Front cover image for Modulation par l'interleukin (IL) -17 de la réponse immunitaire innée des cellules épithéliales mammaires bovines à des composants de Staphylococcus aureus

Modulation par l'interleukin (IL) -17 de la réponse immunitaire innée des cellules épithéliales mammaires bovines à des composants de Staphylococcus aureus

L'IL-17 est une cytokine essentielle dans la défense de l'organisme contre de nombreuses bactéries pathogènes extracellulaires, comme Siaphylococcus aureus qui est un agent majeur des mammites des ruminants, en agissant en particulier sur les cellules épithéliales. L'objectif du travail était de tester l'hypothèse d'un rôle de i'IL-17 dans la protection de la mamelle en caractérisant la réponse des cellules épithéliales mammaires bovines (CEMb) à l'IL-17A et à l'IL-17F. Ces cytokines bovines ont été utilisées seules ou en combinaison avec des agonistes du système immunitaire inné produits par S. aureus, le muramyl dipeptide (MDP) et l'acide lipotéichoïque (LTA). Une première étude a montré que le LTA et le MDP exercent un effet synergique dans la mamelle et sur les CEMb en culture. Le tissu mammaire et les CEMb expriment le récepteur pour l'IL-l7A et F, et les CEMb ont répondu à i'lL-l7A et l'IL-l7F, bien que de façon modérée. Les réponses ont été sensiblement augmentées par la combinaison de l'IL-17 avec le LTA ou le MDP. Les réponses se caractérisent par une production de chimiokines capables d'attirer les polynucléaires neutrophiles et les leucocytes mononucléés, ainsi que par une surexpression de gènes à activités antibactériennes. Par contre, les CEMb ne produisent pas de cytokines inflammatoires. Ces résultats indiquent que i'IL-l7 est adaptée à un fonctionnement en milieu septique et ales capacités pour jouer un rôle dans la protection de la mamelle contre les infections staphylococciques
Computer Program, French, 2011