WorldCat Identities

Maillet, Alexandre, Maurice, Joseph (1986-...).

Overview
Works: 2 works in 2 publications in 1 language and 2 library holdings
Roles: Thesis advisor, Author
Publication Timeline
.
Most widely held works by Alexandre, Maurice, Joseph Maillet
Fréquence des douleurs neuropathiques dans l'ischémie critique chronique des membres inférieurs et suivi de ces douleurs traitées par prégabaline pendant 6 jours by Alexandre, Maurice, Joseph Maillet( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Introduction : Les patients en ischémie critique chronique des membres inférieurs souffrent de douleurs multifactorielles dont la physiopathologie est mal connue, sans recommandation sur leurs prises en charge thérapeutique. L'objectif de notre étude était de déterminer la fréquence des douleurs neuropathiques dans l'ischémie critique des membres inférieurs à l'aide du questionnaire DN4 dans notre service de médecine vasculaire du CHU de Bordeaux et de suivre l'évolution de ces douleurs traitées par prégabaline pendant 6 jours. Matériel et méthode : Il s'agissait d'une étude prospective mono centrique et interventionnelle réalisée dans le service de médecine vasculaire, au CHU Saint André à Bordeaux, entre le 1er avril 2014 et le 6 juillet 2015. Les patients admis pour une ischémie critique des membres inférieurs (unilatérale ou bilatérale), selon les critères de la conférence de consensus de 1991 étaient inclus et ceux ne pouvant pas répondre au questionnaire DN4 en raison de troubles des fonctions supérieures, d'incompréhension de la langue ou de refus étaient exclus. Chaque patient inclus avait une évaluation du questionnaire DN4 à J0, J3 et J6 pour dépister les douleurs neuropathiques et un traitement par prégabaline était instauré en cas de DN4 positif (>4). Résultats : 25 patients ont été inclus dans l'étude concernant la fréquence des douleurs neuropathiques dans l'ischémie critique des membres inférieurs et 16 patients pour le suivi des douleurs à J3 et J6. A J0, il y avait 17 patients avec un DN4 > 4 (68% de la population). La valeur médiane du DN4 était de 4 avec un écart type de +/- 1,98. Entre J0 et J6, il y avait une diminution statistiquement significative de la valeur du DN4 (p=0,031) chez les patients traités par Prégabaline. Conclusion : Cette étude confirme la présence de douleurs neuropathiques dans l'ischémie critique des membres inférieurs. L'utilisation du DN4 et de la prégabaline pourrait permettre d'améliorer la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces douleurs dans l'ischémie critique des membres inférieurs
Évaluation du doppler trans-crânien comparé à l'échographie cardiaque pour la détection des shunts vasculaires droit-gauche en pratique courante by Antoine Pavero( )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Contexte : le doppler trans-crânien (DTC) est une technique de plus en plus mentionnée pour la détection des shunts droit-gauche (SDG). L'échographie trans-oesophagienne (ETO) est toujours considérée comme la référence malgré des études montrant des faux négatifs par rapport à l'DTC. Méthodes : nous avons étudié de manière rétrospective les patients admis pour un DTC, avec siganuax micro-embolique (MES) dans le service de médecine vasculaire de CHU de Bordeaux, sur une période de 35 mois. Ces résultats sont comparés à l'ETO et à l'échographie trans-thoracique (ETT). Résultats : notre étude porte sur 101 patients ayant eu une recherche de SDG. Il a été détecté par l'une des méthodes dans 55 cas dont 29,1% par ETT, 63,6% par ETO et 96,4% par DTC. 3 patients sont positifs en DTC et négatifs à l'ETO. A l'opposé il y avait un DTC négatif mais positif à l'ETT et un DTC négatif avec un examen douteux à l'ETO. Nous pouvons remarquer que 6 patients n'avaient pas de fenêtre temporale et n'ont pas pu avoir d'épreuve de bulles en DTC mais que 15 patients n'ont pas eu d'ETO en raison du caractère invasif de cet examen. L'étude de notre cohorte rapporte plus de 52% de SDG dans une population suspecte d'embolie systémique. Conclusion : le DTC, bien moins invasif, pourrait avoir une place de choix en première intention dans la détection des SDG, chez les patients suspects d'embolie systémique, et l'ETO pourrait permettre, dans un second temps, d'identifier un anévrisme du septum interauriculaire (ASIA) ou une autre pathologie cardiaque emboligène
 
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Fréquence ... to 0.00 for Fréquence ...)

Languages
French (2)