L'apanage royal à l'époque moderne (Book, 2008) [WorldCat.org]
skip to content
New WorldCat.org coming soon
L'apanage royal à l'époque moderne
Checking...

L'apanage royal à l'époque moderne

Author: Alexandre Deroche, juriste).; Jean-Louis Harouel; Université Panthéon-Assas (Paris).
Publisher: 2008.
Dissertation: Thèse de Doctorat : Histoire du droit : Paris 2 : 2008.
Edition/Format:   Thesis/dissertation : Thesis/dissertation : FrenchView all editions and formats
Summary:
Conciliant la loi fondamentale de primogéniture et d'indivisibilité du royaume avec l'existence des frères puînés des rois, l'apanage se justifie doublement par le droit naturel et le droit public de la monarchie, au point de pouvoir figurer parmi la constitution coutumière de l'ancienne France. Disputée par les juristes et praticiens, sa nature juridique oscille entre usufruit et propriété, rente  Read more...
Subjects
More like this

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: Thèses et écrits académiques
Additional Physical Format: L'apanage royal à l'époque moderne / Alexandre Deroche
Lille : Atelier national de reproduction des thèses, 2008
Microfiches. (@Lille-thèses)
(ABES)247082511
L'apanage royal à l'époque moderne / Alexandre Deroche
2008
1 vol. (1103 p.)
(ABES)259777900
Material Type: Thesis/dissertation
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Alexandre Deroche, juriste).; Jean-Louis Harouel; Université Panthéon-Assas (Paris).
OCLC Number: 494782792
Description: 1 vol. (1105 f.) ; 30 cm.
Responsibility: Alexandre Deroche ; directeur de thèse : Jean-Louis Harouel.

Abstract:

Conciliant la loi fondamentale de primogéniture et d'indivisibilité du royaume avec l'existence des frères puînés des rois, l'apanage se justifie doublement par le droit naturel et le droit public de la monarchie, au point de pouvoir figurer parmi la constitution coutumière de l'ancienne France. Disputée par les juristes et praticiens, sa nature juridique oscille entre usufruit et propriété, rente pécuniaire et fief. Afin de préserver l'intégrité du domaine de la Couronne, l'apanage est affecté d'une clause de retour en cas d'extinction de la descendance mâle des princes. Limité financièrement, il emporte la cession de droits honorifiques et lucratifs liés au domaine, comme la justice, les offices ou les bois et forêts, sans entamer néanmoins la souveraineté royale. Il est administré par le conseil de la maison princière, gestionnaire attentif, et contrôlé par les cours souveraines et le gouvernement royal, dans un esprit de collaboration, qui n'exclut pas cependant quelques frictions en cas de modification préjudiciable apportée par le Roi. Associé à la monarchie incarnée, il est logiquement condamné par la Révolution française et remplacé par des rentes apanagères dès 1790.

Reviews

Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.