WorldCat Identities

Aurore Gaillet

Overview
Works: 24 works in 52 publications in 3 languages and 486 library holdings
Genres: History  Conference papers and proceedings 
Roles: Author, Translator, Publishing director, Editor, Creator, Other, Opponent
Classifications: KK5569, 342.4300903
Publication Timeline
.
Most widely held works by Aurore Gaillet
La confiance by Julia Schmitz( Book )

in English and held by 108 WorldCat member libraries worldwide

Droits constitutionnels français et allemand : perspective comparée by Aurore Gaillet( Book )

5 editions published in 2019 in French and held by 64 WorldCat member libraries worldwide

Note de l'éditeur : "L'ouvrage met en perspective les principaux aspects du droit constitutionnel, tant matériel qu'institutionnel, en France et en Allemagne. Il aborde l'histoire constitutionnelle, les dernières réformes et les perspectives d'évolution, les grands principes (laïcité, forme de l'Etat, République, Etat de droit, Etat social), les organes constitutionnels, la compétence et la procédure d'élaboration des normes, la justice constitutionnelle, les droits fondamentaux et le rapport aux droits international et européen."
L'individu contre l'État essai sur l'évolution des recours de droit public dans l'Allemagne du XIXème siècle by Aurore Gaillet( Book )

10 editions published between 2010 and 2012 in French and held by 57 WorldCat member libraries worldwide

Certaines catégories structurantes du contentieux allemand de droit public ont été forgées au cours du xixe siècle. L'organisation progressive des recours de droit public accompagne en particulier la détermination des rapports juridiques entre l'individu et l'État monarchique. L'affirmation des droits publics des particuliers, comme les controverses doctrinales s'y rapportant, traduisent la quête d'un équilibre entre l'État de droit et l'État-puissance. Les questions posées par l'aménagement concret des recours tendant à protéger ces droits s'inscrivent à leur tour dans cette problématique. Relevant d'une première forme de justice constitutionnelle ou concourant à l'établissement de la justice administrative, ces voies de droit portent également la marque de principes propres à la culture juridique allemande. Ces grandes lignes se structurent autour de la rupture qui procède tout à la fois de la révolution de 1848 et de son échec. Les conditions institutionnelles de la garantie des droits des particuliers sont ainsi successivement marquées par la politisation du discours juridique puis par la réduction de l'État de droit à la sanction formelle du principe de légalité. Si les termes des débats liés à la détermination des fonctions respectives du juge et de l'administration, et de leurs rapports avec la loi, sont posés dès le début du xixe siècle, la construction tant de la science du droit public allemand que de la justice administrative leur confère une nouvelle orientation. L'origine et la signification d'une première conception subjective du recours administratif contentieux sont à interroger dans ce contexte, et à la lumière des solutions développées en France
Introduction à l'histoire du droit public en Allemagne : XVIe-XXIe siècle by Michael Stolleis( Book )

1 edition published in 2018 in French and held by 37 WorldCat member libraries worldwide

Synthèse actualisée de l'oeuvre en quatre volumes de l'auteur éditée entre 1998 et 2012. Ancrée dans l'histoire politique et constitutionnelle, elle présente un panorama critique de la scène intellectuelle allemande. Electre 2018
La confiance : un dialogue interdisciplinaire by Aurore Gaillet( )

3 editions published in 2018 in Undetermined and English and held by 35 WorldCat member libraries worldwide

Dès lors qu'elle renvoie à la possibilité de « se fier », à quelqu'un ou à quelque chose, la confiance est au cœur et au fondement des relations sociales, intéressant ce faisant la plupart des sciences sociales. Dans un contexte dominé par le constat partagé d'une « crise » de confiance / ou de défiance - dans la société, dans la démocratie, dans les hommes et les institutions politiques, dans le progrès, dans l'économie, etc. -, une interrogation croisant les analyses de différentes disciplines prend tout son sens. Si le juriste est interpellé par la problématique de la confiance en tant que « juriste dans la cité », il peut également y trouver un concept invitant à renouveler certains cadres classiques des droits constitutionnels, de l'environnement, de l'économie ou encore des finances. L'organisation d'une « journée d'étude interdisciplinaire » tendait à poursuivre ce questionnement, en invitant des spécialistes de disciplines non juridiques à dialoguer avec des juristes. Les points de vue de la philosophie, de l'histoire, de la science politique et de l'économie ont ainsi été mobilisés pour questionner la thématique commune de la confiance. Il s'est agi notamment, d'une part, de se demander si la réflexion sur la confiance était en mesure de développer des outils aptes à renouveler certains cadres théoriques classiques ; d'autre part de s'interroger sur l'impact de ces réflexions théoriques sur le lien social, eu égard aux enjeux actuels
Le phénomène constituant by Aurore Gaillet( )

