skip to content

Université Paris Diderot - Paris 7 UFR de médecine

Overview
Works: 1,331 works in 1,343 publications in 1 language and 1,525 library holdings
Roles: Degree grantor
Publication Timeline
Key
Publications about Université Paris Diderot - Paris 7
Publications by Université Paris Diderot - Paris 7
Most widely held works by Université Paris Diderot - Paris 7
Approches psychopathologiques du traumatisme et de la résilience à propos d'un cas clinique by Delphine Montefiore( Book )
1 edition published in 2007 in French and held by 3 libraries worldwide
La notion de traumatisme semble ne pas poser de problème aujourd'hui et sa diffusion, notamment médiatique, est croissante. Pourtant, la définition et l'acceptation de ce concept n'ont pas été toujours simples, engendrant souvent discussion voire suspicion. Cette thèse consiste en une description de l'évolution du traumatisme chez un patient et dans l'histoire en s'arrêtant sur plusieurs points. La première partie de la thèse consiste en une revue de la littérature sur l'Etat de Stress Post-Traumatique (ESPT), de l'histoire du traumatisme, avec l'hystérie puis l'état de stress post-traumatique, aux recherches neuroscientifiques actuelles. Après un traumatisme, des symptômes peuvent survenir ou pas, certaines personnes entrent en rémission alors que d'autres se chronicisent. La faculté de rebondir après un traumatisme appartient au modèle de la résilience qui est discuté dans la seconde partie, notamment parce qu'il est intéressant d'étudier les comportements et les processus utilisés par les individus n'ayant pas ou plus de trouble post-traumatique. Néanmoins l'idée est très discutée, en raison de son caractère conceptuel flou, et nécessite des éclaircissements. Enfin, la troisième partie de la thèse relate l'histoire d'un patient abusé sexuellement récapitulant par ses symptômes les développements théoriques des parties précédentes de la thèse: il présente d'abord une conversion hystérique puis un état de stress post-traumatique avant de s'engager sur une voie résiliente. Des notions comme l'épidémiologie des abus sexuels chez le garçon et les liens entre conversion hystérique et état de stress post traumatique sont détaillés. La découverte du concept de résilience permet de se ré interroger sur la position du psychiatre et du type de prise en charge proposée. Elle permet aussi de garder, sans utopie, une possibilité de rémission pour tout patient
Psychoses du post-partum les enjeux actuels by Patricia Cailliez( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 3 libraries worldwide
La psychose du post-partum est une pathologie rare, qui touche 1 à 2 femmes pour mille accouchements. Sa définition clinique et sa place nosographique varient selon les auteurs et les pays. Il s'agit d'un tableau délirant aigu, qui se caractérise par la présence de certaines particularités sémiologiques : variation rapide de la symptomatologie, fréquence des signes confusionnels, participation thymique importante, et thèmes délirants centrés sur le nouveau-né. Pour certains, ces éléments sont en faveur de la spécificité du trouble. Pour d'autres, l'épisode délirant serait la décompensation d'une pathologie psychiatrique sous-jacente, comme le trouble bipolaire ou la schizophrénie, alors révélée par l'accouchement. Cette controverse se traduit par une certaine ambigüité concernant la place de la psychose du post-partum au sein des classifications internationales. Les études menées au cours des trente dernières années suggèrent l'existence d'un lien entre les psychoses puerpérales et le trouble bipolaire, des rechutes thymiques puerpérales et non puerpérales étant observées par la suite dans la majorité des cas, chez des femmes prédisposées génétiquement. Une bonne connaissance des particularités cliniques et du mode d'évolution de cette pathologie est indispensable afin de mettre en place une prise en charge adaptée, dont dépendra l'avenir d'une mère et de son enfant. A court terme, l'enjeu est vital : le risque de suicide et d'infanticide est à prévenir. Cet aspect est illustré par une étude descriptive portant sur l'ensemble des passages à l'acte relevés chez les patientes hospitalisées à l'unité mère-bébé de Créteil ces quinze dernières années. A plus long terme, des mesures préventives sont nécessaires
Psychiatrie et sida chez l'enfant et l'adolescent by Dalila Rezzoug( Book )
1 edition published in 2001 in French and held by 3 libraries worldwide
