WorldCat Identities

Martin, Francis 1954-

Overview
Works: 62 works in 153 publications in 3 languages and 2,210 library holdings
Genres: Laboratory manuals  Academic theses  Juvenile works  Field guides 
Roles: Editor, Author, Thesis advisor, Other, htt, Contributor, Opponent
Classifications: QR351, 579.178
Publication Timeline
.
Most widely held works by Francis Martin
Molecular mycorrhizal symbiosis( )

17 editions published between 2016 and 2017 in English and held by 791 WorldCat member libraries worldwide

Title Page ; Copyright Page; Contents; List of contributors; Foreword; Preface; Section 1 Structure and phylogeny of mycorrhizal symbioses ; Chapter 1 Origins of the mycorrhizal symbioses; 1.1 Introduction; 1.2 Extant mycorrhizal diversity; 1.3 Early land plants to early forests; 1.4 AM symbioses in early (Palaeozoic) land plants; 1.5 Evolution of the mycorrhizal symbioses; 1.6 Perspectives for bridging paleomycology and genomics; 1.7 Acknowledgments; 1.8 References; Chapter 2 Reappraising the origin of mycorrhizas; 2.1 Introduction; 2.2 Fungal symbioses in non-vascular plants
The ecological genomics of fungi by Francis Martin( )

20 editions published between 2013 and 2014 in English and held by 390 WorldCat member libraries worldwide

This book covers a broad diversity of fungal systems and provides unique insight into the functions of those fungi in various ecosystems -- from soil, to plant, to human
Effectors in plant-microbe interactions by Francis Martin( )

15 editions published between 2011 and 2012 in English and Undetermined and held by 381 WorldCat member libraries worldwide

Plants and microbes interact in a complex relationship that can have both harmful and beneficial impacts on both plant and microbial communities. Effectors, secreted microbial molecules that alter plant processes and facilitate colonization, are central to understanding the complicated interplay between plants and microbes. Effectors in Plant-Microbe Interactions unlocks the molecular basis of this important class of microbial molecules and describes their diverse and complex interactions with host plants. Effectors in Plant Microbe Interactions is divided into five sections t
Advances in botanical research by Francis Martin( )

3 editions published in 2014 in English and held by 181 WorldCat member libraries worldwide

Advances in Botanical Research publishes in-depth and up-to-date reviews on a wide range of topics in plant sciences. Currently in its 70th volume, the series features several reviews by recognized experts on all aspects of plant genetics, biochemistry, cell biology, molecular biology, physiology and ecology. This thematic volume features reviews on fungi, including pathogenic fungi, symbiotic fungi, saprotrophic fungi and population genomics
Microbial environmental genomics (MEG)( )

13 editions published in 2016 in English and German and held by 172 WorldCat member libraries worldwide

"This volume seeks to understand how organisms and gene functions are influenced by environmental cues while accounting for variation that takes place within and among environmental populations and communities. Microbial Environmental Genomics (MEG)guides readers through methods to analyse the diversity of different organism types (archaea, bacteria, fungi, protists and microfauna), interactions between fungi and trees, and methods to identify and characterize functions and functional diversity of both pro- and eukaryotes."
Sous la forêt : pour survivre il faut des alliés by Francis Martin( Book )

2 editions published between 2018 and 2019 in French and held by 63 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couverture indique : "Sans les champignons, l'Homme n'aurait jamais existé. Il y a 410 millions d'années, ils ont facilité la colonisation des continents par les plantes puis la naissance des forêts. Demain, ils nous aideront à atténuer les effets désastreux des changements climatiques sur les écosystèmes forestiers. Les arbres ont passé un pacte secret avec ces êtres microscopiques aux pouvoirs étonnants, ni animaux, ni végétaux. Prospecteurs, mineurs et commerçants, de nombreux champignons ont noué des relations avec leurs arbres partenaires qui fonctionnent selon la règle du "donnant-donnant". Imaginez sous vos pieds, un monde invisible parfois secoué par des conflits féroces où les alliances durables sont le garant de la survie. Un univers souterrain où s'interconnectent les arbres et les champignons pour créer d'immenses réseaux de communication et d'échange de nourriture. Au fil de ses balades en forêt, des Vosges aux portes de l'Arctique, Francis Martin nous raconte avec passion les dernières découvertes scientifiques sur cet incroyable univers "intelligent"."
Tous les champignons portent-ils un chapeau? : 90 clés pour comprendre les champignons by Francis Martin( Book )

