Front cover image for Les inscriptions spatiales du renouvellement urbain en France

Les inscriptions spatiales du renouvellement urbain en France

Le renouvellement urbain est une notion polysémique, ambigüe voire mouvante en fonction des contextes politiques dans lesquels elle est utilisée. Les politiques de renouvellement urbain supposent d'identifier les mécanismes envisagés sur les espaces urbains et comprendre leur genèse. Pour ce faire, la politique américaine d'Urban Renewal et plusieurs expériences européennes aident à comprendre le positionnement du renouvellement urbain français qui oscille entre une volonté curative de traiter les quartiers aux difficultés socio-économiques, et prospective en s'intégrant à un projet plus global, métropolitain, d'attractivité de nouveaux habitants. La thèse suppose que le renouvellement urbain est inscrit spatialement et prend forme dans les villes-centres et les banlieues à l'aide d'une analyse de la croissance démographique des aires urbaines françaises. On examine comment cette dualité du renouvellement urbain (stratégies prospectives et curatives) s'applique aux politiques françaises de rénovation urbaine à l'aide du PNRU (Programme National de Rénovation Urbaine). Cette étude révèle l'action différenciée du programme en fonction des espaces analysés, notamment au prisme de la croissance, de la résurgence et du déclin des villes françaises. La grille de lecture économique du renouvellement urbain permet d'identifier une dualité de mécanismes liée aux marchés et aux externalités
Computer Program, French, 2016