WorldCat Identities

Dardot, Pierre

Overview
Works: 51 works in 170 publications in 5 languages and 1,832 library holdings
Genres: Criticism, interpretation, etc  History  Conference papers and proceedings 
Roles: Author, Author of introduction, Redactor, Contributor, Creator, wpr, Interviewee
Classifications: HB95, 330.122
Publication Timeline
.
Most widely held works by Pierre Dardot
The new way of the world : on neoliberal society by Pierre Dardot( Book )

43 editions published between 2009 and 2017 in 3 languages and held by 552 WorldCat member libraries worldwide

"Exploring the genesis of neoliberalism, and the political and economic circumstances of its deployment, Pierre Dardot and Christian Laval dispel numerous common misconceptions. Neoliberalism is neither a return to classical liberalism nor the restoration of "pure" capitalism. To misinterpret neoliberalism is to fail to understand what is new about it: far from viewing the market as a natural given that limits state action, neoliberalism seeks to construct the market and make the firm a model for governments. Only once this is grasped will its opponents be able to meet the unprecedented political and intellectual challenge it poses"--
Commun essai sur la révolution au XXIe siècle by Pierre Dardot( Book )

9 editions published between 2014 and 2015 in French and held by 224 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couv. indique : "Partout dans le monde, des mouvements contestent l'appropriation par une petite oligarchie des ressources naturelles, des espaces et des services publics, des connaissances et des réseaux de communication. Ces luttes élèvent toutes une même exigence, reposent toutes sur un même principe : le commun. Pierre Dardot et Christian Laval montrent pourquoi ce principe s'impose aujourd'hui comme le terme central de l'alternative politique pour le XXIe siècle : il noue la lutte anticapitaliste et l'écologie politique par la revendication des "communs" contre les nouvelles formes d'appropriation privée et étatique ; il articule les luttes pratiques aux recherches sur le gouvernement collectif des ressources naturelles ou informationnelles ; il désigne des formes démocratiques nouvelles qui ambitionnent de prendre la relève de la représentation politique et du monopole des partis. Cette émergence du commun dans l'action appelle un travail de clarification dans la pensée. Le sens actuel du commun se distingue des nombreux usages passés de cette notion, qu'ils soient philosophiques, juridiques ou théologiques : bien suprême de la cité, universalité d'essence, propriété inhérente à certaines choses, quand ce n'est pas la fin poursuivie par la création divine. Mais il est un autre fil qui rattache le commun, non à l'essence des hommes ou à la nature des choses, mais à l'activité des hommes eux-mêmes : seule une pratique de mise en commun peut décider de ce qui est "commun", réserver certaines choses à l'usage commun, produire les règles capables d'obliger les hommes. En ce sens, le commun appelle à une nouvelle institution de la société par elle-même : une révolution."
Common : on revolution in the 21st century by Pierre Dardot( Book )

9 editions published in 2019 in English and held by 151 WorldCat member libraries worldwide

Around the globe, contemporary protest movements are contesting the oligarchic appropriation of natural resources, public services, and shared networks of knowledge and communication. These struggles raise the same fundamental demand and rest on the same irreducible principle: the common. In this exhaustive account, Pierre Dardot and Christian Laval show how the common has become the defining principle of alternative political movements in the 21st century. In societies deeply shaped by neoliberal rationality, the common is increasingly invoked as the operative concept of practical struggles creating new forms of democratic governance. In a feat of analytic clarity, Dardot and Laval dissect and synthesize a vast repository on the concept of the commons, from the fields of philosophy, political theory, economics, legal theory, history, theology, and sociology. Instead of conceptualizing the common as an essence of man or as inherent in nature, the thread developed by Dardot and Laval traces the active lives of human beings: only a practical activity of commoning can decide what will be shared in common and what rules will govern the common's citizen-subjects. This re-articulation of the common calls for nothing less than the institutional transformation of society by society: it calls for a revolution
Never-ending nightmare : the neoliberal assault on democracy by Pierre Dardot( Book )

7 editions published in 2019 in English and Undetermined and held by 127 WorldCat member libraries worldwide