4 editions published in 2017 in Undetermined and French and held by 34 WorldCat member libraries worldwide

Le « phénomène constituant » est à comprendre comme un ensemble d'actes successifs ou simultanés qui sont à la fois des actes juridiques et des faits. Il est un processus complexe et composite qui se déclenche à partir de la fin d'un ordre constitutionnel donné et qui conduit, après une période dont la durée dépend des contextes historiques et politiques, à l'instauration d'un nouvel ordre constitutionnel. L'étude de la période se situant entre deux constitutions a souvent été délaissée par la doctrine constitutionnaliste. Une partie de celle-ci considère en effet que les périodes de transition constitutionnelle ne sont qu'une succession de décisions politiques dont la valeur juridique ne pourra qu'être confirmée ou infirmée ex post, une fois la nouvelle constitution adoptée et le nouvel ordre juridique établi. Mais si la transition entre deux ordres juridiques est une période exceptionnelle, dans laquelle les faits politiques et sociaux s'articulent aux faits juridiques, le nouvel ordre constitutionnel qui s'ensuit est alors le reflet de ces faits, des équilibres qui en sont issus, souvent formalisés par des actes juridiques pré-constituants. Pour décrire et expliquer ce phénomène complexe, le constitutionnaliste a alors besoin de s'appuyer sur les analyses des autres disciplines pour comprendre les multiples éléments qui participent à ce processus. Cette journée de réflexion se propose ainsi d'instaurer un dialogue interdisciplinaire sur le phénomène constituant entre les juristes constitutionnalistes et les représentants d'autres sciences humaines et sociales. Les perspectives de l'histoire, de la science politique, de la sociologie, de la psychanalyse ou encore de l'économie permettront d'apporter des éclairages nouveaux sur cet objet juridique mal identifié
Le phénomène constituant, un dialogue interdisciplinaire : Journée d'étude décentralisée de l'Association Française de droit constitutionnel - AFDC : actes du colloque du 27 novembre 2015, [Toulouse] by Association française de droit constitutionnel( )

5 editions published in 2017 in French and held by 28 WorldCat member libraries worldwide

Le phénomène constituant : un dialogue interdisciplinaire : actes du colloque du 27 novembre 2015, [issu de la] Journée d'étude décentralisée de l'Association française de droit constitutionnel - AFDC by Association française de droit constitutionnel( Book )

5 editions published between 2017 and 2018 in French and held by 25 WorldCat member libraries worldwide

Le « phénomène constituant » est à comprendre comme un ensemble d'actes successifs ou simultanés qui sont à la fois des actes juridiques et des faits. Il est un processus complexe et composite qui se déclenche à partir de la fin d'un ordre constitutionnel donné et qui conduit, après une période dont la durée dépend des contextes historiques et politiques, à l'instauration d'un nouvel ordre constitutionnel. L'étude de la période se situant entre deux constitutions a souvent été délaissée par la doctrine constitutionnaliste. Une partie de celle-ci considère en effet que les périodes de transition constitutionnelle ne sont qu'une succession de décisions politiques dont la valeur juridique ne pourra qu'être confirmée ou infirmée ex post, une fois la nouvelle constitution adoptée et le nouvel ordre juridique établi. Mais si la transition entre deux ordres juridiques est une période exceptionnelle, dans laquelle les faits politiques et sociaux s'articulent aux faits juridiques, le nouvel ordre constitutionnel qui s'ensuit est alors le reflet de ces faits, des équilibres qui en sont issus, souvent formalisés par des actes juridiques pré-constituants. Pour décrire et expliquer ce phénomène complexe, le constitutionnaliste a alors besoin de s'appuyer sur les analyses des autres disciplines pour comprendre les multiples éléments qui participent à ce processus. Cette journée de réflexion se propose ainsi d'instaurer un dialogue interdisciplinaire sur le phénomène constituant entre les juristes constitutionnalistes et les représentants d'autres sciences humaines et sociales. Les perspectives de l'histoire, de la science politique, de la sociologie, de la psychanalyse ou encore de l'économie permettront d'apporter des éclairages nouveaux sur cet objet juridique mal identifié
Sur le front du droit : juristes en guerre et guerre des juristes by Florent Garnier( Book )

2 editions published between 2019 and 2021 in French and held by 22 WorldCat member libraries worldwide

