Oujda, une ville frontière du Maroc, 1907-1956 : musulmans, juifs et chrétiens en milieu colonial (Livre, 1990) [WorldCat.org]
aller au contenu
Oujda, une ville frontière du Maroc, 1907-1956 : musulmans, juifs et chrétiens en milieu colonial Aperçu de cet ouvrage
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérification...

Oujda, une ville frontière du Maroc, 1907-1956 : musulmans, juifs et chrétiens en milieu colonial

Auteur : Yvette Katan
Éditeur: Paris : L'Harmattan, ©1990.
Collection: Collection Histoire et perspectives méditerranéennes.
Édition/format:   Livre imprimé : FrançaisVoir toutes les éditions et tous les formats
Résumé:
Cet ouvrage est moins une monographie urbaine qu'une étude des interrelations entre les groupes ethno-confessionnels musulmans, juifs, chrétiens et des fractures opérées à l'intérieur de ces groupes par l'attribution plus ou moins complète de la citoyenneté française. La non-intégration dans la cité française, une politique scolaire concomitante ségrégative (étudiée ici très précisément) ne  Lire la suite...
Évaluation:

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

Sujets
Plus comme ceci

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Genre/forme: History
Format – détails additionnels: Online version:
Katan, Yvette.
Oujda, une ville frontière du Maroc, 1907-1956.
Paris : L'Harmattan, [1990]
(OCoLC)643939289
Type de document: Livre
Tous les auteurs / collaborateurs: Yvette Katan
ISBN: 2738408613 9782738408617
Numéro OCLC: 24938592
Notes: Originally presented as the author's thesis (doctoral).
Description: 683 pages : illustrations ; 24 cm.
Titre de collection: Collection Histoire et perspectives méditerranéennes.
Responsabilité: Yvette Katan.

Résumé:

Cet ouvrage est moins une monographie urbaine qu'une étude des interrelations entre les groupes ethno-confessionnels musulmans, juifs, chrétiens et des fractures opérées à l'intérieur de ces groupes par l'attribution plus ou moins complète de la citoyenneté française. La non-intégration dans la cité française, une politique scolaire concomitante ségrégative (étudiée ici très précisément) ne furent-elles pas un facteur accélérateur du nationalisme marocain et pour les juifs rejetés aussi de la communauté marocaine, de l'adhésion au sionisme? A l'évidence en effet, la disparition presque complète des juifs dans cette ville comme ailleurs au Maroc pose le problème de leur intégration dans un pays qu'ils aimaient, dont ils gardent la nostalgie et où leurs ancêtres étaient installés depuis des millénaires. -- Publisher description.

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Marqueurs

Soyez le premier.
Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.