Sauver Marx? : empire, multitude, travail immatériel by Pierre Dardot( Book )

6 editions published in 2007 in French and held by 84 WorldCat member libraries worldwide

Le nom de Marx donne aujourd'hui lieu à d'étranges renversements. Tandis que certains libéraux rendent des hommages appuyés à l'auteur du Capital, nombreux sont ceux qui à gauche ne savent que faire d'un héritage jugé encombrant. L'indifférence feinte, le dogmatisme, tout comme la volonté d'ignorer, reconduisent les errements du passé et perpétuent l'impasse actuelle. C'est le mérite de Michael Hardt et de Antonio Negri que de refuser une telle attitude en entreprenant de réviser le marxisme d'une façon créatrice et originale. Empire et Multitude marquent en effet un moment important dans le réveil d'une pensée radicale. Ils frappent par leur ambition de repenser le passage au communisme à un moment où les mots de « révolution » ou de « communisme » paraissent frappés d'un discrédit irrémédiable. Sauver Marx ? restitue la cohérence théorique de ce nouveau marxisme, en remontant à ses sources et en mettant en évidence ses limites : difficulté de penser le sujet politique à l'ère de la mondialisation, reconduction de la thèse d'un « moteur » de l'histoire, conception unilatérale des mutations de l'ordre productif. De telles limites renvoient aux limites mêmes du marxisme : aussi est-il vain de vouloir sauver Marx des difficultés de sa propre pensée. Pour les auteurs de ce livre, qui entend renouer avec la meilleure tradition de la discussion théorique et politique, ce que désigne toujours le nom de Marx - la critique rigoureuse du capitalisme - ne saurait donc être confondu avec le marxisme comme discours sur l'Histoire
Marx, prénom Karl by Pierre Dardot( Book )

6 editions published in 2012 in French and held by 82 WorldCat member libraries worldwide

Ce cauchemar qui n'en finit pas : comment le néolibéralisme défait la démocratie by Pierre Dardot( Book )

4 editions published in 2016 in French and held by 76 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couverture indique : "Comment expliquer l'étrange survie des forces pourtant responsables de la crise économique de 2008, l'une des pires depuis 1929? Comment expliquer que le néolibéralisme soit sorti renforcé de la crise? Au moment de son déclenchement, nombre d'économistes parmi les plus célèbres avaient hâtivement annoncé "sa mort". Ils n'ont vu dans la poursuite des politiques néolibérales que le résultat d'un entêtement doctrinal. Pour Pierre Dardot et Christian Laval, le néolibéralisme n'est pas un simple dogme. Soutenu par des oligarchies puissantes, il est un véritable système politico-institutionnel obéissant à une logique d'autorenforcement. Loin d'être une rupture, la crise est devenue un mode de gouvernement d'une redoutable efficaité. En montrant comment ce système s'est cristallisé et solidifié, le livre explique que le vérouillage néolibéral a réussi à entraver toute correction de trajectoire par la désactivation progressive de la démocratie. Accroissant le désarroi et la démobilisation, la gauche dite "gouvernementale" a contribué très activement au renforcement de la logique oligarchique. Ceci peut conduire à la sortie définitive de la démocratie au profit d'une gouvernance expertocratique soustraite à tout contrôle. Pourtant, rien n'est encore joué. Le réveil de l'activité démocratique, que l'on voit se dessiner dans les mouvements et expérimentations politiques des dernières années, est le signe que l'affrontement politique avec le système néolibéral et le bloc oligarchique a déjà commencé."
Dominer : enquête sur la souveraineté de l'État en Occident by Pierre Dardot( Book )

4 editions published in 2020 in French and held by 69 WorldCat member libraries worldwide

