Front cover image for Deeply Virtual Compton Scattering off Helium-4

Deeply Virtual Compton Scattering off Helium-4

Les Distributions de Partons Généralisées (GPDs) sont des fonctions de structure riches qui contiennent des informations sur les corrélations de quark/ anti-quark, et sur les corrélations entre l'impulsion longitudinale et la position transversale des partons. Ces GPDs sont accessibles via des réactions exclusives durs tels que la Diffusion Compton Profondément Virtuelle (DVCS pour Deeply Virtual Compton Scattering), à savoir la leptoproduction d'un photon réel où le photon est émis par la cible. La DVCS nucléaire ouvre une nouvelle voie pour explorer la nature des modifications moyennes des hadrons dans le milieu nucléaire. Dans ce travail, nous présentons la première mesure exclusive du processus DVCS sur l'hélium-4 avec un faisceau d'électrons polarisés longitudinalement de 6 GeV et le détecteur CLAS dans le Hall B au Jefferson Lab, États-Unis. L'hélium-4 est d'un intérêt particulier il n'a qu'une seul GPD, en raison de son spin 0. Le but de cette étude est de comprendre les modifications nucléaires de distributions de partons. Dans notre expérience, le détecteur CLAS a été amélioré avec une Chambre à Projection Temporelle Radiale (RTPC pour Radial Time Projection Chamber) pour détecter les noyaux de recul de faible énergie, et un calorimètre intérieur (IC) pour détecter les photons produit à petits angles. Les détails de la structure, de l'étalonnage et du fonctionnement de la RTPC sont présentés. Ensuite, l'analyse des données et la mesure des asymétries faisceau-spin du processus DVCS sont présentés
Computer Program, English, 2015