Front cover image for L'art islamique et le soufisme : étude sur les fondements esthétiques chez le maître Soufi : Ibn Arabi : 1165-1240

L'art islamique et le soufisme : étude sur les fondements esthétiques chez le maître Soufi : Ibn Arabi : 1165-1240

L'objet essentiel de cette thèse est l'analyse du problème des images en islam. Nous avons considéré l'interdiction religieuse des images d'êtres vivants dans les hadiths du prophète Muhammad comme notre meilleur accès a l'étude de l'esthétique de l'art islamique. On sait que le monothéisme est le fond de la religion en islam, ce monothéisme, en dernier ressort, est une vision de l'homme, du monde et de dieu. Cette vision est celle qui a entrainé l'art islamique à dépasser le relatif vers l'absolu, l'immédiat vers le conceptuel. Or, l'esthétique de cet art allait se baser sur le conceptuel et l'imaginal, beaucoup plus que sur les données immédiates de la nature. Nous avons expliqué qu'une vraie appréciation de la vocation de l'art islamique vers l'abstrait et les formes stylisées, est une chose inséparable d'une profonde compréhension des principes spirituels de l'islam. Notamment, la société islamique à travers le moyen-âge a bien compris l'interdiction des images comme une question de dogme. L'auteur de cette thèse ne discute pas l'esthétique de l'art islamique à partir de son jugement personnel, mais à partir de la situation de l'image en islam, et à partir de la conception musulmane sur l'art. Pour réaliser ce but, nous avons choisi le grand maitre soufi, ibn arabi 1165-1240, qui a assimile l'expérience des cinq siècles de l'islam spirituel qui l'ont précédé. A travers la pensée d'ibn arabi, nous avons étudié la réalité de l'art islamique dans trois expressions : 1) abstraction et stylisation,2) arabesque,3) calligraphie. Selon cette étude, nous avons démontré qu'ibn arabi n'est pas seulement un grand soufi, mais un esthète et un critique d'art. Même les grands fondements de l'esthétique de l'art musulman se trouvent traites dans ses écrits tout en étant des enseignements doctrinaux. en outre, ibn arabi nous présente une explication originale et profonde pour le "problème des images", fondée sur ce qu'il appelle "le monde de l'imagination". Ce nouveau portrait d'ibn arabi nous assure que les fondements esthétiques et l'art musulman sont bien lies a la métaphysique musulmane
Thesis, Dissertation, French, 1987