aller au contenu
Les ouvriers dans la société française : XIXe-XXe siècle Aperçu de cet ouvrage
FermerAperçu de cet ouvrage
Vérification...

Les ouvriers dans la société française : XIXe-XXe siècle

Auteur : Gérard Noiriel
Éditeur: [Paris] : Éd. du Seuil, DL 2002.
Collection: Points. Histoire, H88.
Édition/format:   Livre imprimé : Français : [2e éd.]Voir toutes les éditions et tous les formats
Résumé:
Ce livre met en valeur les caractères originaux du processus de formation de la classe ouvrière au sein de la société française. Ouvriers de l'artisanat urbain et ouvriers-paysans ont pu éviter le déracinement jusqu'à la fin du XIXe siècle. Une deuxième vague d'industrialisation a assuré le triomphe des grandes usines, des banlieues et des rigidités du rapport salarial. La Première Guerre mondiale, la  Lire la suite...
Évaluation:

(pas encore évalué) 0 avec des critiques - Soyez le premier.

Sujets
Plus comme ceci

Trouver un exemplaire dans la bibliothèque

&AllPage.SpinnerRetrieving; Recherche de bibliothèques qui possèdent cet ouvrage...

Détails

Type de document: Livre
Tous les auteurs / collaborateurs: Gérard Noiriel
ISBN: 2020580241 9782020580243
Numéro OCLC: 492114405
Description: 1 vol. (XVII-321 p.) : graph., couv. ill. ; 18 cm.
Titre de collection: Points. Histoire, H88.
Responsabilité: Gérard Noiriel ; préface inédite de l'auteur.

Résumé:

Ce livre met en valeur les caractères originaux du processus de formation de la classe ouvrière au sein de la société française. Ouvriers de l'artisanat urbain et ouvriers-paysans ont pu éviter le déracinement jusqu'à la fin du XIXe siècle. Une deuxième vague d'industrialisation a assuré le triomphe des grandes usines, des banlieues et des rigidités du rapport salarial. La Première Guerre mondiale, la rationalisation du travail et l'immigration massive ont donné naissance à un nouveau monde ouvrier, sans liens avec le précédent, marginalisé jusqu'au Front populaire, moment de son irruption sur la scène politique et de son intégration dans la société française. Les travailleurs de la grande industrie (les « métallos ») dominent la scène sociale et politique dans les décennies qui suivent la Seconde Guerre mondiale jusqu'à l'éclatement actuel du monde du travail et la marginalisation du monde ouvrier.

Critiques

Critiques d’utilisateurs
Récupération des critiques de GoodReads...
Récuperation des critiques DOGObooks…

Marqueurs

Soyez le premier.
Confirmez cette demande

Vous avez peut-être déjà demandé cet ouvrage. Veuillez sélectionner OK si vous voulez poursuivre avec cette demande quand même.

Fermer la fenêtre

Veuillez vous identifier dans WorldCat 

Vous n’avez pas de compte? Vous pouvez facilement créer un compte gratuit.