Soins palliatifs en ambulatoire existe-t-il des questions restées sans réponse malgré la loi du 9 juin 1999 ? by Vianney Mourman( Book )
1 edition published in 2000 in French and held by 3 libraries worldwide
Le TDAH de l'adulte aspects cliniques et comorbidités by Sarah Sportiche( Book )
1 edition published in 2007 in French and held by 3 libraries worldwide
Intérêt du concept de réaction en psychiatrie by Marianne Daudin( Book )
2 editions published in 2009 in French and held by 3 libraries worldwide
Les troubles réactionnels constituent une rubrique conflictuelle mais quasi obligatoire de toutes les classifications psychiatriques, même si, à partir d'une définition relativement simpliste, leur description reste souvent imprécise et leur traitement sujet à discussion d'école. Ce travail se propose de faire le point sur le concept de réaction dans la genèse des pathologies psychiatriques. Le mot "réaction" renvoie à un concept interdisciplinaire. A travers l'histoire de ce mot se révèle l'histoire d'une notion scientifique, son champ d'application ainsi que les transferts sémantiques subis au cours des siècles, lesquels ne se comprennent qu'à partir de l'évolution des sciences. Avoir un aperçu de son devenir sémantique au fil de l'évolution des idées, permet de mieux saisir le sens et le champ du concept de "réaction" en psychopathologie. Si l'évolution de la plupart des troubles mentaux est sensible au contexte évènementiel, l'apparition et la pérennisation d'un épisode étant souvent liée à la survenue d'un évènement "stressant" de vie, plusieurs catégories de troubles psychiatriques sont définies par le rôle déclenchant spécifique de certains évènements de vie : les réactions aigues de stress, les états de stress post-traumatiques et les troubles de l'adaptation. Il s'agit là de modalités d'expression des troubles psychiques rencontrés chez les militaires, en situation opérationnelle, mais également en temps de paix. En effet, les conditions opérationnelles représentent toujours un risque d'exposition à des situations traumatiques, mais aussi à des facteurs de contraintes très importants. Les capacités d'adaptation sont alors mises à l'épreuve. La pertinence du concept de réaction est illustrée au travers d'observations cliniques de patients, pour lesquels le diagnostic d'une pathologie psychiatrique "réactionnelle" a été évoqué
Accueillir la détresse réflexion clinique et psychopathologique à partir des services d'aide psychologique par téléphone by Jean Reynès( Book )
2 editions published in 2008 in French and held by 3 libraries worldwide
Depuis maintenant plus de cinquante ans, les services d'aide psychologique par téléphone proposent à tout instant une aide immédiate et ponctuelle pour toute personne en détresse. Leur développement est accompagné et sous-tendu par une réputation d'efficacité qui est communément admise. Est-ce que l'action de ces centres est réellement efficace ? Quels enseignements tirer alors de ces pratiques pour nous, professionnels de santé ? Après un état des lieux des services d'accueil téléphonique et de la littérature scientifique s'y rapportant, nous aborderons la notion de détresse, en cherchant à la définir et à l'intégrer dans le champ de la psychiatrie, nous amenant à nous intéresser plus particulièrement à la clinique des sujets borderline. Nous illustrerons enfin les effets thérapeutiques de l'accueil dans la pratique clinique, en nous appuyant sur la prise en charge de patients dans un Centre d'Accueil et de Crise
Caractéristiques démographiques, cliniques, biologiques et morphologiques des patients ayant présenté un infarctus rénal sur reins natifs étude rétrospective portant sur 94 patients by Marie Bourgault( Book )
1 edition published in 2011 in French and held by 2 libraries worldwide
L'infarctus rénal est un évènement vasculaire artériel aigu qui, en l'absence d'une prise en charge précoce, peut entraîner des lésions tissulaires rénales irréversibles. Il s'agit d'une pathologie rare pour laquelle on dispose de peu de données épidémiologiques. L'objectif de cette étude était d'en recueillir rétrospectivement les caractéristiques épidémiologiques, cliniques et biologiques, à partir de 94 patients. Les principales manifestations cliniques observées comportaient une douleur lombaire et/ou abdominale (97%), une hématurie microscopique (70%), une hypertension artérielle (40%). Les signes biologiques principaux comportaient une élévation des LDH (90,5 %), un syndrome inflammatoire (90 %), une insuffisance rénale (40 %). Par ailleurs, ce travail a permis de mettre en évidence des profils clinico-biologiques variables selon le mécanisme causal de l'infarctus (embolique, par dissection, thrombotique ou indéterminé). L'identification de ces profils peut orienter le clinicien vers l'étiologie précise de l'infarctus rénal. Ceci est nécessaire pour la prévention des récidives d'ischémies rénales et extra-rénales, pouvant constituer des facteurs de morbidité et mortalité importants
