Self-medication with steroids in inflammatory bowel disease in the biologics era (Book, 2014) [WorldCat.org]
skip to content
New WorldCat.org coming soon
Self-medication with steroids in inflammatory bowel disease in the biologics era
Checking...

Self-medication with steroids in inflammatory bowel disease in the biologics era

Author: Virginie Filipe; Université de Lorraine.
Publisher: Nancy : Université de Lorraine, 2014.
Dissertation: Mémoire de DES : Hépato-gastroentérologie : Université de Lorraine : 2014.
Edition/Format:   Thesis/dissertation : Thesis/dissertation : English
Summary:
Contexte : L'exposition aux corticoïdes ne diminue pas chez les patients atteints de maladie inflammatoire chronique de l'intestin (MICI) diagnostiqués à l'ère des biothérapies. But : Etudier la fréquence et les modalités d'automédication avec des corticoïdes chez des patients adultes atteints de MICI. Méthodes : Nous avons interrogé les patients en utilisant un questionnaire de 11 items. Cette enquête a  Read more...
Subjects
More like this

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Genre/Form: Thèses et écrits académiques
Material Type: Thesis/dissertation
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Virginie Filipe; Université de Lorraine.
OCLC Number: 904755881
Description: 1 vol. (20 f.) ; 30 cm.
Responsibility: Virginie Filipe.

Abstract:

Contexte : L'exposition aux corticoïdes ne diminue pas chez les patients atteints de maladie inflammatoire chronique de l'intestin (MICI) diagnostiqués à l'ère des biothérapies. But : Etudier la fréquence et les modalités d'automédication avec des corticoïdes chez des patients adultes atteints de MICI. Méthodes : Nous avons interrogé les patients en utilisant un questionnaire de 11 items. Cette enquête a inclut des patients avec une MICI suivis dans le service de Gastro-entérologie du CHU de Nancy de novembre 2012 à mai 2013. Résultats : Au total, 100 patients ont participé à l'étude, 73 avaient une maladie de Crohn (MC) et 27 une rectocolite hémorragique (RCH). 15 patients avaient déjà pris des corticoïdes sans prescription médicale 73% étaient de sexe masculin. 98% étaient traités avec un anti TNF (infliximab 95%, adalimumab 4%, certolizumab 1%). La durée moyenne de traitement était de 24 jours (range, 1.5-105). Quatre patients (27%) ont utilisé des corticoïdes à plus de 10 reprises sans prescription médicale (range 1-20). Les deux principales raisons évoquées étaient : la nécessité d'être soulagé rapidement (n=6) et l'absence de volonté de consulter un médecin (n=3). Conclusion : Une proportion relativement élevée de patients atteints de MICI utilise des corticoïdes sans prescription médicale. En raison de leurs effets secondaires et du fait que l'automédication puisse faire partie de la définition de la corticodépendance, il semble crucial d'interroger les patients pour identifier l'automédication. L'automédication par corticoïdes chez les patients avec une MICI peut être discutée après information et éducation des patients.

Reviews

Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Close Window

Please sign in to WorldCat 

Don't have an account? You can easily create a free account.