aller au contenu
The invisible ideology of white light
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérifiant…

The invisible ideology of white light

Auteur : Richard Misek
Éditeur : Taylor & Francis
Édition/format : Article Article : EN
Publication :New Review of Film and Television Studies, 8, no. 2 (2010): 125-143
Base de données :ArticleFirst
Autres bases de données : Elsevier
Évaluation :

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

Plus comme ceci

 

&AllPage.SpinnerRetrieving;

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Format : Article
Tous les auteurs / collaborateurs : Richard Misek
ISSN :1740-0309
Note sur la langue : EN
Identificateur Unique : 615454070
Récompenses :

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Tags

Tous les tags des utilisateurs (2)

Voir les tags les plus utilisés sous forme de : liste de tags | nuage de tags

Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Données liées


<http://www.worldcat.org/oclc/615454070>
library:oclcnum"615454070"
owl:sameAs<info:oclcnum/615454070>
rdf:typeschema:Article
schema:creator
schema:datePublished"2010-06-01"
schema:description"This paper explores the role of white light in film history. It argues that, though we live our lives immersed in 'white' daylight, the historical hegemony of white light within moving images has been far from inevitable. The paper elaborates this claim by focusing on how and why Technicolor Inc. predicated its infamous but influential 'law of emphasis' on white balanced lighting, and by foregrounding ways in which subsequent uses of and discourses about colour in film have assumed the presence of full-spectrum light. Having drawn attention to this imperceptible - and so, until now, unnoticed - visual ideology, the paper then explores cinematic challenges to the hegemony of white light in films including South Pacific, Querelle and Chunkging Express."
schema:exampleOfWork<http://worldcat.org/entity/work/id/481267241>
schema:isPartOf
schema:isPartOf
schema:name"The invisible ideology of white light"
schema:pageStart"125"
schema:publisher
schema:url

Content-negotiable representations

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.