skip to content
Enfants de harkis et enfants d'émigrés Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

Enfants de harkis et enfants d'émigrés

Author: Rossella Spina
Publisher: Paris (22-24, Bd Arago 75013) : Éditions Karthala, 2020.
Series: Hommes et sociétés; Hommes et sociétés.
Edition/Format:   eBook : Document : French
Summary:
Le 5 juillet 1962, l'Algérie devient indépendante de la France. Cinquante ans après, les mémoires ne se sont pas entièrement apaisées sur les deux rives de la Méditerranée autour de la guerre d'indépendance algérienne et de ses suites. Touchés par les séquelles de ce conflit, au-delà bien évidemment des acteurs de terrain qui y ont participé et qui l'ont subi, on peut compter aussi les enfants de  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: Livres numériques
Additional Physical Format: Enfants de harkis et enfants d'émigrés
Paris : Éditions Karthala, 2012
9782811106072
Material Type: Document
Document Type: Book, Computer File
All Authors / Contributors: Rossella Spina
ISBN: 9782811123260 2811123261
OCLC Number: 1191839955
Notes: Titre provenant de l'écran d'accueil.
Description: 1 ressource en ligne.
Series Title: Hommes et sociétés; Hommes et sociétés.
Responsibility: Rossella Spina : Parcours croisés, identité à recoudre.

Abstract:

Le 5 juillet 1962, l'Algérie devient indépendante de la France. Cinquante ans après, les mémoires ne se sont pas entièrement apaisées sur les deux rives de la Méditerranée autour de la guerre d'indépendance algérienne et de ses suites. Touchés par les séquelles de ce conflit, au-delà bien évidemment des acteurs de terrain qui y ont participé et qui l'ont subi, on peut compter aussi les enfants de harkis et ceux d'émigrés économiques algériens. Confrontés à un déficit de reconnaissance sociale et au racisme ordinaire de par les origines de leurs parents et à cause du « choix » et/ou « non-choix » en temps de guerre de leur père, ils ont dû s'adapter à une société française qui ne les acceptait pas toujours à part entière, en construisant leurs propres stratégies identitaires et en brisant le silence du père et de la famille lié à la guerre.Le racisme subi par les enfants de harkis est souvent double, en parallèle avec celui des enfants d'émigrés économiques : ils/elles ne sont pas considérés comme des Français à part entière. Ils sont toujours perçus d'une manière ambivalente sinon négative, en dépit du choix fait par leurs pères de combattre avec la France. Les enfants d'émigrés, eux-mêmes, sont souvent renvoyés d'abord à leurs origines dans leurs efforts pour faire valoir leur citoyenneté française.A la lisière entre la littérature et la sociologie, cette étude compare les parcours personnels et identitaires des descendants de migrants algériens des deux groupes. L'auteure nous présente des témoignages de réussites autant pour ce qui concerne les fils et filles de harkis que pour les descendants d'émigrés économiques de deuxième génération. Des exemples de succès pour témoigner d'un besoin de dépasser les préjugés du passé et de la volonté de travailler à un nouvel avenir. Rossella Spina, née en Italie en 1981, a obtenu un doctorat de sciences sociales à l'Université de Paris 8, Institut Maghreb-Europe. Titulaire d'un master de langues (Université de Rome 3), elle est la traductrice en italien de l'écrivaine serbe Jasmina Tešanovi´c et auteure de la biographie de l'artiste sénégalo-italien Thierno Thiam/Billo à paraître chez Infinito Edizioni. Elle a été également assistante-professeure de langue à l'Université de Rome 3.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.