3 editions published in 2014 in French and held by 60 WorldCat member libraries worldwide

Quels mystères, quelles ressources encore inexploitées cachent les champignons ? En réalité, leur diversité s'étend bien au-delà du chatoiement de leurs chapeaux dans les bois. Outre l'attrait gastronomique suscité par les truffes, les cèpes et les morilles, ils sont omniprésents dans notre univers quotidien : nécessaires à la fabrication du pain, du vin, de la bière, des fromages, du chocolat, ils sont aussi à l'origine d'antibiotiques, de la cyclosporine qui évite les rejets de transplantation d'organes, de statines qui régulent le taux de cholestérol, de strobilurines, agent actif du fongicide le plus vendu au monde. Tandis qu'on découvre toujours plus d'espèces de champignons, leurs pouvoirs enzymatiques éveillent l'intérêt de nouvelles recherches, notamment en bio-énergie et en dépollution des sols. A l'opposé, ils sont responsables de maladies dévastatrices des cultures comme la rouille du blé, d'attaques parasitaires mortelles sur des arbres, de décimation de certaines espèces de grenouilles et de chauves-souris, d'allergies et d'atteintes bénignes ou pathogènes à l'homme. Mais ils sont souvent bénéfiques : la relation symbiotique durable que beaucoup d'entre eux contractent avec les racines des plantes crée un vaste réseau souterrain qui transporte des quantités considérables d'éléments nutritifs entre les végétaux. Les plantes poussent mieux quand elles s'associent aux champignons mutualistes. A tel point qu'aujourd'hui les champignons détiennent peut-être une clé de l'avenir des forêts et des cultures : aider les plantes à s'adapter aux changements climatiques et environnementaux qui s'annoncent
Fungi( Book )

6 editions published in 2014 in English and held by 49 WorldCat member libraries worldwide

This volume in Advances in Botanical Research features reviews on fungi, including pathogenic fungi, symbiotic fungi, saprotrophic fungi and population genomics
Les arbres aussi font la guerre by Francis Martin( Book )

1 edition published in 2021 in French and held by 28 WorldCat member libraries worldwide

« Savez-vous que les arbres, au cours de leur longue vie, subissent des myriades d'agressions et de stress ? Ils luttent contre les insectes ravageurs, les microbes pathogènes, les plantes compétitrices ou parasites. Les forêts souffrent également des dérèglements climatiques et des changements environnementaux catastrophiques provoqués par les activités humaines : vagues de chaleur, tempêtes et tornades, sécheresses à répétition, maladies émergentes et exploitation excessive. Pour survivre, les arbres déploient des systèmes de défense sophistiqués. Et parfois, pour s'adapter à un futur incertain, la forêt n'a d'autre choix que d'entamer une lente migration. Grand scientifique et conteur hors pair, Francis Martin partage avec nous sa connaissance et sa passion des arbres. Parce que nos destins sont intimement liés à ces géants aux pieds d'argile, ce livre plein de grâce porte un puissant message écologique. Sauvons la forêt pour nous sauver. »--Quatrième de couverture
Les Gisements de fluorine posthercyniens (karstiques et filoniens) dans le Paléozoïque de la région du Pourtalet (Pyrénées atlantiques-Province de Huesca) by Francis Martin( )

1 edition published in 1979 in French and held by 6 WorldCat member libraries worldwide

Contribution à l'étude du métabolisme primaire de symbiotes ectomycorhiziens by Francis Martin( Book )

4 editions published in 1986 in French and held by 5 WorldCat member libraries worldwide

