Front cover image for Rôles et mécanismes d'action de la protéine Epac dans l'hypertrophie cardiaque

Rôles et mécanismes d'action de la protéine Epac dans l'hypertrophie cardiaque

Les catécholamines induisent la synthèse d'AMPc par une stimulation des récepteurs β-adrénergiques et contrôlent ainsi la fonction cardiaque en activant une pléiade de voies de signalisation intracellulaires. Les protéines Epac sont des facteurs d'échange pour les petites protéines G et sont directement activés par l'AMPc. Devant l'importance de la voie β-adrénergique dans la physiopathologie cardiaque et dans le but de mieux comprendre la régulation des processus cellulaires dépendants de l'AMPc dans le cœur, il apparaît essentiel de caractériser le rôle des facteurs d'échange Epac dans le myocarde. Dans une première partie, cette étude démontre que les effets de Epac sur l'hypertrophie des cardiomyocytes ventriculaires de rats nouveaux nés requièrent les GTPases H-Ras et Rap2B. Epac active la voie PLC/IP3/Ca2+ qui est nécessaire pour l'activation de H-Ras. Au niveau transcriptionnel, Epac induit l'export nucléaire de HDAC4 permettant l'activation d'un programme génique d'hypertrophie. Dans une deuxième partie, cette étude révèle l'implication de Epac1 dans l'hypertrophie des cardiomyocytes in vivo, chez la souris. La délétion de Epac1 protège du remodelage cardiaque induit par l'activation prolongée des récepteurs β-adrénergiques et améliore la fonction cardiaque. La surexpression de Epac1 spécifiquement dans le myocarde entraîne une hypertrophie des cardiomyocytes. Par ailleurs, la voie β-AR/Epac1 induit l'accumulation de protéines ubiquitinylées et provoque l'activation du processus d'autophagie in vitro et in vivo. L'autophagie protège des effets délétères de la voie β-adrénergique/Epac en participant à l'élimination des agrégats protéiques et en contrant les effets hypertrophiques de Epac1. Ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives pour le traitement de l'hypertrophie et de l'insuffisance cardiaque
Computer Program, French, 2013