Front cover image for Identité d'un territoire rural de marge : essai de modélisation : application à l'Alsace Bossue (1920-30 & 2010)

Identité d'un territoire rural de marge : essai de modélisation : application à l'Alsace Bossue (1920-30 & 2010)

Le territoire rural de marge est une « entité paradoxale » à la fois tiraillée entre de puissants voisins, des influences culturelles différentes, mais disposant d'une personnalité singulière. Dotée de ressources endogènes limitées, elle est dépendante des aires urbaines de son environnement proche et lointain pour bénéficier d'emplois divers et bien rémunérés, ainsi que pour accéder à des services variés. Pour autant, elle continue à s'individualiser comme une entité propre. De par ses carences, le territoire rural de marge est tributaire d'apports exogènes. Toutefois, cette ouverture est très sélective et autorégulée. L'identité d'un tel territoire se joue à différentes échelles de temps dans une succession de phases d'ouverture et de refondation. Elle est un objet particulièrement complexe. Sa modélisation requiert une exploration, une analyse et une exploitation de cette complexité. Nous la relevons à différents niveaux : emboîtements d'échelle, liaison entre des acteurs divers, de même qu'entre ces acteurs et le territoire lui-même. Nous fondons notre approche de l'objet sur un présupposé majeur : l'identité d'un territoire se décline à l'échelle collective comme à l'échelle individuelle. Il existe entre l'identité territoriale collective et les identités territoriales individuelles une liaison complexe. Notre démarche consiste de ce fait à retrouver les dimensions de l'univers territorial collectif à partir de celles d'une collection d'individus représentatifs du territoire. Par conséquent, la pierre angulaire du travail a été la conception d'un modèle de l'identité territoriale individuelle, dont la traduction graphique est une silhouette. Le profil identitaire collectif est obtenu par la confrontation des profils individuels. L'application du modèle à l'Alsace Bossue et à deux périodes distantes de près de 100 ans a livré quelques résultats. En 1920-30, l'identité de l'Alsace Bossue est une identité insulaire étroite composant avec une ouverture très sélective à des espaces de circulation intergénérationnels. En 2010, l'identité est marquée par une plus grande ouverture, cependant régulée par un arbitrage et une tension généralisés entre des attaches et un besoin d'émancipation, ce que l'on appelle une synergie des contraires
Computer Program, French, 2012