The primary metabolism of ectomycorrhizal fungi and beech (Fagus Sylvatica) octomycorrhlzas has been studied. Natural abundance nuclear magnetic resonance spectroscopy (NMR) has been used to study the carbon (carbohydrates, fatty acids) and phosphorus (polyphosphates) storage compounds in intact mycelia from the ectomycorrhizal fungi. Particular attention has been paid to the biochemical pathways leading to the catabolism of glucose and the biosynthesis of carbohydrates and amino acids. In the ectomycorrhizal ascomycete Cenococcum geophilum, mannitol is not only a storage carbon compound but is also involved in the production of NADPH via the mannitol cycle. A large part of the carbon of glucose was used to form trehalose after cycling through this cycle. Pyruvate, arising from glycolysis and the pentose phosphate shunt, enters the Krebs cycle through both carboxylase and pyruvate dehydrogenase activities. The Krebs cycle, acetate metabolism and the fixation furnish high intracellular pools of glutamine, glutamate, alanine, x-aminobutyrate and arginine. Gluconeogenesis was operative during acetate utilization and led to the formation of mannitol and trehalose. The differences observed between the metabolism of acetate and glucose are discussed. Ammonium assimilation was followed in N-starved and N-rich mycelia of Cenococcum geophilum. From the composition of free amino acid pools, 15N labelling patterns and effects of enzyme inhibitors, NH4+ assimilation appears to proceed via the glutamate dehydrogenase pathway. The NADPH-glutamate dehydrogenase was therefore purified to homogeneity and its catalytic and physicochemical properties determined. The biosynthesis of glutamine is rapid and is presumably used by the mycelium to store nitrogen and to avoid ammonium toxification. Another feature of the N metabolism is the significant formation of alanine. x-aminobutyrate and arginine. Ammonium assimilation and amino acid biosynthesis have been followed in ectomycorrhizal roots of Fagus sylvatica. The absorption of ammonium ions was associated with a rapid synthesis of free amino acids. The 15N 1abe11ing patterns suggest that nitrogen assimilation occurs via the glutamine synthetase/glutamate synthase pathway, and that glutamate dehydrogenase plays little, if any, part in this process. Alternative m0031s for the nitrogen assimilation pathways ln fungal and host tissues are presented
Aluminium polyphosphate complexes in the mycorrhizal basidiomycete Laccaria bicolor: A 27Al-nuclear magnetic resonance study by Francis Martin( )

2 editions published in 1994 in English and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

ETUDE DES MODIFICATIONS DU TRANSCRIPTOME D'EUCALYPTUS GLOBULUS ET DE PISOLITHUS TINCTORIUS AU COURS DU DEVELOPPEMENT DE LA SYMBIOSE ECTOMYCORHIZIENNE by Catherine Voiblet( Book )

2 editions published in 1999 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