Intérêt des bêtabloquants au décours d'une poussée d'insuffisance cardiaque systolique d'origine ischémique by ludovic Finet( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
L'insuffisance cardiaque, véritable enjeu de santé publique, a longtemps fait l'objet d'un traitement empirique comme le traditionnel traitement digitalo-diurétique. Avec les découvertes qui ont été réalisées sur sa physiopathologie et notamment le développement de la théorie neuro-hormonale, se sont développées des nouvelles stratégies thérapeutiques comprenant inhibiteurs de l'enzyme de conversion, anti-aldostérone et antagonistes du récepteurs de l'angiotensine 2. Les bêtabloquants sont passés du statut de contre-indication formelle dans l'insuffisance cardiaque à celui de traitement de fond bénéfique à long terme. Ils sont aussi recommandés dans la prise en charge thérapeutique du post-infarctus. Du fait de leur effet inotrope et chronotrope négatif, il est recommandé de les instaurer lorsque l'insuffisance cardiaque est stabilisée, et il est conseillé de diminuer leurs doses voire de les sevrer en période des décompensations aiguës. L'analyse de la prise en charge et du suivi de 137 patients hospitalisés au centre hospitalier de Pontoise entre 2004 et 2005 pour décompensation d'insuffisance cardiaque systolique ischémique, a mis en évidence l'absence de différence statistiquement significative en termes de mortalité (11 % versus 15%) et de ré-hospitalisation pour insuffisance cardiaque (18% versus 17% à 30 jours; 34% versus 24% à 6 mois) entre le groupe des patients sortant sous un traitement bêtabloquant et ceux sortant sans bêtabloquant de leur hospitalisation et chez qui le traitement par bêtabloquant sera instauré à distance. L'important est donc de mettre en place un traitement bêtabloquant pour le traitement de l'insuffisance cardiaque systolique comme recommandé par les "guidelines" de la société européenne de cardiologie plus que de débuter précocement celui-ci au risque d'une forte proportion d'intolérance immédiate, circonstance pouvant conduire à une non instauration de ce type de traitement alors que l'intolérance était seulement due à une instabilité de l'état clinique sous-jacent du patient
La tuberculose ganglionnaire prouvée bactériologiquement étude monocentrique de 92 patients by Isabelle Maitrepierre( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
La tuberculose ganglionnaire est la localisation extra-pulmonaire la plus fréquente. Matériels et méthode : Etude rétrospective descriptive de l'épidémiologie, la clinique, la biologie, le traitement et l'évolution des patients porteurs d'une tuberculose ganglionnaire de 1996 à 2005. Le diagnostic repose sur l'isolement de Mycobacferium fuberculosis dans un ganglion, ou l'isolement simultané extraaganglionnaire, et la régression de l'adénomégalie sous traitement spécifique. Résultats : 92 patients (62 hommes, 30 femmes), d'âge moyen 38.5 ans sont inclus. 41 proviennent d'Afrique Sub-Saharienne, 22 du sous-continent Indien, 29 sont Caucasiens, et plus âgés (44.7 ans versus 35.7 et 35.5 respectivement). 24 sont VIH+ ; un Africain sur deux porteur d'une tuberculose ganglionnaire est VIH+. Les patients VIH+ (et les Africains, il s'agit là d'un biais) ont plus souvent une forme disséminée. Les femmes ont plus souvent une forme ganglionnaire pure (il ne s'agit pas d'un biais de répartition du statut VIH). 66 patients ont des ganglions superficiels ; une seule localisation est la règle (46/66). Chez 50 patients, Mycobacferium fuberculosis est retrouvé simultanément sur un site extra-ganglionnaire. 70/92 ont un abord du ganglion. La sensibilité de la ponction se révèle proche (86%) de celle de la biopsie (91%). L'évolution des patients VIH+ et/ou porteurs de forme disséminée ne semble pas particulièrement péjorative. 50% des patients sont traités entre 6 et 9 mois, 25% entre 10 et 12 mois et 25% plus de 12 mois. Les éléments intervenant dans la décision de prolonger le traitement sont la forme disséminée (p=0.037), le statut VIH (p=0.014), la mauvaise observance thérapeutique. Conclusion : L'épidémiologie de la tuberculose ganglionnaire diffère entre les Africains, les Caucasiens, les ressortissants du sous-continent Indien partageant des caractéristiques avec les deux autres populations. Ponction ou biopsie semblent avoir des sensibilités proches. Les éléments intervenant dans la durée du traitement sont identifiés. Cependant la nature rétrospective de l'étude limite la portée des conclusions diagnostiques et thérapeutiques
