La performance des entreprises au Tchad de 1995 à 2005 (Book, 2012) [WorldCat.org]
skip to content
La performance des entreprises au Tchad de 1995 à 2005
Checking...

La performance des entreprises au Tchad de 1995 à 2005

Author: Philippe Sandjimbaye Djekoodom; Robert Noumen; Université Paris 13.
Publisher: [S.l.] : [s.n.], 2012.
Dissertation: Thèse de doctorat : Sciences de Gestion : Paris 13 : 2012.
Edition/Format:   Thesis/dissertation : Thesis/dissertation : French
Summary:
Cette thèse a objectif d'étudier la performance des entreprises au Tchad de 1995 à 2005. Cette période correspond à l'ère de la réalisation du projet d'exploitation du pétrole au Tchad. Nous avons d'abord fait l'état de la théorie de la performance et des lieux de l'économie tchadienne à l'ère pétrolière, ensuite nous avons analysé les facteurs explicatifs des performances réalisées en termes de  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: Thèses et écrits académiques
Material Type: Thesis/dissertation
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Philippe Sandjimbaye Djekoodom; Robert Noumen; Université Paris 13.
OCLC Number: 895767165
Description: 1 vol. (427 f.) ; 30 cm.
Responsibility: Philippe Sandjimbaye Djekoodom ; sous la direction de Robert Noumen.

Abstract:

Cette thèse a objectif d'étudier la performance des entreprises au Tchad de 1995 à 2005. Cette période correspond à l'ère de la réalisation du projet d'exploitation du pétrole au Tchad. Nous avons d'abord fait l'état de la théorie de la performance et des lieux de l'économie tchadienne à l'ère pétrolière, ensuite nous avons analysé les facteurs explicatifs des performances réalisées en termes de survie ou de croissance à partir d'un échantillon de I 62 entreprises privées dont 14 Grandes entreprises (GE) et 148 petites et moyennes entreprises (PME). Enfin, nous avons constaté que l'impact du macro-environnement est très défavorable et que la survie (Probabilité de survie des GE est supérieure à celui de TPE qui est de 0,1) ou la croissance des entreprises résultent des pratiques de gestion, du profil et du capital social des dirigeants ou propriétaire-dirigeants. En plus la plupart des entreprises n'ont pas réussi à avoir accès aux marchés de sous-traitance qui leur ont été offerts parce que leur profil surtout organisationnel ne répond pas aux exigences d'appel d'offres. Certaines entreprises, propriétaire-dirigeants ou dirigeantes ont fait recours à des pratiques extra-managériales incertaines qui ont défavorisées performance. Ainsi, les pratiques de gestion constituent les facteurs explicatifs le plus pertinent pouvant démontrer la performance d'une entreprise car il y a une corrélation entre les pratiques de gestion respective des PME, des GE et leur performance. Cependant, l'indisponibilité de la plupart des dirigeants ou propriétaire-dirigeants qui ont échoué ne nous a pas permis de faire une analyse comparative entreprises défaillantes et entreprises existantes.

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.