LES ECTOMYCORHIZES SONT DES ASSOCIATIONS SYMBIOTIQUES ETABLIES ENTRE LES RACINES DES ARBRES ET CERTAINS CHAMPIGNONS DU SOL. CES RELATIONS MUTUALISTES, DONT LES BENEFICES SONT AVANT TOUT TROPHIQUES, ENTRAINENT DES MODIFICATIONS MORPHOLOGIQUES ET METABOLIQUES IMPORTANTES DES DEUX PARTENAIRES. LA FORMATION DE L'ECTOMYCORHIZE D'EUCALYPTUS GLOBULUS-PISOLITHUS TINCTORIUS, S'ACCOMPAGNE D'UN CHANGEMENT DU PATRON PROTEIQUE DES RACINES ET DU CHAMPIGNON. L'EXPRESSION GENIQUE DES DEUX PARTENAIRES EST EGALEMENT MODIFIEE AU COURS DE L'ETABLISSEMENT DE LA SYMBIOSE ECTOMYCORHIZIENNE. AFIN D'ACQUERIR UNE VISION GLOBALE DES GENES EXPRIMES ET REGULES AU COURS DE LA FORMATION DE L'ECTOMYCORHIZE D'EUCALYPTUS GLOBULUS-PISOLITHUS TINCTORIUS, NOUS AVONS, AU COURS DE CE TRAVAIL, DEVELOPPE UN PROGRAMME DE SEQUENCAGE SYSTEMATIQUE (EST) D'ADNC ISSUS D'UNE BANQUE D'ADNC D'ECTOMYCORHIZE EN COURS DE FORMATION. AINSI, L'OBTENTION DE 508 ESTS (EXPRESSED SEQUENCE TAG) NOUS A PERMIS, PAR COMPARAISON DE SEQUENCE, D'ETABLIR LE PREMIER REPERTOIRE DES FONCTIONS EXPRIMEES AU SEIN D'UNE ECTOMYCORHIZE. L'EXPRESSION DES GENES CORRESPONDANT A CES 508 ESTS A ETE ENSUITE ANALYSEE PAR FILTRES D'ADNC. NOUS AVONS AINSI PU ETABLIR LES PROFILS D'EXPRESSION DE 428 GENES DANS LA RACINE OU LE CHAMPIGNON NON ASSOCIE ET DANS L'ECTOMYCORHIZE EN COURS DE FORMATION. CETTE ETUDE A MONTRE QUE LES PRINCIPALES FONCTIONS EXPRIMEES AU SEIN D'UNE ECTOMYCORHIZE D'EUCALYPTUS GLOBULUS - PISOLITHUS TINCTORIUS COUVRENT L'EXPRESSION DES GENES ET LA BIOSYNTHESE DES PROTEINES (30,5%), LA STRUCTURE CELLULAIRE ET LE CYTOSQUELETTE (15.5%), LE TRANSPORT ET LA TRANSDUCTION DE SIGNAUX (13%) ET LE METABOLISME (13%). LA MOITIE DES ESTS OBTENUS CORRESPONDENT A DE NOUVEAUX GENES NON REPERTORIES JUSQU'ICI DANS LES BASES DE DONNEES INTERNATIONALES. L'ANALYSE DE L'EXPRESSION DE CES GENES PAR FILTRES D'ADNC A SOULIGNE QUE 81% DES TRANSCRITS PRESENTS DANS L'ECTOMYCORHIZE SONT D'ORIGINE FONGIQUE. NOUS AVONS IDENTIFIE 96 GENES REGULES PAR LA SYMBIOSE (SR), DONT 27 ONT ETE IDENTIFIES PAR LA TECHNIQUE D'HYBRIDATION SOUSTRACTIVE (SSH). PARMI CES GENES SR NOUS AVONS REVELE L'IMPORTANCE DE NOMBREUX GENES CORRESPONDANT A DES PROTEINES PARIETALES FONGIQUES (HYDROPHOBINES, SRAP32)
CONTRIBUTION A L'ETUDE DE LA REGULATION DU METABOLISME CARBONE DE L'ECTOMYCORHIZE D'EUCALYPTUS GLOBULUS-PISOLITHUS TINCTORIUS. CARACTERISATION, CLONAGE ET EXPRESSION DE L'ISOCITRATE DESHYDROGENASE A NADP DE LA RACINE by VINCENT BOIFFIN( Book )

2 editions published in 1997 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

