Enrichissement : une critique de la marchandise (Livre, 2017) [WorldCat.org]
aller au contenu
Enrichissement : une critique de la marchandise Aperçu de cet ouvrage
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérification...

Enrichissement : une critique de la marchandise

Auteur : Luc Boltanski; Arnaud Esquerre
Éditeur: [Paris] : Gallimard, DL 2017, ©2017.
Collection: NRF essais.
Édition/format:   Livre imprimé : FrançaisVoir toutes les éditions et tous les formats
Résumé:
"Luc Boltanski et Arnaud Esquerre restituent le mouvement historique qui, depuis le dernier quart du XXe siècle, a profondément modifié la façon dont sont créées les richesses dans les pays d'Europe de l'ouest, marqués d'un côté par la désindustrialisation et, de l'autre, par l'exploitation accrue de ressources qui, sans être absolument nouvelles, ont pris une importance sans précédent. L'ampleur de ce  Lire la suite...
Évaluation:

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

Sujets
Plus comme ceci

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Type de document: Livre
Tous les auteurs / collaborateurs: Luc Boltanski; Arnaud Esquerre
ISBN: 9782070147878 2070147878
Numéro OCLC: 972676054
Description: 1 v. (663 pages) ; 23 cm.
Contenu: pt. 1. Destruction et création de richesses --
1. L'âge de l'économie de l'enrichissement --
La désindustrialisation des pays d'Europe de l'Ouest --
Anciens et nouveaux sites de prospérité --
L'omniprésence des choses enrichies --
L'essor du luxe --
La patrimonialisation --
Le développement du tourisme --
La croissance des activités culturelles --
Le commerce de l'art --
Arles : de l'atelier des locomotives à l'exposition d'art contemporain --
Une réorientation économique vers les riches --
2. Vers l'enrichissement --
Les caractéristiques d'une économie de l'enrichissement --
Gisements de l'économie de l'enrichissement --
Les changements de la politique culturelle française --
Une nouvelle perspective dans l'analyse économique --
Une transition à différentes échelles --
Du patrimoine d'agrément à l'entreprise patrimoniale --
Mutations locales dans un capitalisme global --
Le parti pris des choses --
pt. 2. Prix et formes de mise en valeur --
3. Le commerce des choses --
La condition de marchandise --
De la circulation des choses --
Le changement de mains --
La détermination --
Prix et métaprix --
Critique du prix --
La valeur comme justification du prix --
Du prix comme élément de construction de la réalité --
4. Les formes de mise en valeur --
Structure et groupe de transformation des formes de mise en valeur --
Présentations de la chose : analytique et narrative --
Le problème de la mise en valeur par l'image --
De la reproduction des choses --
Manques, totalités et rareté --
Institutions et formes de mise en valeur --
Structuralisme et capitalisme --
La concurrence d'un point de vue systémique --
Capitalisme et marchés --
Le rôle de la réflexivité --
La structure des formes de mise en valeur --
pt. 3. Les structures de la marchandise --
5. La forme standard --
Le modèle de la forme standard --
Forme standard et production industrielle --
Prototypes et spécimens --
La prolifération des choses sans personne --
Les tensions internes de la forme standard --
L'inquiétude créée par la forme standard --
6. Standardisation et différenciation --
L'historicité des formes de mise en valeur --
Du négoce des choses à la circulation des marchandises --
L'effet de la standardisation sur la constitution des formes de mise en valeur --
Économie matérielle, économie immatérielle --
7. La forme collection --
La modernité de la forme collection --
Le dispositif de la collection systématique --
Objets de collection --
Prix et valeur des choses de collection --
Les champs du collectionnable --
La structure de la forme collection --
8. Collection et enrichissement --
L'utilité de l'inutile --
La collection saisie par le marketing --
De l'usage de la forme collection par des entreprises de luxe --
Du négoce de bois aux produits de luxe : la transformation du groupe Pinault en Kering --
Capter la fortune des plus fortunés --
Valeur et prix des marques des produits de luxe --
Produits standard avec "effet collector" et produits de collection --
Forme collection et art contemporain --
La contradiction de l'économie de l'enrichissement --
9. La forme tendance --
Tendance, signe et distinction --
La structure de la forme tendance --
Les contraintes économiques de la forme tendance --
De la forme tendance à la forme collection --
10. La forme actif --
Caractéristiques de la forme actif --
De la liquidité des choses comme actifs --
La puissance marchande des actifs --
pt. 4. A qui profite le passé --
11. Le profit dans la société du commerce --
Concurrence et différenciation --
Plus-value travail et profit --
Plus-value marchande et profit --
Déplacer des marchandises ou déplacer des acheteurs --
Déplacements entre formes de mise en valeur --
La mise à profit des riches et le capitalisme --
12. L'économie de l'enrichissement en pratiques --
Un village enrichi : Laguiole, en Aubrac --
La transformation des habitats par la patrimonialisation --
Les nouvelles "fêtes traditionnelles" du village --
La patrimonialisation de l'alimentation --
Un paysage à contempler --
Des couteaux mis en valeur par la forme collection --
La fabrication "artisanale" d'un couteau à Laguiole --
Un couteau collectionnable --
La muséification comme moyen de mise en commerce --
Le problème de l'origine des matériaux --
Distinguer les couteaux de Laguiole de ceux d'ailleurs --
"Un nom, une marque, un village" --
Comment des habitants ont perdu la faculté de disposer librement du nom de leur village --
Une Indication géographique pour "valoriser les richesses des territoires" --
13. Les contours de la société de l'enrichissement --
L'agencement des choses et des personnes --
Qui peut tirer parti d'une économie de l'enrichissement? --
Laissés-pour-compte et serviteurs --
Le retour des "rentiers" --
14. Les créateurs dans la société de l'enrichissement --
La condition économique des travailleurs de la culture --
Le commerce de soi en tant que créateur --
La contrainte d'auto-exploitation --
Les circonstances de cristallisation des classes sociales --
Trouble dans la critique --
Conclusion. Action et structures --
Économie de l'enrichissement et critique du capitalisme --
Du structuralisme pragmatique.
Titre de collection: NRF essais.
Responsabilité: Luc Boltanski, Arnaud Esquerre.
Plus d’informations:

