Contes : (suivi du) Miroir ou la Métamorphose d'Orante, (de) La Peinture, poème et du labyrinthe de Versailles (Book, 1981) [WorldCat.org]
skip to content
Contes : (suivi du) Miroir ou la Métamorphose d'Orante, (de) La Peinture, poème et du labyrinthe de Versailles Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

Contes : (suivi du) Miroir ou la Métamorphose d'Orante, (de) La Peinture, poème et du labyrinthe de Versailles

Author: Charles Perrault; Jean-Pierre Collinet
Publisher: [Paris] : Gallimard, 1981
Series: Folio, 1281.
Edition/Format:   Print book : Fiction : FrenchView all editions and formats
Summary:
On voit ici que de jeunes enfants, Surtout de jeunes filles Belles, bien faites, et gentilles, Font très mal d'écouter toute sorte de gens, Et que ce n'est pas chose étrange, S'il en est tant que le loup mange. Je dis le loup, car tous les loups Ne sont pas de la même sorte ; Il en est d'une humeur accorte, Sans bruit, sans fiel et sans courroux, Qui privés, complaisants et doux, Suivent les jeunes Demoiselles  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Material Type: Fiction
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Charles Perrault; Jean-Pierre Collinet
ISBN: 2070372812 9782070372812
OCLC Number: 417427882
Description: 374 pages : couv. illustrations en couleur ; 18 cm
Series Title: Folio, 1281.
Other Titles: Oeuvres choisies
Responsibility: Perrault ; édition présentée, établie et annotée par Jean-Pierre Collinet ...
More information:

Abstract:

On voit ici que de jeunes enfants, Surtout de jeunes filles Belles, bien faites, et gentilles, Font très mal d'écouter toute sorte de gens, Et que ce n'est pas chose étrange, S'il en est tant que le loup mange. Je dis le loup, car tous les loups Ne sont pas de la même sorte ; Il en est d'une humeur accorte, Sans bruit, sans fiel et sans courroux, Qui privés, complaisants et doux, Suivent les jeunes Demoiselles Jusque dans les maisons, jusque dans les ruelles ; Mais hélas! qui ne sait que ces Loups doucereux, De tous les Loups sont les plus dangereux (Le Petit Chaperon rouge).--Quatrième de couverture.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.

Similar Items

Related Subjects:(1)

Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.