L'ANALYSE RMN DE L'ASSIMILATION DU 1-#1#3C GLUCOSE DANS L'ECTOMYCORHIZE D'EUCALYPTUS GLOBULUS-PISOLITHUS TINCTORIUS MONTRE QUE LES TENEURS EN COMPOSES CARBONES (ACIDES AMINES ET SUCRES) DE LA RACINE ET DU MYCELIUM SONT MODIFIEES PAR RAPPORT AUX PARTENAIRES NON-ASSOCIES. LE FLUX DE C (VIA LE CYCLE DE KREBS) APPROVISIONNE DE MANIERE CONSEQUENTE LA SYNTHESE DE GLUTAMINE. LE MARQUAGE INTRAMOLECULAIRE DE LA GLUTAMINE FAIT RESSORTIR L'IMPORTANCE DE LA FIXATION ANAPLEROTIQUE DU CO#2. CES ETUDES DE MARQUAGE ISOTOPIQUE REVELENT L'INTERET DE L'ETUDE DES ENZYMES A L'INTERCONNEXION ENTRE LES METABOLISMES N ET C ET LEUR CO-REGULATION DANS L'ECTOMYCORHIZE. LA PHOSPHOENOLPYRUVATE CARBOXYLASE (PEPC) EST IMPLIQUEE DANS LA FIXATION ANAPLEROTIQUE DU CO#2. CET ENZYME EST STIMULE TROIS FOIS DANS L'ECTOMYCORHIZE SANS AUGMENTATION DE LA CONCENTRATION DU POLYPEPTIDE, NI VARIATION DE L'ETAT DE PHOSPHORYLATION DE L'ENZYME. L'ISOCITRATE DESHYDROGENASE A NADP (ICDH A NADP) CYTOSOLIQUE FOURNIT L'ALPHA-CETOGLUTARATE UTILISE POUR L'ASSIMILATION DE L'AZOTE. L'ACTIVITE DE L'ENZYME EST STIMULEE 2,5 FOIS DANS L'ECTOMYCORHIZE MAIS SA LOCALISATION TISSULAIRE PREPONDERANTE DANS LES TISSUS CONDUCTEURS ET DANS L'EPIDERME N'EST PAS MODIFIEE. AFIN D'ETUDIER LES MECANISMES MOLECULAIRES IMPLIQUEES DANS LA BIOSYNTHESE DE L'ICDH A NADP, UN ADNC PLEINE LONGUEUR (EGICDH) A ETE CLONE. L'ACCUMULATION DES TRANSCRITS EGICDH EST AUGMENTEE DEUX FOIS DANS LES ECTOMYCORHIZES AGEES DE 2 ET 4 JOURS. LA GLUTAMINE SYNTHETASE (GS) EST L'ENZYME-CLEF DE L'ASSIMILATION DE L'AMMONIUM. AVEC UN FRAGMENT D'ADNC CODANT POUR UNE SOUS-UNITE DE LA GS CYTOSOLIQUE (EGGS), LE NIVEAU DE TRANSCRITS EGGS A ETE SUIVI AU COURS DE LA FORMATION DE L'ECTOMYCORHIZE. L'EXPRESSION DU GENE EGGS EST REPRIMEE DANS LES ECTOMYCORHIZES AGEES DE 2 JOURS. A DES STADES PLUS TARDIFS, ELLE REVIENT A UN NIVEAU COMPARABLE DE CELUI DE LA RACINE NON-INOCULEE
Contribution à l'étude de la décomposition d'une litière de hêtre, la libération de l'azote, sa minéralisation et son prélèvement par le hêtre (Fagus sylvatica L.) dans une hêtraie de montagne du bassin versant du Strengbach (Haut-Rhin) by Bernhard Zeller( Book )

