Front cover image for Conception et synthèse d'azacryptophanes. Influence des atomes d'azote sur les propriétés d'encapsulation du xénon

Conception et synthèse d'azacryptophanes. Influence des atomes d'azote sur les propriétés d'encapsulation du xénon

Au sein de la chimie supramoléculaire, la chimie hôte-invité vise le développement de molécules possédant une cavité et permettant l'encapsulation spécifique de certains substrats. Les champs d'applications concernent la détection ou le piégeage de molécules, voire la catalyse en milieu confiné. Les cryptophanes sont une famille de molécules-cages, contenant une cavité hydrophobe, qui peuvent encapsuler plusieurs substrats d'intérêt. Ils sont ainsi étudiés tant pour la formation de biosondes IRM, grâce à leurs propriétés d'encapsulation du xénon, que pour le piégeage de métaux lourds toxiques, qu'ils complexent avec une forte affinité. La modulation des propriétés d'encapsulation des cryptophanes se fait essentiellement en modifiant la taille de leur cavité, mais l'introduction d'hétéroéléments dans leur structure, qui nécessite quelques ajustements synthétiques, reste peu étudiée. Les travaux réalisés pour cette thèse traitent de la conception de nouveaux dérivés azotés nommés tri-azacryptophanes. La synthèse de deux générations de tri-azacryptophanes, possédant des groupements anilines est détaillée, ainsi que leurs propriétés de reconnaissance du xénon en milieu organique. Celles-ci sont drastiquement différentes de celles de leurs analogues oxygénés, et, de plus, varient en fonction du pH, lorsque les fonctions anilines se protonnent. Enfin, la synthèse d'un tri-azacryptophane amphotère est rapportée. Ce composé montre des premiers résultats encourageants pour l'encapsulation du xénon dans l'eau, ce qui constitue une étape importante vers une application comme biosonde, tandis que la présence d'atomes d'azote donneurs favorise nettement le piégeage de cations de métaux lourds par rapport aux analogues oxygénés
Computer File, French, 2021