Front cover image for Gestion sensible au métier des processus à base de services

Gestion sensible au métier des processus à base de services

Face à un environnement métier très dynamique, les entreprises expriment un grand besoin de gestion de leurs processus métiers de point de vue métier. Il existe trois types d'approche de gestion sensible aux changements de l'environnement métier : à savoir les approches impératives, déclaratives et hybrides. Les approches déclaratives sont très flexibles. Cependant, elles sont très couteuses en termes de temps. En contre partie, les approches impératives sont très efficaces mais trop rigide. Les approches hybrides, à leur tour, essaient de concilier entre les approches impératives et déclaratives afin d'augmenter le niveau concurrentiel des entreprises. Néanmoins, elles nécessitent un effort d'alignement entre la logique métier et la logique du processus. En outre, nous constatons que certaines approches ne sont pas faisables en pratique puisqu'ils n'utilisent pas les standards des processus.De plus, l'efficacité et la flexibilité sont antagonistes. Par conséquent, dans cette thèse, nous nous intéressons à la gestion sensible au métier visant à : (1) concilier les techniques déclaratives et les techniques impératives en une approche hybride pour tirer profit de leurs avantages, (2) préserver les standards des processus, et (3) minimiser l'effort des concepteurs. Nous avons ainsi proposé une nouvelle approche hybride pour la gestion des processus métiers. Nous avons modélisé la gestion d'un processus métier par un processus de gestion connecté au premier qui permet de le superviser et le configurer. Ce processus de gestion est généré grâce à une modélisation sémantique des relations entre les processus métiers, les services et l'environnement métier. Nous avons également implémenté cette approche et l'évaluer en comparaison avec les approches existantes de gestion sensible aux changements de l'environnement métier
Computer Program, English, 2016