2 editions published in 1998 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Dans les régions tempérées, la chute annuelle des feuilles alimente la litière et constitue l'apport principal d'azote au sol dans les écosystèmes forestiers peu pollués. Cette litière est décomposée plus ou moins rapidement selon le type d'humus et l'azote libéré participe au cycle de l'azote. Il se distribue dans les différents compartiments biotiques et abiotiques du sol. Au stade ultime de la dégradation de la litière, l'azote inorganique est de nouveau accessible pour l'arbre. Notre objectif était de suivre et de caractériser le devenir de l'azote organique de la litière de hêtre, ainsi que la répartition des différentes formes d'azote dans les compartiments du sol et de la plante d'une hêtraie de montagne âgée de 50 ans, à Aubure (Haut-Rhin). Afin de suivre le flux d'azote de la litière dans les différents compartiments azotes, nous avons utilisé la méthode de traçage isotopique. Une quantité importante de litière de hêtre, enrichie en #1#5n a été produite et ensuite distribuée sur le sol de cinq placettes expérimentales situées dans la hêtraie d'Aubure. Dans une phase initiale, la décomposition minérale des feuilles de hêtre, de la litière fraiche et de la litière en décomposition a été mesurée. La taille des différents compartiments azotes de la litière, du sol et du hêtre, ainsi que leur enrichissement isotopique ont été mesurés. La dynamique de l'azote dans la litière en décomposition est, des le dépôt de la litière, caractérisée par un apport d'azote exogène et, en même temps, par une libération continue de l'azote interne. Cette libération d'azote interne est parallèle à la perte de masse de la litière. L'azote libéré est rapidement minéralisé, incorporé dans la biomasse microbienne du sol, puis, prélevé par l'arbre. A l'issue de trois ans, la plus grande partie de l'azote de la litière décomposée s'est concentrée à l'interface entre le sol organique et minéral. Seuls 2 à 3% d'azote de la litière ont été prélevés par l'arbre. Ceci montre que dans le système étudié, la participation directe de la litière à la nutrition azotée de l'arbre est faible. La comparaison des signatures isotopiques des tissus de l'arbre et des différentes fractions azotées du sol, suggère que les mycorhizes forment leur azote structural à partir de l'azote organique du sol, tandis que l'arbre s'alimente principalement à partir de l'azote minéral de la solution du sol. Cette analyse isotopique de la décomposition de la litière de hêtre dans la hêtraie d'altitude d'Aubure nous a permis d'identifier les principaux compartiments du sol alimentés par la dégradation de la litière. Elle participe d'une étude globale du cycle de l'azote dans la hêtraie vosgienne. Les données acquises seront utilisées pour alimenter les modèles mathématiques actuellement développés afin de comprendre le cycle des éléments minéraux dans la forêt caducifoliée
Le génome des Tuberaceae : analyse fonctionnelle des séquences exprimées durant la morphogénèse de Tuber borchii Vittad. = Il genoma delle Tuberaceae : analisi funzionale di sequenze espresse durante la morfogenesi di Tuber borchii Vittad. by Silvia Gabella( Book )

2 editions published in 2004 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The ripening of a truffle fruitbody leads to drastic changes in its size, morphology, cellular organization and aroma production. To explore the gene expression in Tuber borchii during fruitbody development, cDNA libraries from fruitbodies at two stages of maturation were constructed, 3000 cDNA clones were isolated, 2043 were used for constructing cDNA arrays and 641 ESTs of high quality were produced. The results demonstrate that 1) the molecular machinery which allows the truffle ripening mostly consists of orphan genes; 2) truffles have an intense metabolism where pathways belonging to the primary and secondary metabolism are active; 3) some stress-related genes can be identified as markers for fruitbody formation. Furthermore the expression pattern of a cDNA sequence, isolated from ripe fruitbody, showing a good similarity to a Neurospora crassa blue-light inducible gene, was studied using Real-Time RT-PCR assay. The data obtained suggest a light-dependent response in T. borchii
Contribution à l'étude des protéines régulées par la symbiose chez l'ectomycorhize d'Eucalyptus - Pisolithus : caractérisation de mannoprotéines pariétales chez le basidiomycète Pisolithus tinctorius by Pascal Laurent( Book )

2 editions published in 1995 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Nous nous sommes intéressés aux effets de la mycorhization sur la biosynthèse des protéines des symbiotes mycorhiziens. La formation des ectomycorhizes induit des modifications dans l'accumulation des polypeptides fongiques et racinaires (protéines SR). De plus, des protéines spécifiques de la symbiose, les ectomycorhizines, apparaissent dans les tissus symbiotiques. Une analyse bidimensionnelle de la composition protéique de la paroi des symbiotes a été effectuée. Le taux de synthèse globale des protéines pariétales fongiques est fortement stimulé. Celles-ci représentent 70% des protéines de la paroi de la mycorhize. Cette étude a montré l'impact des premières étapes de l'interaction mycorhizienne sur la synthèse des polypeptides pariétaux du mycélium. Les modifications de la paroi fongique de P. tinctorius se caractérisent par une stimulation de la synthèse de protéines acides de 32 kDa et, simultanément, une chute de 10 fois de la biosynthèse d'une glycoprotéine majeure de 95 kDa, gp95. Il s'agit d'une mannoprotéine dont l'apoprotéine fait 29 kDa. gp95 a fait l'objet d'une étude immunologique qui montre qu'elle est uniquement pariétale et semble se localiser dans la couche externe de la paroi ainsi qu'à la surface de l'hyphe. Ces modifications dans la synthèse et dans la concentration de ces polypeptides conduisent à un remaniement majeur dans la composition pariétale. Dans l'état actuel de nos connaissances il nous est impossible de déterminer la fonction de ces protéines pariétales dans l'ontogenèse de la mycorhize
<> by Eugénie Carnero Diaz( )