Il est courant de déplorer le déclin de la souveraineté de l'Etat-nation, qui semble devoir être aujourd'hui supplantée par la puissance du capital mondial. Restaurer la verticalité de l'Etat et son autorité serait ainsi la seule voie pour contester le globalisme néolibéral. C'est contre cette illusion, encore trop répandue à gauche, que Pierre Dardot et Christian Laval ont entamé ce long parcours dans l'histoire complexe et singulière de l'Etat occidental moderne, depuis sa naissance à partir du modèle de l'Eglise médiévale jusqu'à son rôle actuel d'Etat-stratège dans la concurrence mondiale. Comprendre les aléas et les détours de cette construction, c'est mettre à nu les ressorts d'une domination sur la société et sur chacun de ses membres qui est fondamentalement de l'ordre de la croyance : les "mystères de l'Etat", le culte de sa continuité qui oblige ses représentants par-delà leur succession, la sacralité dont ces derniers aiment à s'entourer dans l'exercice de leurs fonctions, autant d'éléments qui ont pu changer de forme, mais qui demeurent au principe de sa puissance. En retraçant cette généalogie, il s'agit pour les auteurs de montrer que l'on ne peut répondre aux défis de la mondialisation capitaliste et du changement climatique sans remettre en cause cet héritage. Car l'invocation de la souveraineté "nationale" est devenue l'alibi de l'inaction climatique et de la perpétration des écocides. Pour affronter ces enjeux globaux, il est indispensable de s'attaquer à un tel régime d'irresponsabilité politique qui dispense les gouvernants de rendre des comptes aux citoyens. C'est dire qu'il faut ouvrir la voie à un au-delà de la souveraineté étatique
La pesadilla que no acaba nunca : el neoliberalismo contra la democracia by Christian Laval( )

9 editions published in 2017 in Spanish and English and held by 69 WorldCat member libraries worldwide

Europa se fragmenta, se desgarra, se desacredita. Los refugiados políticos y climáticos aumentan dramáticamente; los partidos xenófobos recogen el sentimiento de abandono de la población empobrecida; las vidas rotas por el desempleo son incontables. Y sin embargo, las fuerzas responsables de la crisis ecconómica de la última década parecen fortalecidas. {Cómo explicarlo? En esta obra, última parte de una trilogía iniciada con "La nueva razón del mundo" y "Común", Christian Laval y Pierre Dardot vuelven a estimular nuestra reflexión con un brillante ensayo que pone su acento en la necesidad de comprender la lógica profunda de esta radicalización neoliberal, la cula lleva a cabo una confiscación de la experiencia común y funciona como un metódico sistema de vaciamiento de la democracia. Pero los autores también nos recuerdan: nada está decidido todavía. El despertar de la actividad democrática que vemos emerger en los movimientos y experimentos políticos de los últimos años es una señal de que la lucha contra el neoliberalismo y por habitar otro mundo ya ha comenzado
Au-delà de la propriété : pour une économie des communs by Benoît Borrits( Book )

6 editions published in 2018 in French and held by 68 WorldCat member libraries worldwide

La 4ème de couverture indique : "À partir d'une enquête sur le mouvement coopératif, les diverses approches de la propriété collective au XIXe siècle, l'étatisation soviétique, la socialisation espagnole de 1936 et la tentative de correction autogestionnaire des communistes yougoslaves, ce livre propose de penser un au-delà à la propriété productive, qu'elle soit privée/capitaliste ou collective. Il montre que, jusqu'ici, deux grandes formes de propriété collective ont été expérimentées : la coopérative et l'étatisation des moyens de production. Dans la première, le capital, même second, tend à reprendre le dessus en cas de succès de l'entreprise. Dans la seconde, elle induit une concentration du pouvoir excluant ceux au nom de qui elle a été realisée. Ces échecs sont inhérents à la notion même de propriété : excluante et centralisatrice par nature. Même collective, une propriété reste un instrument d'oppression. Le XXe siècle a été porteur d'innovations qui permettent d'envisager la disparition de la notion de propriété productive : les cotisations sociales, car elles contestent le régime de la propriété par l'impostion de règles de distribution des revenus, et le financement des actifs des entreprises par endettement, car il ouvre la voie à la disparition des fonds propres. Le prolongement de ces innovations permet de relativiser la notion même de propriété et d'envisager que travailleurs et usagers d'une unité de production puissent avoir sur elle un droit de codirection. L'unité productive devient ainsi un commun à côté d'autres communs assurant des tâches de financement des actifs, de mutualisation des investissements, de redistribution et péréquation des revenus. C'est l'articulation de ces différents communs qui permet d'envisager la disparition totale de la proprété productive."
Común : ensayo sobre la revolución en el siglo XXI by Christian Laval( )