Proposition, à l'attention des médecins non spécialisés en alcoologie, d'un indice de dépistage précoce de la reprise de consommation d'alcool chez le patient alcoolodépendant sevré by Antonio Tomé( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
Le dépistage des patients présentant un mésusage de l'alcool par des questionnaires est admis et validé, mais aucun n'est spécifiquement destiné aux patients alcoolodépendants. Si un an après sevrage un tiers des patients a réussi à maintenir une abstinence, un tiers a repris une consommation sans dépendance et un tiers est à nouveau dépendant. Il est fondamental de pouvoir dépister au plus tôt les rechutes (en les distinguant des éventuelles consommations ponctuelles). Or aucune donnée clinique ne permet de prédire quels sont les patients à risque. Trois méthodes paraissent facilement utilisables en pratique quotidienne : 1) La consommation déclarée d'alcool, qui laisse une grande place à la subjectivité du patient. 2) L'AUDIT (Alcohol Use Disorders Identification Test) qui donne une vision de l'alcoolisation sur l'année précédente peu utile pour appréhender l'évolution récente à quelques mois d'un sevrage. 3) Nous proposons un nouvel indice, le DRAP (Dépistage d'une Reconsommation d'Alcool précocement), dérivé de l'AUDIT. Nous avons validé le DRAP sur cinquante-sept patients. Il s'est révélé supérieur aux deux autres méthodes à trois et six mois du sevrage, deux périodes clés de l'évolution de la maladie alcoolique. Le DRAP présente également un intérêt au décours immédiat du sevrage (suivi à un mois) où il se révèle aussi performant que l'AUDIT et plus spécifique que la consommation déclarée d'alcool dans le repérage d'une reprise de l'intoxication alcoolique
Aspect tomodensitométrique des pneumopathies interstitielles non spécifiques (PINS) idiopathiques et secondaires by Michaël Soussan( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
Objectifs : Décrire la sémiologie radiologique (scanner thoracique haute résolution - TDM-HR) des PINS prouvées histologiquement et comparer leur aspect en fonction du caractère idiopathique ou secondaire. Matériels et méthodes : Il s'agissait d'une étude rétrospective, d'octobre 1990 à janvier 2005, incluant 46 patients ayant un diagnostic de PINS avec confirmation histologique et une TDM-HR dans les 3 mois suivant ou précédant la biopsie. Les étiologies des PINS étaient réparties en trois groupes : idiopathiques (n=21), connectivites (n=16) et autres (n=9, exposition aviaire et médicamenteuse). La présence des signes élémentaires suivants était analysée: verre dépoli (VD), rayon de miel (RM), réticulations intra-lobulaires (RIL), réticulations septales (RS), bronchectasies par traction (BT), épaississement péribronchovasculaire (EPBV), condensation alvéolaire et nodule. Le signe élémentaire prédominant et sa répartition étaient également appréciés. Un score de VD et de fibrose étaient calculés (pourcentage moyen d'extension lésionnelle) .Résultats : Le VD était présent dans 96% des cas. Le pourcentage moyen d'extension du VD était de 23%. Les lésions élémentaires fibreuses: RM, BT et RIL étaient respectivement présentes dans 67%, 50% et 41 % des cas. Le pourcentage moyen d'extension des lésions fibreuses était de 16%. Le signe prédominant était: le VD dans 50%, de répartition homogène (3/4) ou en mosaïque (1/4), prédominant le plus souvent en inférieur; le RM dans 20%, prédominant le plus souvent en postéro-inférieur; les RIL dans 17%, périphériques dans tous les cas; puis l'épaississement péribronchovasculaire (7%), les condensations (4%) et les micro-nodules centrolobulaires (2%).Il existait une similitude d'aspect entre le groupe des PINS idiopathiques et celui des PINS des connectivites, concernant les signes élémentaires, le signe prédominant et sa répartition. Le groupe des PINS d'autres origines se distinguait des deux groupes précédents par une fréquence moindre de RM: 11 % vs 49% (p=0.06), une extension d'images en VD plus importante: 31 % vs 21.5% (p=O.1) et de répartition en mosaïque plus fréquente (p=0.04).Conclusion : Il existe une grande variabilité dans l'aspect TDM-HR des PINS. Cependant trois aspects principaux se distinguent: VD basal, RM postéro-inférieur et RIL périphériques. Les PINS idiopathiques et les PINS des connectivites présentent un aspect similaire, étayant ainsi l'hypothèse d'une origine auto-immune de certaines PINS idiopathiques
