Impact de l'immunothérapie anti-PD-1 sur l'homéostasie et le profil métabolique des cellules immunitaires de patients atteints d'un mélanome métastatique : étude translationnelle prospective (Computer file, 2019) [WorldCat.org]
skip to content
Impact de l'immunothérapie anti-PD-1 sur l'homéostasie et le profil métabolique des cellules immunitaires de patients atteints d'un mélanome métastatique : étude translationnelle prospective
Checking...

Impact de l'immunothérapie anti-PD-1 sur l'homéostasie et le profil métabolique des cellules immunitaires de patients atteints d'un mélanome métastatique : étude translationnelle prospective

Author: Marie Lamiaux; Nadirah Delhem; Université de Lille (2018-2021).
Publisher: 2019.
Dissertation: Thèse d'exercice : Médecine. Dermatologie vénéréologie : Lille : 2019.
Edition/Format:   Computer file : Document : Thesis/dissertation : FrenchView all editions and formats
Summary:
Contexte : Depuis 2011, le traitement du mélanome métastatique a connu une révolution avec l'instauration des anti-immune checkpoints. Malheureusement, 60 à 70% des patients montrent une résistance innée ou acquise sous anti-PD-1. Aucun biomarqueur prédictif n'existe à ce jour pour déterminer de manière précoce la réponse au traitement. Or, de nouvelles données montrent un lien entre les modifications  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

Find a copy online

Links to this item

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: Thèses et écrits académiques
Additional Physical Format: Impact de l'immunothérapie anti-PD-1 sur l'homéostasie et le profil métabolique des cellules immunitaires de patients atteints d'un mélanome métastatique : étude translationnelle prospective / Marie Lamiaux
Lille : Université de Lille, 2019
1 vol. (87 f.)
(ABES)256099014
Material Type: Document, Thesis/dissertation, Internet resource
Document Type: Internet Resource, Computer File
All Authors / Contributors: Marie Lamiaux; Nadirah Delhem; Université de Lille (2018-2021).
OCLC Number: 1158285562
Notes: Titre provenant de l'écran-titre.
Description: 1 online resource
Responsibility: Marie Lamiaux ; sous la direction de Nadirah Delhem.

Abstract:

Contexte : Depuis 2011, le traitement du mélanome métastatique a connu une révolution avec l'instauration des anti-immune checkpoints. Malheureusement, 60 à 70% des patients montrent une résistance innée ou acquise sous anti-PD-1. Aucun biomarqueur prédictif n'existe à ce jour pour déterminer de manière précoce la réponse au traitement. Or, de nouvelles données montrent un lien entre les modifications métaboliques et l'acquisition des fonctions des cellules immunitaires et pourraient être utilisées comme potentiel biomarqueur de la réponse anti-tumorale. Méthodes : Il s'agit d'une étude prospective et translationnelle menée dans le service de Dermatologie du CHRU de Lille. Etaient inclus, tous les patients porteurs d'un mélanome avancé, traités par immunothérapie anti-PD-1. Des prélèvements sanguins étaient réalisés avant traitement et à 3 semaines d'une première cure. La réponse tumorale était évaluée à 3 et 6 mois de l'immunothérapie. Résultats : De mars 2018 à mars 2019, cinq patients ont été inclus. Il semblerait que les patients ayant une réponse ou une stabilité de la maladie à 6 mois de l'immunothérapie anti-PD-1 présentent une augmentation de fréquence lymphocytaire dès la première cure. Nous avons mis en évidence à 3 semaines de l'anti-PD-1, une élévation précoce de la capacité respiratoire de réserve chez les patients présentant une réponse à l'immunothérapie tandis que les patients non-répondeurs ou en stabilité de la maladie ne présentent pas de modifications. De façon très intéressante, nous avons également identifié des modifications précoces du ratio OCR/ECAR dès un cycle d'anti-PD-1, à partir des PBMCs des patients et qui sont corrélées de manière linéaire et significative à la réponse tumorale à 6 mois (p= 0,045). Conclusion : L'évaluation du ratio OCR/ECAR à partir des PBMCs de patients pourrait être utilisée comme potentiel marqueur de réponse précoce à l'immunothérapie anti-PD-1 et être facilement réalisée en pratique clinique. En cas de validation de ces données, cela permettrait une adaptation thérapeutique rapide chez les patients non-répondeurs et pourrait augmenter les chances de survie par une réévaluation thérapeutique rapide. Il s'agirait d'une aide dans l'évaluation de nouveaux protocoles thérapeutiques, comme les combinaisons ou traitements séquentiels dans le mélanome, voire s'appliquer dans d'autres types de cancers traités par anti-PD-1.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.