7 editions published between 2014 and 2015 in Spanish and held by 55 WorldCat member libraries worldwide

En todo el mundo, diferentes movimientos se oponen a la apropiación por parte de una pequeña oligarquía de los recursos naturales, los espacios y los servicios públicos, los conocimientos y las redes de comunicación. Estas luchas plantean todas ellas una misma exigencia, se basan en un mismo principio: lo común
La sombra de octubre (1917-2017) by Christian Laval( )

5 editions published in 2017 in Spanish and English and held by 45 WorldCat member libraries worldwide

Bolchevique del poder. Laval y Dardot se preguntan en última instancia cuáles son las nuevas políticas, las elaboraciones teóricas, las organizaciones sociales y las Experimentaciones democráticas que tratan de impulsar las prácticas actuales de lo común
L'ombre d'octobre : la Révolution russe et le spectre des soviets by Pierre Dardot( Book )

4 editions published in 2017 in French and held by 37 WorldCat member libraries worldwide

"Le mythe bolchevik est épuisé. Seuls de sinistres régimes et quelques sectes, accrochés aux emblèmes, rituels et formules desséchées, continuent aujourd'hui d'en faire une référence identitaire. À quoi bon alors en parler encore ? Le refoulement de cette histoire risquerait de nous aveugler sur la persistance de pratiques directement héritées du bolchevisme : verticalisme ouvert ou occulte au profit d'un leader, culte de l'État-nation, obsession de la prise du pouvoir par l'insurrection, refus de la démocratie et de l'autonomie des formes d'auto-organisation, autant d'éléments qui forment ce qu'il faut appeler « l'ombre d'Octobre ». La prise du pouvoir par les bolcheviks a été une catastrophe pour le mouvement ouvrier et pour l'histoire même de l'émancipation. Elle doit être mieux comprise dans sa logique profonde. Du Parti souverain à l'État national, il y a en effet continuité : le bolchevisme a été la culmination fanatique et délirante de la doctrine occidentale de la souveraineté de l'État. Tournant le dos à ce communisme d'État, une politique du commun s'invente aujourd'hui qui renoue avec d'autres expériences révolutionnaires et met en oeuvre le principe démocratique de l'autogouvernement."--Page [4] de la couverture
Karl Marx : regards croisés by Edgar Morin( )

3 editions published in 2018 in French and held by 34 WorldCat member libraries worldwide

SOMBRA DE OUTUBRO;A REVOLUCAO RUSSA E O ESPECTRO DOS SOVIETES by Pierre Dardot( )

2 editions published in 2020 in Portuguese and held by 24 WorldCat member libraries worldwide

Toujours plus pour les riches : manifeste pour une fiscalité juste by ATTAC (France)( Book )

1 edition published in 2018 in French and held by 17 WorldCat member libraries worldwide

Les métamorphoses des relations État-entreprise by Pierre Musso( Book )

1 edition published in 2020 in French and held by 16 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couverture indique : "Comment se métamorphosent les relations de l'État et de l'Entreprise à l'heure de la mondialisation, de la crise du politique et de la technologisation généralisée et accélérée des sociétés ? L'État et l'Entreprise sont producteurs de normes, mais aussi de cultures, de signes, de symboles et de représentations sociales, telle que la dichotomie "privé/ public". Ils portent notamment l'opposition entre "intérêt général" et "intérêts particuliers", aujourd'hui remise en question. Ces deux grandes institutions de l'Occident sont fondées en légitimité et contribuent à "penser" et à organiser la société. Toutefois, ne faut-il pas sortir de ce face-à-face institutionnel entre État et Entreprise pour redonner toute sa place à la "société civile", au secteur de l'économie sociale et solidaire et au(x) commun(s) ? D'autant que ces deux institutions majuscules portent des imaginaires très diversifiés selon les pays et les systèmes culturels. Cette problématique est ici explorée par un collectif de chercheurs de diverses disciplines, des responsables d'entreprises privées ou publiques et des hauts fonctionnaires, dans le cadre des séminaires de l'Institut d'Etudes Avancées (IEA) de Nantes, lieu de recherche et d'échanges pour penser le monde autrement, par la confrontation et la concertation des civilisations, notamment entre Nord et Sud."
La nuova ragione del mondo : critica della razionalità neoliberista by Pierre Dardot( Book )