Les entomophthoromycoses a conidiobolus coronatus à propos de deux cas originaux suivis au Centre Hospitalier de Mayotte by Marion De Smet( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
L'entomophthoromycoses à Conidiobolus coronatus est une affection due à des organismes appartenant à l'ordre des Entomophthorales, qui rangé aux côtés de l'ordre des Mucorales, constituent la classe des Zygomycètes. Cette affection fongique sous cutanée du massif rhino-facial atteint classiquement les patients immunocompétents dans des régions tropicales. Elle est peu fréquente et mal connue. Elle se manifeste le plus souvent sous forme chronique, bénigne et peut provoquer des déformations faciales majeures. A travers une synthèse réalisée à partir de cas rapportés dans la littérature anglophone depuis 1965, et en s'appuyant sur l'exemple de deux patients suivis au centre hospitalier de Mayotte depuis sept ans, nous allons tenter de résumer les caractéristiques de la maladie. La prévalence est probablement sous-estimée. Le diagnostic biologique d'espèce est difficile et le plus souvent présumé, les caractéristiques histologiques ne permettent pas de la différencier de la Basidiobolomycose qui peut donner les mêmes symptômes. Les réponses aux antifongiques in vivo et in vitro sont très variables selon les souches. L'Amphotéricine B s'est largement montré inefficace. Des récidives sont inexpliquées, comme celle de notre patient, quatre ans après guérison histologique. La virulence de l'agent pathogène semble varier selon les cas. Récemment, des infections aigues, disséminées, fatales et de rares cas d'infections opportunistes ont été décrites. II semblerait donc que le Conidiobolus coronatus puisse se comporter comme les agents responsables de la mucormycose de la même classe, mieux connus et redoutés pour leurs caractères émergents opportuniste et grave. Actuellement aucun protocole thérapeutique ne peut être établi sans avoir démontré par des études complémentaires l'efficacité constante d'un traitement antifongique. La description récente de formes graves et/ou opportunistes justifie une surveillance particulière afin de continuer de faire évoluer les moyens diagnostiques et thérapeutiques
Chutes répétées des personnes âgées en long séjour gériatrique détermination des facteurs de risque permettant une prévention by Sylvain Giroux( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
La chute chez la personne âgée est un événement fréquent pouvant être à l'origine de graves conséquences physiques et psychologiques, engendrant incapacité et handicap quand elles sont durables. De nombreuses études ont mis en évidence un grand nombre de facteurs de risque de chute chez la personne âgée à domicile. Cependant l'extrapolation des résultats aux patients en institution est limitée compte tenu du profil très différent des patients. Nous avons réalisé une étude rétrospective au sein du service de soins de longue durée du centre hospitalier de Melun. Les recueils de chutes du service ont permis de définir l'échantillon des patients chuteurs puis nous avons comparé leurs antécédents, leurs traitements, leur état général afin de mettre en évidence des facteurs de risques de chute spécifiques aux résidents de soins de longue durée et plus particulièrement des facteurs de risque de chutes récurrentes. Nous avons comparé nos résultats par rapport aux études retrouvées dans la littérature internationale, traitant des chutes des sujets âgés en institution. Le but de ce travail était de mieux appréhender les sujets âgés à risque de chute en institution et de pouvoir envisager un programme de prévention adapté au profil des patients en unités de soins de longue durée
L'échographie peut-elle prédire le succès du bloc du nerf médian au coude ? by Alexandre Cymerman( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
