Front cover image for Rôle du cervelet dans la formation d'automatismes moteurs et cognitifs : étude des sujets traités pour tumeur du cervelet

Rôle du cervelet dans la formation d'automatismes moteurs et cognitifs : étude des sujets traités pour tumeur du cervelet

L'objectif général de cette thèse est d'explorer l'impact des lésions du cervelet sur les séquelles motrices et cognitives des enfants traités pour tumeur du cervelet maligne ou bénigne. En nous basant sur trois études cliniques, nos objectifs généraux ont été (1) d'examiner si ces enfant présentaient des déficits dans l'établissement d'automatismes moteurs et cognitifs, (2) de préciser les facteurs associés aux difficultés d'automatisation et (3) d'examiner l'impact de ces difficultés sur la scolarité et le devenir à long terme de ces enfants. La première étude avait pour objectif spécifique d'examiner le devenir à long terme de 46 adultes et de 18 adolescents traités dans l'enfance chirurgicalement pour un astrocytome pilocytique du cervelet. Elle a mis en évidence un devenir à long terme satisfaisant dans l'ensemble, bien que des difficultés cognitives et motrices aient été rapportées, en particulier par les sujets qui ont le plus réussi leurs parcours scolaires. La perte d'autonomie était associée à des complications postopératoires telles que le mutisme cérébelleux et l'invasion du tronc cérébral. La deuxième étude a porté sur une cohorte de 17 enfants et adolescents traités pour un astrocytome pilocytique cérébelleux. Elle a exploré l'automatisation de la lecture et discuté la théorie cérébelleuse de la dyslexie. Les résultats ont mis en évidence une difficulté de suppression des mouvements articulatoires chez la plupart des sujets qui était associée à un faible indice de Mémoire de Travail Verbale. La troisième étude a porté sur 16 enfants traités pour un astrocytome pilocytique du cervelet et 16 enfants traités pour un médulloblastome. Elle avait pour objectifs (1) d'étudier l'apprentissage moteur et différents automatismes cognitifs intervenant notamment dans la lecture et le calcul mental et (2) de préciser les relations entre les différentes mesures de la difficulté d'automatisation motrice et cognitive. Les résultats ont confirmé la difficulté de suppression des mouvements articulatoires et ont montré que les enfants traités pour tumeur du cervelet se différenciaient des enfants sains de âge par un apprentissage moteur moindre, en particulier avec la main non dominante et par une lenteur en lecture, en calcul mental, en dénomination rapide et en double tâche. Par ailleurs, l'atteinte des noyaux dentelés était liée à une baisse de l'efficience intellectuelle, en particulier chez les enfants traités pour un médulloblastome, à un apprentissage moteur moindre avec la main dominante, à une difficulté de suppression des mouvements articulatoires, et à une lenteur de calcul mental. Ce travail de thèse offre des résultats pionniers dans la compréhension de l'impact des lésions cérébelleuses sur les apprentissages chez l'enfant
Computer File, French, 2014