3 editions published between 2013 and 2019 in Italian and held by 12 WorldCat member libraries worldwide

"Com'è possibile che nonostante le catastrofiche ripercussioni cui hanno portato le politiche neoliberiste, queste ultime siano sempre più attive, al punto da precipitare interi Stati e società in crisi politiche e regressioni sociali sempre peggiori? Com'è possibile che, negli ultimi trent'anni, queste stesse politiche si siano sviluppate e approfondite senza aver incontrato resistenze sufficienti a metterle in crisi? La risposta non può ridursi alla descrizione dei semplici aspetti "negativi" delle politiche neoliberiste, ovvero alla distruzione programmata delle regolamentazioni e delle istituzioni. Il neoliberismo non è semplice distruzione regolativa, istituzionale, giuridica, è almeno altrettanto produzione di un certo tipo di relazioni sociali, di forme di vita, di soggettività. Detto altrimenti, con il neoliberismo ciò che è in gioco è né più né meno la forma della nostra esistenza, cioè il modo in cui siamo portati a comportarci, a relazionarci agli altri e a noi stessi. Il neoliberismo definisce una precisa forma di vita nelle società occidentali e in quelle società che hanno scelto di seguire le prime sul cammino della cosiddetta "modernità". Questa norma impone a ognuno di vivere in un universo di competizione generalizzata, prescrive alle popolazioni di scatenare le une contro le altre una guerra economica
Never ending nightmare : how neoliberalism dismantles democracy by Pierre Dardot( )

1 edition published in 2019 in English and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

Neoliberalism's war against democracy and how to resist it How do we explain the strange survival of the forces responsible for the 2008 economic crisis, one of the worst since 1929' How do we explain the fact that neoliberalism has emerged from the crisis strengthened' When it broke, a number of the most prominent economists hastened to announce the 'death' of neoliberalism. They regarded the pursuit of neoliberal policy as the fruit of dogmatism. For Pierre Dardot and Christian Laval, neoliberalism is no mere dogma. Supported by powerful oligarchies, it is a veritable politico-institutional system that obeys a logic of self-reinforcement. Far from representing a break, crisis has become a formidably effective mode of government. In showing how this system crystallized and solidified, the book explains that the neoliberal straitjacket has succeeded in preventing any course correction by progressively deactivating democracy. Increasing the disarray and demobilization, the so-called 'governmental' Left has actively helped strengthen this oligarchical logic. The latter could lead to a definitive exit from democracy in favour of expertocratic governance, free of any control. However, nothing has been decided yet. The revival of democratic activity, which we see emerging in the political movements and experiments of recent years, is a sign that the political confrontation with the neoliberal system and the oligarchical bloc has already begun
PenseR Hegel by Gérard Bras( Book )

1 edition published in 2019 in French and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

"Quarante-six articles sur Hegel jalonnent les soixante-dix-neuf années d'existence de La Pensée (1939-2018). Ce chiffre doit être doublé si on prend en compte les textes qui font à Hegel une large place, des textes sur l'histoire, la dialectique, l'aliénation, le "renversement" marxien, mais aussi la colonisation, l'art... En présentant ce Pense [R] Hegel, nous apportons un double témoignage, celui d'une histoire intellectuelle de notre revue et celui de ses rapports complexes au marxisme et à sa (réputée) source, ainsi qu'à Hegel lui-même." -
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.74 (from 0.43 for La nuova r ... to 0.97 for Ce cauchem ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Languages