Front cover image for CFTR : protéine de régulation : rôle dans le contrôle des transporteurs ioniques rénaux et implications physiologiques

CFTR : protéine de régulation : rôle dans le contrôle des transporteurs ioniques rénaux et implications physiologiques

Cette étude a permis de mettre en évidence deux aspects régulateurs de la protéine CFTR. En étudiant le rôle physiologique de CFTR dans les cultures primaires de reins de souris CFTR+/+ et CFTR -/-, nous avons démontré qu'elle régule le volume cellulaire lors d'un choc hypotonique. Ainsi, elle permet une sortie d'ATP qui est hydrolysée en adénosine. L'adénosine en se fixant sur les récepteurs de type A1 entraîne une entrée calcium sous membranaire nécessaire à l'activation des canaux Cl-. Ce mécanisme disparaît dans les cultures de cellules de souris CFTR -/-. A l'inverse du tubule distal, le tubule proximal n'exprime pas de courant Cl- CFTR activés par l'AMPc. Cette absence serait due à un épissage alternatif de l'exon 10. Il conduit à une isoforme qui conserve ses propriétés de régulation du volume cellulaire. Chez la souris CFTR -/-, les courants Cl- volume dépendants sont présents et la perte de régulation du volume cellulaire est la conséquence d'une absence de libération d'ATP. Le deuxième aspect régulateur de CFTR concerne son intervention dans l'apoptose par la modulation du pH intracellulaire. L'apoptose induite par la lovastatine a été étudiée dans des lignées de fibroblaste de poumon de hamster. Nous avons démontré que l'expression de CFTR augmentait le nombre de cellules apoptotiques en favorisant une meilleure acidification des cellules par une modulation de l'échangeur Cl-/HC03-. En conclusion, CFTR n'est pas un simple canal Cl- présent à la surface des cellules épithéliales, mais c'est aussi une protéine de régulation complexe qui contrôle des mécanismes comme le maintien du volume cellulaire ou encore l'activité des échangeurs dans le processus d'apoptose
Thesis, Dissertation, French, 2003