INTRODUCTION : L'échographie permet de visualiser la diffusion de l'anesthésique local autour d'un nerf ainsi qu'une éventuelle injection intra-neurale. Aucune étude n'a utilisé cette technique pour prédire l'efficacité d'un bloc nerveux. L'objectif principal de cette étude a été de rechercher un lien entre la diffusion de l'anesthésique local (diffusion intra-neurale ou autour du nerf) et le succès d'un bloc du nerf médian au coude réalisé après un repérage par neurostimulation. MATERIEL ET METHODES : 100 patients adultes devant bénéficier d'une chirurgie de la main impliquant le nerf médian ont été inclus dans cette étude prospective, observationnelle de recherche en soins courants. L'étude a été réalisée en aveugle par 3 médecins anesthésistes-réanimateurs : un médecin réalise l'examen échographique du nerf médian avant et après la réalisation du bloc, le deuxième réalise le bloc et le troisième l'évalue sur des critères cliniques usuels. Le critère principal de jugement est l'efficacité du bloc du nerf médian définie par l'association d'un bloc sensitif profond et d'un bloc moteur dans les 30 minutes suivant sa réalisation. Un interrogatoire téléphonique effectué le lendemain a recherché des troubles neurologiques. RESULTATS : Notre étude a retrouvé 3 modes de diffusion : intra-neurale associée à une diffusion homogène et circulaire autour du nerf (signe du beignet) dans 29 cas, un signe du beignet isolé dans 38 cas, une diffusion asymétrique dans 33 cas. Le taux de succès est plus important en cas de signe du beignet, associé ou non à une injection intra-neurale, que lors d'une diffusion asymétrique (71% vs 33%, p<0,00l). Aucun signe de complication neurologique n'a été retrouvé à l'interrogatoire le lendemain. CONCLUSION : L'existence d'une diffusion homogène d'anesthésique local autour du nerf permet de prédire l'efficacité du bloc
Le suicide en période gravido-puerpérale by Sylvie Boivin( Book )
2 editions published in 2011 in French and held by 2 libraries worldwide
Evoquer le suicide en période périnatale expose chacun d'entre nous, parents, famille, professionnels à penser simultanément la vie et la mort, paradoxe difficilement représentable voire intolérable. Dans un premier temps, nous nous sommes attachés à une approche la plus objective possible de cette question à travers une étude de la littérature internationale, les processus psychiques de la maternité et les ponts possibles entre ces deux phénomènes. Si les données demeurent relativement limitées, certaines constantes tant épidémiologiques que cliniques ont pu néanmoins être dégagées comme la moindre fréquence des décès par suicide lors de cette période de vie particulière et la violence des méthodes employées. Devant un autre constat fort qui était la difficulté de dégager des données statistiques sur ce phénomène en France, nous avons entrepris une recherche épidémiologique. Notre étude tend à confirmer certaines données: le suicide serait plus rare pendant la grossesse que dans la population générale mais certaines périodes tel le début de grossesse et le post-partum précoce seraient plus à risque tandis que les âges extrêmes seraient plus touchées. Nous pensons également que ce phénomène est largement sous-estimé et que le suicide pourrait constituer une des premières causes de mortalité maternelle à l'instar du Royaume-Uni. Au terme de ce travail, il apparait que le suicide survenant dans la période gravido-puérperale correspond à une réalité clinique qui ne peut être ignorée. La prise en compte du contexte très spécifique dans lequel il survient, loin d'être un événement de vie banal devrait amener à penser des moyens de dépistage, de prévention et de prise en charge particuliers
Carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures chez les patients infectés par le virus de l'immunodéfiscience humaine après la généralisation des thérapies antirétrovirales hautement actives by Sophie Deneuve( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
Introduction : La mise à disposition des thérapeutiques antirétrovirales hautement actives (HAART) a transformé durablement le pronostic des patients infectés par le VlH, en réduisant le nombre d'infections opportunistes et en augmentant significativement leur survie. Parallèlement, l'émergence des pathologies malignes non classifiant SIDA constitue un nouveau défi dans leur prise en charge : nous nous sommes intéressés aux carcinomes épidermoïdes des VADS touchant ces patients à l'heure de la trithérapie. Matériels et Méthodes : II s'agit d'une étude rétrospective entre 1997 et 2007, concernant les personnes infectées par le VlH ayant présenté un carcinome épidermoïde des VADS. 38 patients ont été identifiés, avec un sex-ratio de 0,81 et un âge médian de 49 ans. Résultats : Lors du diagnostic de leur cancer des VADS, 32 patients étaient sous HAART, 28 avaient une charge virale indétectable, un seul avait moins de 200 CD4 et 6 avaient déjà présenté une autre pathologie maligne non classant SIDA. Les localisations tumorales ORL étaient 17 cavités buccales, 13 oropharynx, 13 larynx, 3 hypopharynx et 2 lèvres. II s'agissait de stades précoces 1 ou II dans 19 cas (40 %). 