Front cover image for Les effets des politiques d'incitations au déploiement de pratiques RSE : le cas de l'emploi des personnes handicapées dans les organisations des secteurs médico-social et pharmaceutique

Les effets des politiques d'incitations au déploiement de pratiques RSE : le cas de l'emploi des personnes handicapées dans les organisations des secteurs médico-social et pharmaceutique

Initialement, l'emploi des personnes handicapées était une pratique volontaire des organisations du secteur ordinaire - soit un engagement RSE pour le bien-être sociétal durable. Cependant, en raison d'un manque de résultats, le législateur a renforcé le corpus législatif existant en introduisant une obligation d'emploi de travailleurs handicapés, avec la loi 2005-102. Pour comprendre l'impact des incitations - au travers de la taxe incitative de 2005 - sur les pratiques RSE liées à l'emploi des personnes. handicapées, nous avons réalisé des études de cas issues des secteurs médico-social et pharmaceutique. Nous avons d'abord identifié un large panorama de pratiques dans les organisations - normées et non-normées, ayant pour finalité l'intégration des travailleurs handicapés. Nous avons constaté que les organisations expliquent leurs engagements davantage par des moteurs internes qu'externes - bien qu'elles identifient le système incitatif actuel et le trouvent utile de manière générale. Enfin, cette thèse met en évidence la coexistence de trois terreaux d'organisations - chêne, tournesol et roseau - qui n'ont pas la même sensibilité aux incitations. Il en résulte différents comportements d'organisations en matière d'emploi de travailleurs handicapés en contexte incitatif : volontaire, stratège, et détaché
Computer Program, French, 2018