WorldCat Identities

Della Rocca, Maria Luisa (1976-....).

Overview
Works: 4 works in 4 publications in 3 languages and 5 library holdings
Roles: Other, Opponent, Author, Thesis advisor
Publication Timeline
.
Most widely held works by Maria Luisa Della Rocca
Lecture d'un couple de qudits nucléaires avec un transistor moléculaire by Hugo Biard( )

1 edition published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La réalisation d'un ordinateur quantique est l'un des objectifs scientifiques les plus ambitieux et prometteurs de ce début de siècle.La force du calcul quantique réside dans sa capacité à se placer dans une superposition d'états et à utiliser les interférences entre eux pour dépasser la limite intrinsèque des ordinateurs classiques, qui est la description discrète des phénomènes physiques pourtant continus. Cela leur permettrait théoriquement de simplifier et de résoudre des problèmes insolubles pour les ordinateurs classiques.La première étape dans la réalisation d'un ordinateur quantique est sa brique de base : le bit-quantique, ou qubit. Il s'agit de l'analogue quantique du bit classique, qui permet de stocker l'information sous la forme de 0 ou de 1. Dans le cas quantique, l'information est formée par la superposition de ces deux états, en un nombre infini de possibilités. Si cette étape a été réalisée à de nombreuses reprises par la communauté, en utilisant des qubits de différentes natures, le couplage entre plusieurs d'entre eux reste difficile et limité en nombre. En effet, le système quantique ainsi formé a tendance à perdre sa cohérence ; ou dit autrement, à se détruire.Parmi les nombreuses possibilités de qubit existant, j'utilise le spin nucléaire. Ils ont l'avantage d'être relativement bien découplés de leur environnement, ce qui permet de les protéger des sources extérieures de décohérence et ainsi d'avoir un temps de vie supérieur aux spins électroniques.Cet avantage a un prix : il est plus difficile d'accéder à leur lecture.Pour ce faire, j'ai fabriqué un transistor moléculaire afin de connecter une molécule unique à deux centres magnétiques, le Tb2Pc3, aux électrodes de source et drain. L'aimant monomoléculaire utilisé possède deux centres magnétiques (les ions Tb3+) dont les spins électroniques J=6 sont couplés entre eux via une interaction dipolaire. De plus, chacun d'entre eux est couplé à son spin nucléaire I=3/2 via l'interaction hyperfine. On a ainsi un couple de deux qudits (d=4), ce qui porte la dimension de l'espace de Hilbert à 16, et ce à l'intérieur d'une unique molécule.Dans un premier temps, j'ai élaboré le diagramme Zeeman de la molécule, qui est sa réponse énergétique à un champ magnétique extérieur. Je détaille ensuite la fabrication des échantillons, et notamment l'utilisation de la technique d'électromigration. Je présente ensuite les mesures en transport électrique, aux très basses températures (milliKelvins) et sous champ magnétique, qui permettent de détecter le retournement du couple de spins électroniques, dont la position est dépendante de l'état du couple de spins nucléaires : c'est ainsi qu'est réalisée la lecture des états du couple de qudits.Une étude de la dynamique du système est alors réalisée par des mesures de corrélations entre la position des retournements des spins électroniques entre deux balayages consécutifs. On obtient ainsi, à la fois une meilleure visualisation des états du système, mais aussi de sa relaxation entre deux balayages en champ magnétique.Enfin, j'ai pu extraire sa température effective à l'aide d'une distribution de Maxwell-Boltzmann. De l'ordre de 300 mT, elle est cohérente avec la littérature, ainsi qu'avec celles extraites sur deux autres transistors moléculaires obtenus à d'autres moments de ma thèse.En résumé, cette thèse montre pour la première fois l'utilisation d'un transistor à molécule unique pour accéder à lecture d'un couple de qudits. Le grand nombre de molécules existantes, et le grand nombre de qubits ou qudits qui pourrait y être couplé, fait de la spintronique moléculaire une voie très prometteuse vers de possibles futurs ordinateurs quantiques moléculaires.La prochaine étape sera d'opérer la manipulation cohérente d'un tel système, notamment via l'utilisation de l'effet Stark, comme cela a déjà été réalisé à l'aide d'une molécule ne comportant qu'un centre magnétique
2D materials, colloidal nanocrystals and mixed dimensional heterostructures for nanoelectronics and optoelectronics in high doping regime by Ulrich Noumbe Nguetchuissi( )

1 edition published in 2020 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Ces dernières années, les nanomatériaux ont suscité un intérêt croissant pour la recherche dans les domaines de la nanoélectronique et de l'optoélectronique, en particulier les matériaux bidimensionnels (2D) et les nanocristaux. Lorsque ces nanomatériaux sont implémentés dans des dispositifs, moduler leur densité de porteurs est essentielle pour contrôler leurs propriétés électroniques et fonctionnelles, et révéler de nouveaux états devant se produire à des forts dopages. Dans mon travail de thèse, j'étudie une nouvelle technologie de grille à base d'un cristal ionique (LaF3) pour induire des dopages électrostatiques élevés dans des matériaux 2D (MoSe2, MoS2, WSe2...) et des nanocristaux (HgTe, PbS...) dans des structures de type (photo)transistor. Enfin, en exploitant des électrodes de graphène à grande échelle fabriquées sur le LaF3, sélectives en porteurs, je démontre une nouvelle configuration d'hétérostructure graphène-HgTe avec des performances pour la détection infrarouge
Quantum interference and thermoelectric effects in molecular junctions by Charlotte Bessis( )

1 edition published in 2016 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Cette thèse rapporte les mesures de transport réalisées sur des jonctions moléculaires à l'état solide large échelle, mettant en évidence des effets d'interférence quantique. Le premier chapitre pose les bases théoriques de ce phénomène et introduit le formalisme des fonctions de green hors équilibre adapté à la description du couplage molécules/interfaces métalliques. Le second chapitre présente l'état de l'art expérimental dans ce domaine et résume les principales expériences ayant permis de mettre en évidence des effets d'interférences à l'échelle moléculaire. Le troisième chapitre décrit les étapes de fabrication mises en place pour construire les dispositifs mesures pendant ce travail de thèse. Les résultats expérimentaux obtenus sur les mesures de conductance des jonctions moléculaires sont décrits dans le quatrième chapitre et compares a plusieurs modèles théoriques qui confirme la présence d'interférences quantiques. Le dernier chapitre aborde les effets de thermoélectricité qui peuvent avoir lieu dans ces jonctions en présence d'interférence
<> by Maria Luisa Della Rocca( Book )

1 edition published in 2004 in Italian and held by 1 WorldCat member library worldwide

 
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.97 (from 0.95 for 2D materia ... to 0.99 for Lecture d' ...)

Alternative Names
Maria Luisa Della Rocca onderzoeker

Languages