8 patients (21 %) ne présentaient aucun antécédent d'intoxication alcoolo tabagique et 5 patients (13%) avouaient une intoxication tabagique exclusive et modérée (<20PA). 26% des tumeurs se sont développées sur des lésions papillomateuses liées au papillomavirus. Trente deux tumeurs ont été opérées, 3 après chimiothérapie néoadjuvante, Il avec radiothérapie adjuvante et 9 avec radiochimiothérapie adjuvante. 9 tumeurs ont été traitées par radiothérapie exclusive, 5 par radio chimiothérapie exclusive et une par chimiothérapie palliative. Nous avons déploré 4 complications chirurgicales, 7 mauvaises tolérances de la radiochimiothérapie nécessitant l'instauration d'une nutrition entérale exclusive (5 gastrostomies) et 3 ostéoradionécroses mandibulaires. Lors des chimiothérapies, 75 % des patients ont présenté des complications, parmi lesquelles une majeure a imposé l'arrêt du traitement. A ce jour, la survie à 2 ans est de 55 % avec un suivi médian de 26 mois. Conclusion : Le taux élevé de patients ne présentant pas les facteurs de risque habituels suggère la présence d'autres facteurs favorisant la survenue d'un cancer ORL dans la population infectée par le VlH. L'âge de survenue du cancer est inférieur à celui de la population générale. En l'absence de recommandation, on utilise le thésaurus habituel chez les patients VlH+. La chimiothérapie et la radiothérapie sont des traitements utilisables chez ces patients mais nécessitent une surveillance accrue et une prise en charge multidisciplinaire. Enfin, la survie semble plus faible que dans la population générale, mais ceci doit être pondéré par le petit nombre de patients et le faible suivi médian
Les faits d'exhibition sexuelle étude clinique à partir de 57 patients auteurs d'exhibition sexuelle conduits à l'infirmerie psychiatrique près la préfecture de police de Paris pour évaluation psychiatrique by Anne-Isabelle Bouyer-Richard( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
Après l'observation princeps de Lasègue en 1877, de nombreuses descriptions d'exhibitionnistes sont publiées par des experts et donnent lieu à un débat animé par la recherche du degré de responsabilité de l'auteur de l'acte outrageant. Bien que l'étude clinique des faits d'exhibition sexuelle proposée dans ce travail ne se résume pas à l'étude exclusive de l'exhibitionnisme pervers, les définition et place de cette entité clinique et judiciaire sont rappelées. Quelques repères historiques mettent en évidence l'appropriation progressive du champ des perversions, renommées paraphilies, par le médical. Dès lors, la double appartenance de la délinquance sexuelle aux domaines judiciaire et psychiatrique, entretient une confusion qui réduit souvent l'agresseur sexuel au pervers et réciproquement. En outre, les classifications concernant les agresseurs sexuels violents paraissent parfois peu fonctionnelles et peu applicables à l'exhibitionniste. Ancien "délit d'outrage public à la pudeur", l'"exhibitionnisme sexuel imposé à la vue d'autrui" est aujourd'hui condamné par l'article 222-32 du Code pénal qui réunit dans sa définition les conditions matérielles de l'exhibition, les notions d'intentionnalité d'atteinte à autrui et de publicité de l'acte. Nous proposons une contribution à l'étude clinique des faits d'exhibition sexuelle à travers un travail d'investigation rétrospectif descriptif d'une population de 57 sujets interpellés pour cette infraction, et conduits dans une structure à vocation médico-légale pour examen psychiatrique. Les caractéristiques cliniques des sujets de la série ne s'avèrent comparables aux données de la littérature scientifique que si l'on constitue des sous-groupes homogènes. Les patients psychotiques chroniques aux antécédents judiciaires et d'exhibition fréquents agissent au décours d'un paroxysme délirant ; l'acte, unique, n'est qu'un artefact d'une symptomatologie bruyante chez des patients hyperthymiques ; la récidive marque le passage à l'acte stéréotypé des quelques paraphiles répertoriés. La qualification pénale recouvre ainsi de multiples entités cliniques
Soutien de la phase lutéale par les agonistes de la GnRH lors des cycles d'hyperstimulation contrôlée en protocole antagoniste by Pierre Oger( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