Résumé:

"Luc Boltanski et Arnaud Esquerre restituent le mouvement historique qui, depuis le dernier quart du XXe siècle, a profondément modifié la façon dont sont créées les richesses dans les pays d'Europe de l'ouest, marqués d'un côté par la désindustrialisation et, de l'autre, par l'exploitation accrue de ressources qui, sans être absolument nouvelles, ont pris une importance sans précédent. L'ampleur de ce changement du capitalisme ne se révèle qu'à la condition de rapprocher des domaines qui sont généralement considérés séparément notamment les arts, particulièrement les arts plastiques, la culture, le commerce d'objets anciens, la création de fondations et de musées, l'industrie du luxe, la patrimonialisation et le tourisme. Les interactions constantes entre ces différents domaines permettent de comprendre la façon dont ils génèrent un profit : ils ont en commun de reposer sur l'exploitation du passé. Ce type d'économie, Boltanski et Esquerre l'appellent économie de l'enrichissement. Parce que cette économie repose moins sur la production de choses nouvelles qu'elle n'entreprend d'enrichir des choses déjà là ; parce que l'une des spécificités de cette économie est de tirer parti du commerce de choses qui sont, en priorité, destinées aux riches et qui constituent aussi pour les riches qui en font commerce une source d'enrichissement. Alors l'analyse historique revêt, sous la plume des auteurs, une deuxième dimension : l'importance, l'extension et l'hétérogénéité des choses qui relèvent désormais de l'échange ouvrent sur une critique résolument nouvelle de la marchandise, c'est-à-dire toute chose à laquelle échoit un prix quand elle change de propriétaire, et de ses structures. La transformation, particulièrement sensible dans les États qui ont été le berceau de la puissance industrielle européenne, et singulièrement en France, devient indissociable de l'analyse de la distribution de la marchandise entre différentes formes de mise en valeur. On comprend d'entrée que cet ouvrage est appelé à faire date." [Source : 4e de couv.].

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Marqueurs

Soyez le premier.
Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.