Front cover image for Éduquer le cheval : apprentissages individuels et sociaux

Éduquer le cheval : apprentissages individuels et sociaux

Notre étude vise à examiner les modes d'apprentissage, individuels et sociaux, chez le cheval domestique, Equus caballus. Dans une première partie de nos travaux, nous avons testé la possibilité d'utiliser des renforcements positifs et négatifs, sur l'acquisition de tâches et l'acceptation de manipulations. Nos résultats révèlent que l'utilisation d'un renforcement positif favorise l'apprentissage et l'acceptation de manipulations plus ou moins invasives, tout en instaurant une relation homme-animal positive, alors que le renforcement négatif induit chez l'animal une émotivité accrue. Dans une seconde partie, nous nous sommes interrogés sur la possibilité d'utiliser des modèles sociaux. Les résultats suggèrent que ces derniers peuvent influencer l'intérêt que l'observateur portera à une tâche mais ne permettent pas de mettre en évidence un réel apprentissage par observation. Enfin, nous avons examiné comment le comportement des chevaux peut être affecté au cours d'une interaction par des facteurs liés à l'animal lui-même (latéralité, expérience) ou liés à l'attitude de l'homme (niveau d'attention envers l'animal). Nos résultats soulignent l'importance de prendre en compte ces facteurs lors d'une interaction. L'ensemble de ce travail révèle que l'application des règles classiques d'apprentissage peut apporter une lumière nouvelle sur l'éducation des animaux
Thesis, Dissertation, French, 2010
[s.n.], [S.l.], 2010