Cet ouvrage rassemble sept contributions d'un cycle de conférences organisé à l'occasion de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale par le Centre Toulousain d'Histoire du Droit et des Idées Politiques en collaboration avec le Collège supérieur de droit et l'École Européenne de droit de l'Université Toulouse Capitole. Trois temporalités sont présentées et analysées, elles intéressent les juristes en guerre et la guerre des juristes. Tout d'abord l'action, la réflexion et la pratique au quotidien de juristes plonges dans ce conflit sont mises à jour. La Grande Guerre a aussi été un temps particulier d'adaptation et d'application du droit pour répondre aux circonstances exceptionnelles. Enfin, la guerre prend place dans un mouvement long de renforcement du rôle de l'État
L'individu contre l'État : essai sur l'évolution des recours de droit public dans l'Allemagne du XIXème siècle by Aurore Gaillet( )

1 edition published in 2012 in French and held by 21 WorldCat member libraries worldwide

Dossier L'étude des signes religieux dans l'espace public by Jean-Marie Woehrling( Book )

1 edition published in 2011 in French and held by 18 WorldCat member libraries worldwide

La confiance : un dialogue interdisciplinaire : actes du colloque du 8 décembre 2017, Université Toulouse 1 Capitole( Book )

1 edition published in 2019 in French and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

La 4ème de couv. précise : "Dès lors qu'elle renvoie à la possiblité de 'se fier', à quelqu'un ou à quelque chose, la confiance est au cœur et au fondement des relations sociales, intéressant ce faisant la plupart des sciences sociales. Dans un contexte dominé par le constat partagé d'une 'crise' de confiance/ou de défiance - dans la société, dans la démocratie, dans les hommes et les institutions politiques, dans le progrès, dans l'économie, etc. -, une interrogation croisant les analyses de différentes disciplines prend tout son sens. Si le juriste est interpellé par la problématique de la confiance en tant que 'juriste dans la cité', il peut également y trouver un concept invitant à renouveler certains cadres classiques des droits constitutionnels, de l'environnement, de l'économie ou encore des finances. L'organisation d'une 'journée d'étude interdisciplinaire' tendait à poursuivre ce questionnement, en invitant des spécialistes de disciplines non juridiques à dialoguer avec des juristes. Les points de vue de la philosophie, de l'histoire, de la science politique et de l'économie ont ainsi été mobilisés pour questionner la thématique commune de la confiance. Il s'est agi notamment, d'une part, de se demander si la réflexion sur la confiance était en mesure de développer des outils aptes à renouveler certains cadres théoriques classiques ; d'autre part de s'interroger sur l'impact de ces réflexions théoriques sur le lien social, eu égard aux enjeux actuels."
Öffentliches Recht in Deutschland eine Einführung in seine Geschichte ; (16. - 21. Jahrhundert) by Michael Stolleis( Book )

2 editions published in 2018 in French and held by 7 WorldCat member libraries worldwide

Die "Geschichte des öffentlichen Rechts in Deutschland" in vier Bänden von Michael Stolleis gehört zu den herausragenden Gesamtdarstellungen unserer Zeit. Auf mehr als 2000 Druckseiten entfaltet ihr Autor darin weit über den wissenschaftsgeschichtlichen Rahmen hinaus ein rechtshistorisches Panorama Deutschlands von der Frühen Neuzeit bis an die Schwelle der Gegenwart. Nun fasst Stolleis kaum weniger eindrucksvoll den gewaltigen Stoff noch einmal auf rund 240 Seiten zusammen. Der Leser dieser glänzenden Einführung gewinnt ein grundlegendes Wissen über das deutsche öffentliche Recht im Wandel der Zeiten
Justement traduire : Les enjeux de la traduction juridique (histoire du droit, droit comparé) by Marie Bassano( )

1 edition published in 2020 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Le droit a son propre langage, et même plusieurs. La circulation des droits d'un pays à un autre, d'une époque à l'autre, suppose la possibilité de pouvoir saisir ce droit voyageur. Pour traverser les frontières et les âges, il doit être traduit. Mais que traduit-on lorsqu'on traduit le droit ? La différence fondamentale formulée par Ferdinand de Saussure - entre sens (contenu intrinsèque du terme) et valeur (contenu du terme tel qu'il résulte des relations qu'il entretient avec d'autres termes relevant d'un même système linguistique) d'un mot - prend une dimension toute particulière dans le domaine juridique : ce qui y distingue le sens de la valeur n'est pas seulement l'intégration du mot dans un système linguistique donné, mais aussi et surtout dans un système juridique spécifique. La question de la traduction juridique s'entend donc en réalité à plusieurs niveaux. Il n'y est pas seulement question de traduire les mots du droit ; s'y mêlent aussi la question de la possibilité de traduire la distance qu'entretient la langue juridique avec la langue commune au sein de chaque système linguistique, et celle de la capacité à transcrire les réalités juridiques inhérentes à un système juridique dans des langues par lesquelles se pensent et se formulent des règles auxquels ces réalités sont étrangères. Historiens du droit et comparatistes sont sans cesse confrontés à cette passionnante mais redoutable difficulté. L'ambition du colloque était de questionner les pratiques multiples de la traduction juridique, à la fois dans leur épaisseur historique et dans leur amplitude transfrontalière. Asseoir l'autorité, établir le dialogue et diffuser le savoir ont été les trois temps autour desquels se sont articulés les interventions académiques et retours d'expérience multiples
L'intérêt à agir dans le contentieux de l'annulation des actes administratifs : étude comparée des droits français et allemand by Ioannis Michalis( )

