Front cover image for Rôle de SIRT1 et de la biogenèse mitochondriale dans la prolifération des cellules du muscle lisse de l'artère pulmonaire

Rôle de SIRT1 et de la biogenèse mitochondriale dans la prolifération des cellules du muscle lisse de l'artère pulmonaire

L'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie mortelle caractérisée par un important remodelage vasculaire, principalement dû à l'hyperprolifération et à la résistance à l'apoptose des cellules du muscle lisse de l'artère pulmonaire (CML-AP). Récemment il a été montré que les CML-AP présentent un remodelage du métabolisme énergétique, avec une régulation négative de l'oxidation phosphorylante associée à une activation de la voie glycolytique, qui semble contribuer à leur phénotype particulier. La désacétylase sirtuine1 (SIRT1) est un important modulateur du métabolisme énergétique, notamment via son activation de peroxisome proliferator-activated receptor gamma coactivator-1 alpha (PGC-1α), régulateur clé de la biogenèse mitochondriale. Dans cette étude, nous montrons pour la première fois que la prolifération des CML-AP de rat et humaines est caractérisée par une réduction de l'activité de SIRT1, et est augmentée suite à l'inhibition pharmacologique ou la sous-expression spécifique de SIRT1. De plus, suite à hypoxie chronique, des souris génétiquement déficientes en SIRT1 présentent un remodelage vasculaire plus important que celui observé chez les souris contrôles, ce qui est associé à une augmentation accentuée de l'hypertrophie et de la pression systolique du ventricule droit. Au contraire, l'activation pharmacologique de SIRT1 inhibe fortement la prolifération des CML-AP, et est associée à l'activation de la biogenèse mitochondriale. L'ensemble de ces résultats suggère que l'inactivation de SIRT1 joue un rôle causal dans l'hyperprolifération des CML-AP et cette enzyme pourrait être une nouvelle cible thérapeutique prometteuse pour le traitement de l'HTAP
Computer Program, French, 2015