L'implantation est une étape critique de la grossesse qui nécessite un dialogue étroit entre l'embryon, l'endomètre décidualisé et le corps jaune. L'hyperstimulation ovarienne, lors des cycles de Fécondation in Vitro, modifie cet état physiologique et rend indispensable un soutien de la phase lutéale. Seul le soutien par la progestérone a montré son innocuité et son efficacité en améliorant significativement les taux de grossesses vivantes. Les agonistes de la GnRH présentent l'intérêt de stimuler non seulement le corps jaune, mais agiraient directement sur l'endomètre et l'embryon. Leur utilisation s'opposerait aussi à un effet potentiellement délétère des antagonistes utilisés lors de la phase folliculaire. Nous avons inclus, de façon prospective et multicentrique, 174 patientes suivies en cycles d'hyperstimulation contrôlée (FlV ou lCSl), en protocole antagoniste. Le jour du transfert, les patientes étaient randomisées et recevaient, en plus d'une prise biquotidienne de progestérone 200mg, soit une injection de triptoréline 0.1mg en sous cutané ce même jour, puis 3 jours après (groupe A; n=87), soit aucune injection (groupe B; n=87). Au sein des grossesses mono fœtales évolutives, aucune différence significative entre les groupes A et B n'est observée sur les taux de sécrétion d'hCG par le trophoblaste embryonnaire les 8ème, 10ème et 12ème jours après le transfert (P=0.70, P=0.51 et P=0.57, respectivement). De même, le taux de grossesses par transfert n'est significativement pas différent entre les deux groupes (35,6% versus 41,4%, respectivement; P=0,44). L'injection de triptoréline 0,1mg le jour du transfert et 3 jours après, associée à la progestérone, lors de la phase lutéale de cycles d'HOC, en protocole antagoniste, ne stimule pas le trophoblaste embryonnaire et n'augmente pas les taux de grossesse par transfert. Les agonistes de la GnRH ne semblent donc pas s'opposer à l'effet des antagonistes
Evaluation à moyen terme des résultats fonctionnels et anatomiques de la cure de prolapsus génital par voie vaginale en utilisant une prothèse totale de derme porcin Pelvicol® by Deborah Apfelbaum( Book )
1 edition published in 2008 in French and held by 2 libraries worldwide
Le prolapsus génital féminin est un problème de Santé publique. Sa prise en charge est complexe et variée. De nombreuses techniques chirurgicales existent mais aucune n'a fait la preuve de sa supériorité ; de même pour les différents matériaux qui sont utilisés dans les cures de prolapsus par voie vaginale. La littérature sur les xénogreffes (principalement à bas de derme porcin) est enthousiaste. Nous avons réalisé une étude longitudinale de 2001 à 2007 incluant 101 patientes ayant eu une cure de prolapsus génital grade III-IV par la réalisation d'un hamac total par du Pelvicol® associé à une double sacrospinofixation. L'évaluation de cette étude a été faite sur les taux de complications, l'évolution des symptômes (PFDI-20), et l'évolution de la qualité de vie (QIP-7) et de la sexualité (PISQ-12) (questionnaires validés).Nos résultats soulignent que la technique a toujours été réalisée. Le taux de complications pré et post opératoire était respectivement de 5.9% et 12.8%, le suivi moyen de 38 mois. En utilisant les questionnaires, il y avait une amélioration dans 87.6% pour les symptômes globaux, dans 70.8% pour les symptômes urinaires, dans 70% pour les symptômes rectaux, dans 77.5% pour la qualité de vie, dans 71 % pour la sexualité (échantillon faible de 24 patientes). De plus, 88.7% des patientes étaient satisfaites. Nous n'avons pu identifier de facteurs pronostic de satisfaction malgré l'utilisation de modèles mathématiques. De même, l'établissement de nomogramme permettant de sélectionner individuellement les bonnes candidates à une chirurgie n'a pas été possible. En conclusion, notre travail souligne l'efficacité de cette technique. Cependant, le taux de récidive pose le problème de la permanence du matériel prothétique et de ses indications spécifiques. L'apport de matériau mixte (biologique et synthétique) devrait permettre d'associer leurs avantages, offrant à la voie vaginale une véritable alternative à la voie haute dans la cure de prolapsus
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Alternative Names
UFR de médecine Paris Diderot
UFR de médecine Paris VII - Denis Diderot
Université Paris Diderot - Paris 7. Faculté de médecine
Université Paris Diderot - Paris VII. UFR de médecine
Languages
French (23)
Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.