1 edition published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

This dissertation aims to verify, if, because of the “subjectivisation” of the standing point, constantly raised in the literature, the French administrative procedural law. traditionally presented as an objective one, is getting closer to the German administrative procedural law. presented as the subjective procedural law par excellence. After a long period of hesitations and similarities, French and German administrative procedural laws adopted two diametrically different systems during the 20th century. However, in recent years various changes took place both in France and in Germany, which are due to two factors: the increase, on the one hand, of the number of triangular trials and the influence, on the other hand, of the European Union law. Thus. the legislator and the administrative judge restricted the standing point in France, whereas German law was led to modify the classic theory of subjective rights and to introduce some exceptions to the requirement of infringement of an individual right. Nevertheless, those similarities existing between the administrative procedural laws of the two countries do not achieve, for the time being, to alter their original structure
L'individu contre l'Etat : essai sur l'évolution des recours de droit public dans l'Allemagne du XIXème siècle by Aurore Gaillet( )

1 edition published in 2010 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Certaines catégories structurantes du contentieux allemand de droit public ont été forgées au cours du xixe siècle. L'organisation progressive des recours de droit public accompagne en particulier la détermination des rapports juridiques entre l'individu et l'État monarchique. L'affirmation des droits publics des particuliers, comme les controverses doctrinales s'y rapportant, traduisent la quête d'un équilibre entre l'État de droit et l'État-puissance. Les questions posées par l'aménagement concret des recours tendant à protéger ces droits s'inscrivent à leur tour dans cette problématique. Relevant d'une première forme de justice constitutionnelle ou concourant à l'établissement de la justice administrative, ces voies de droit portent également la marque de principes propres à la culture juridique allemande. Ces grandes lignes se structurent autour de la rupture qui procède tout à la fois de la révolution de 1848 et de son échec. Les conditions institutionnelles de la garantie des droits des particuliers sont ainsi successivement marquées par la politisation du discours juridique puis par la réduction de l'État de droit à la sanction formelle du principe de légalité. Si les termes des débats liés à la détermination des fonctions respectives du juge et de l'administration, et de leurs rapports avec la loi, sont posés dès le début du xixe siècle, la construction tant de la science du droit public allemand que de la justice administrative leur confère une nouvelle orientation. L'origine et la signification d'une première conception subjective du recours administratif contentieux sont à interroger dans ce contexte, et à la lumière des solutions développées en France
La confiance : un dialogue interdisciplinaire : actes du colloque du 8 décembre 2017, Université Toulouse 1 Capitole by Aurore Gaillet( )

1 edition published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Dès lors qu'elle renvoie à la possibilité de « se fier », à quelqu'un ou à quelque chose, la confiance est au cœur et au fondement des relations sociales, intéressant ce faisant la plupart des sciences sociales. Dans un contexte dominé par le constat partagé d'une « crise » de confiance / ou de défiance - dans la société, dans la démocratie, dans les hommes et les institutions politiques, dans le progrès, dans l'économie, etc. -, une interrogation croisant les analyses de différentes disciplines prend tout son sens. Si le juriste est interpellé par la problématique de la confiance en tant que « juriste dans la cité », il peut également y trouver un concept invitant à renouveler certains cadres classiques des droits constitutionnels, de l'environnement, de l'économie ou encore des finances. L'organisation d'une « journée d'étude interdisciplinaire » tendait à poursuivre ce questionnement, en invitant des spécialistes de disciplines non juridiques à dialoguer avec des juristes. Les points de vue de la philosophie, de l'histoire, de la science politique et de l'économie ont ainsi été mobilisés pour questionner la thématique commune de la confiance. Il s'est agi notamment, d'une part, de se demander si la réflexion sur la confiance était en mesure de développer des outils aptes à renouveler certains cadres théoriques classiques ; d'autre part de s'interroger sur l'impact de ces réflexions théoriques sur le lien social, eu égard aux enjeux actuels
Etat d'urgence sanitaire by Aurore Gaillet( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La Grenouille française et le Bœuf allemand (I) - Propos franco-allemands sur les droits fondamentaux et les Grundrechte by Aurore Gaillet( )

1 edition published in 2016 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.77 (from 0.48 for La confian ... to 0.97 for Le phénom ...)

Languages
French (40)

English (2)

German (1)