1 edition published in 1996 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Etude de la diversité génétique de la truffe blanche du Piémont (Tuber magnatum Pico) et de la truffe noire du Périgord (Tuber melanosporum Vittad.) = Studio della diversita genetica del tartufo bianco del Piemonte (Tuber magnatum Pico) e del tartufo nero del Perigord (Tuber melanosporum Vittad.) by Claude Murat( Book )

2 editions published in 2004 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Truffles are ectomycorrhizal fungi belonging to Tuber. Fructifications of some species, such as T. melanosporum and T. magnatum, are appreciated by consumers and have important economic value. Despite of numerous studies, some aspects of truffle biology (i.e. phylogeography and ecology) are unknown. Wide range analysis of genetic diversity in T. melanosporum showed important genetic differentiation between East and West French populations. Phylogeographic analysis allowed us to hypothesis that T. melanosporum recolonized France by two main routes : Rhône Valley route and Atlantic route. T. magnatum ascocarps analysis in a natural truffle ground identified at least two genotypes in this population. In order to characterize T. magnatum mycorrhizosphere, root tips have been harvested. We found that T. magnatum ectomycorrhizas are very rare (two out of 39 morphotypes). Moreover, more abundant species belong to Telephoraceae, Pezizales and Sebacina
Dynamique de l'azote dans les jeunes plants d'épicea commun (Picea Abies (L.) Karsten) by Alain Thivolle-Cazat( Book )

2 editions published in 1992 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'absorption, la répartition, la remobilisation et la redistribution de l'azote a été étudiée sur de jeunes plants d'épicéa commun de 1 à 3 ans issus de boutures. Tout au long de la saison de végétation, quatre périodes ont été caractérisées. - au printemps, les 5 semaines qui suivent le débourrement, l'absorption de l'azote est très faible. Une grande proportion de l'azote des organes anciens est remobilisée pour la formation des nouveaux organes de la partie aérienne. - au début de l'été, de la 6eme à la 10eme semaine après le débourrement, la remobilisation de l'azote ancien cesse sauf dans les racines dont la croissance est très active. L'importante absorption d'azote permet la croissance des jeunes organes (tiges, feuilles et racines). En plein été (juillet, aout, septembre), l'absorption de l'azote est très intense au profit des racines, des tiges et de la pousse d'aout. En automne, l'absorption de l'azote diminue de nouveau mais la remobilisation de l'azote dans les feuilles permet la croissance des racines et des tiges. Le suivi de l'évolution des acides aminés dans l'azote soluble permet de voir que la plante passe d'une alimentation basée sur des réserves en automne et en hiver (arginine et proline) à une alimentation basée sur l'azote absorbé dans le sol (glutamine et asparagine)
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Molecular ... to 0.00 for Molecular ...)

Molecular mycorrhizal symbiosis
Covers
The ecological genomics of fungiEffectors in plant-microbe interactionsAdvances in botanical researchMicrobial environmental genomics (MEG)Fungi
Alternative Names
Francis Martin Frans bioloog

Francis Martin French biologist and mycologist

Martin, Francis

Martin, Francis M. 1954-

Martin, Francis Michel

ফ্রান্সিস মার্টিন

Languages
English (75)

French (25)

German (1)