michel Fabre.

Abstract:

Depuis les anneés 1830, quand les riches créoles de couleur de La Nouvelle-Orléans venaient étudier ou faire carrière à Paris, la France a représenteé pour les Noirs américains une terre de liberté. Arrivés sur les champs de bataille de la Grande Guerre avec le jazz dans leurs bagages, ils ont par la suite représenté une présence culturelle constante. Aux heures difficiles du maccarthysme, les expatriés se réunissaient dans les cafés du Quartier latin autour de Richard Wright, Chester Himes et William Gardner Smith tandis que James Baldwin cherchait son identité à Belleville Très écorné par la colonisation, puis par la guerre d'Algérie et la montée du racisme, le mythe de la France libérale et accueillante pour les écrivains et les artistes noirs américains subsiste encore aux anneées du Pouvoir noir. Il est perceptible à travers les impressions et les œuvres de contemporains dont de nombreuses citations enrichissent ce panorama. Dans une prose alerte et enthousiaste, cette chronique, pleine d'anecdotes révélatrices, offre des aperçus nuancés sur les rencontres entre cultures française, afro-américaine et africaine.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


<http://www.worldcat.org/oclc/41506570>
library:oclcnum"41506570"
library:placeOfPublication
library:placeOfPublication
owl:sameAs<info:oclcnum/41506570>
rdf:typeschema:Book
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:about
schema:bookEdition"Nouv. éd. rev. et augmentée."
schema:copyrightYear"1999"
schema:creator
schema:datePublished"1999"
schema:description"Depuis les anneés 1830, quand les riches créoles de couleur de La Nouvelle-Orléans venaient étudier ou faire carrière à Paris, la France a représenteé pour les Noirs américains une terre de liberté. Arrivés sur les champs de bataille de la Grande Guerre avec le jazz dans leurs bagages, ils ont par la suite représenté une présence culturelle constante. Aux heures difficiles du maccarthysme, les expatriés se réunissaient dans les cafés du Quartier latin autour de Richard Wright, Chester Himes et William Gardner Smith tandis que James Baldwin cherchait son identité à Belleville Très écorné par la colonisation, puis par la guerre d'Algérie et la montée du racisme, le mythe de la France libérale et accueillante pour les écrivains et les artistes noirs américains subsiste encore aux anneées du Pouvoir noir. Il est perceptible à travers les impressions et les œuvres de contemporains dont de nombreuses citations enrichissent ce panorama. Dans une prose alerte et enthousiaste, cette chronique, pleine d'anecdotes révélatrices, offre des aperçus nuancés sur les rencontres entre cultures française, afro-américaine et africaine."
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/795905124>
schema:genre"History."
schema:genre"History"
schema:name"La rive noire : les écrivains noirs américains à Paris, 1830-1995"
schema:publisher
schema:url
schema:workExample

Content-negotiable representations

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.