Front cover image for Recherche et évaluation d'antalgiques originaux : les activateurs des canaux potassiques TREK-1

Recherche et évaluation d'antalgiques originaux : les activateurs des canaux potassiques TREK-1

Les antalgiques utilisés aujourd'hui sont des produits anciens et plusieurs d'entre eux datent du 19ème siècle. La morphine demeure l'antalgique de référence pour les douleurs dites par excès de nociception, mais elle est à l'origine d'effets indésirables gênants et graves. Il a été démontré que l'effet antalgique de la morphine passait par l'activation des canaux potassiques TREK-1. Les travaux de recherche ont donc comme objectif la recherche d'antalgiques originaux activateurs de TREK-1. Nous avons synthétisé des activateurs de TREK-1 décrits dans la littérature puis nous avons évalué leur activité antalgique in vivo (writhing test) ce qui nous a permis d'identifier le CDC comme molécule « lead ». Nous avons ensuite synthétisé 43 analogues du CDC que nous avons évalué pour leur effet antalgique ainsi que leur capacité à activer les canaux TREK-1 (électrophysiologie). Ces molécules ont été préparées en 3 à 12 étapes avec des rendements de 3 à 72 % en utilisant des réactions telles que : aldolisation, oléfination de Watsworth et Horner, Peterson, estérification ...Des résultats très prometteurs ont émergé de cette étude de relation structure-activité avec 8 molécules qui se démarquent avec un très bon effet antalgique (>50% inhibition de la douleur) ainsi qu'une bonne activation des canaux TREK-1 (R>2). Enfin nous avons analysé les résultats de cette étude par modélisation moléculaire (QSAR) ce qui nous a permis d'identifier les caractéristiques structurales essentielles de ces molécules
Computer File, French, 2011