Front cover image for Communication, interactions et incidence des réalités éducatives, sociales et linguistiques : pour une théorie des langues minoritaires et majoritaires à l'école : les cas de la région Bretagne et de la communauté autonome Basque

Communication, interactions et incidence des réalités éducatives, sociales et linguistiques : pour une théorie des langues minoritaires et majoritaires à l'école : les cas de la région Bretagne et de la communauté autonome Basque

Ce propos est centré sur l'analyse comparative entre plusieurs phénomènes de situations sociolinguistiques au sein de deux aires géographiques, historiques et politiques distinctes (Région Bretagne et Communauté Autonome Basque). Cette analyse est fondée sur une étude minutieuse et scientifique de divers paramètres : langue minoritaire et / ou majoritaire - situation éducative (modalités d'enseignement, immersion, transmission ...) - situation sociétale et politique (emprise de la société et de l'Etat sur l'école) - la communication ou l'importance du facteur humain (relations, adaptations). Notre analyse propose une théorie des ensembles fondée sur deux vecteurs essentiels : l'archisystème et l'archistructure ; une théorie qui recueille des éléments mouvants, non statiques ou uniformes et qui en conséquence reconnaît que certaines marges de manœuvre sont étroites ou que certaines situations sont figées. Cependant notre théorie permet, soit d'établir des consensus par une mutualisation raisonnée des moyens, soit d'écarter des facteurs de tensions en avançant la nécessité d'une conjugaison pacifique de principes
Computer Program, French, 2017