Front cover image for Cultures multi-parallélisées en millifluidique digitale : diversité et sélection artificielle

Cultures multi-parallélisées en millifluidique digitale : diversité et sélection artificielle

Le rôle des communautés de bactéries est essentiel dans les écosystèmes, mais aussi dans l'industrie, l'agriculture ou le secteur de la santé. La structure de ces communautés accroit leurs applications potentielles par rapport aux bactéries isolées. Si manipuler et faire évoluer une souche bactérienne est devenu courant, il n'existe pourtant pas de technologie permettant de cultiver, manipuler, sélectionner et en faire évoluer des communautés. Ce travail de thèse concerne la conception, le développement et la caractérisation d'un outil pouvant y aboutir en millifluidique digitale. Avec cet outil nous manipulons un millier de cultures de bactéries sous la forme de gouttes incubées et analysées en continu, et dont nous souhaiterions diriger l'évolution. La dérive génétique, les flux géniques, la diversification et la sélection sont les quatre agents de l'Évolution qui fixèrent les quatre axes de ce travail. La conservation des diversités spécifiques à une culture et entre elles conditionne la conception de notre outil. Son utilisation implique des échanges entre cultures que nous avons caractérisés. Nous avons créé un protocole permettant d'évaluer la diversité de ces cultures, et donc de les discriminer pour mieux les sélectionner. Nous avons finalement conçu un système permettant d'automatiser leur sélection artificielle : leur évolution dirigée est à portée de main
Computer Program, French, 2018