skip to content
Vers un droit de l'intelligence artificielle Preview this item
ClosePreview this item
Checking...

Vers un droit de l'intelligence artificielle

Author: Samir Merabet; Hugo Barbier
Publisher: Paris : Dalloz, 2020.
Dissertation: Texte remanié de : Thèse de doctorat : Droit privé : Aix-Marseille : 2018.
Series: Nouvelle bibliothèque de thèses, 197.
Edition/Format:   Thesis/dissertation : Thesis/dissertation : FrenchView all editions and formats
Summary:
La 4ème de couv. indique : " Les études consacrées aux conséquences de l'intelligence artificielle sur le marché de l'emploi prédisent un large mouvement de remplacement de l'homme par la machine au cours des prochaines années. Le phénomène ne semble a priori pas inédit et rappelle celui intervenu au cours de la Révolution industrielle. Néanmoins, l'observation des catégories d'emplois menacés  Read more...
Rating:

(not yet rated) 0 with reviews - Be the first.

Subjects
More like this

Find a copy in the library

&AllPage.SpinnerRetrieving; Finding libraries that hold this item...

Details

Additional Physical Format: Vers un droit de l'intelligence artificielle / Samir Merabet
2018
(ABES)236029568
Vers un droit de l'intelligence artificielle / Samir Merabet
Paris : Dalloz, 2020. (@Nouvelle Bibliothèque de Thèses)
978-2-247-20123-5
(ABES)248557289
Material Type: Thesis/dissertation
Document Type: Book
All Authors / Contributors: Samir Merabet; Hugo Barbier
ISBN: 9782247198634 2247198635
OCLC Number: 1193014298
Awards: Prix des grands problèmes de droit émergent décerné par l'Université d'Aix-Marseille
Description: 1 vol. (XV-558 p.) ; 24 cm.
Series Title: Nouvelle bibliothèque de thèses, 197.
Responsibility: Samir Merabet ; préface de Hugo Barbier.

Abstract:

La 4ème de couv. indique : " Les études consacrées aux conséquences de l'intelligence artificielle sur le marché de l'emploi prédisent un large mouvement de remplacement de l'homme par la machine au cours des prochaines années. Le phénomène ne semble a priori pas inédit et rappelle celui intervenu au cours de la Révolution industrielle. Néanmoins, l'observation des catégories d'emplois menacés interpelle. Toutes les activités semblent concernées. Ainsi, banquiers, comptables, avocats, médecins voire même magistrats pourraient être exposés à cette nouvelle concurrence technologique. Le remplacement progressif de l'intelligence humaine par l'intelligence artificielle ne semble pour l'heure connaître aucune autre limite que celle fixée par la technique. Pourtant, à l'étude, il apparaît que ces deux formes d'intelligences ne peuvent pas être tenues pour équivalentes par le droit. L'intelligence artificielle est en mesure d'imiter plusieurs manifestations de l'intelligence humaine, tel que le langage ou encore le calcul. A certain égards, l'intelligence artificielle surpasse même l'entendement humain. En revanche, d'autres manifestations de l'intelligence humaine lui font désespérément défaut. La conscience, la volonté ou encore les émotions sont étrangères à l'intelligence artificielle. Plus généralement, les dimensions subjectives de l'intelligence humaine ne sont pas accessibles aux systèmes informatiques, même les plus sophistiqués. Or, le droit se fonde de manière discrète mais certaine sur celles-ci. In fine, l'intelligence artificielle apparaît tout à la fois comme une forme d'intelligence diminuée et augmentée. C'est sur ce constat de ces excès et carences de l'intelligence artificielle qu'il convient de penser le régime juridique qui doit lui être réservé. L'application à un système informatique intelligent de règles pensées pour les personnes peut s'avérer inadaptée. En effet, la confrontation entre le droit et l'intelligence artificielle révèle l'existence d'un paradigme sur lequel se fonde le droit positif. Le droit français s'appuie pour une large part sur la subjectivité inhérente à la personne humaine. Toutes les branches du droit semblent concernées, le droit civil comme le droit pénal ou encore le droit de la propriété intellectuelle. Dès lors, le régime juridique de l'intelligence artificielle apparaît bien incertain. L'objet de cette étude est donc de dissiper les doutes qui entourent la nature de l'intelligence artificielle en vue de la distinguer clairement de l'intelligence humaine. Aussi, le constat de l'absence d'identité de ces deux formes d'intelligence suppose d'une part de limiter le domaine de l'intelligence artificielle par la consécration d'un ordre public de l'Humanité, et d'autre part, d'adapter les règles pensées en considération de la subjectivité humaine à l'objectivité des systèmes informatiques intelligents. En définitive, l'appréhension juridique de l'intelligence artificielle est l'occasion d'une réflexion plus générale sur l'intelligence humainer et la place centrale qu'elle occupe dans notre ordonnancement juridique."

Reviews

User-contributed reviews
Retrieving GoodReads reviews...
Retrieving DOGObooks reviews...

Tags

Be the first.
Confirm this request

You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway.

Linked Data


\n\n

Primary Entity<\/h3>\n
<http:\/\/www.worldcat.org\/oclc\/1193014298<\/a>> # Vers un droit de l\'intelligence artificielle<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nbgn:Thesis<\/a>, schema:CreativeWork<\/a>, schema:Book<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nbgn:inSupportOf<\/a> \"Texte remani\u00E9 de : Th\u00E8se de doctorat : Droit priv\u00E9 : Aix-Marseille : 2018.<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nlibrary:oclcnum<\/a> \"1193014298<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nlibrary:placeOfPublication<\/a> <http:\/\/id.loc.gov\/vocabulary\/countries\/fr<\/a>> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:about<\/a> <http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Topic\/intelligence_artificielle_droit_france<\/a>> ; # Intelligence artificielle--Droit--France<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:about<\/a> <http:\/\/dewey.info\/class\/344.440\/a23\/<\/a>> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:about<\/a> <http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Topic\/justice_predictive_france<\/a>> ; # Justice pr\u00E9dictive--France<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:about<\/a> <http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Topic\/droits_de_l_homme<\/a>> ; # Droits de l\'homme<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:author<\/a> <http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Person\/merabet_samir_1989<\/a>> ; # Samir Merabet<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:awards<\/a> \"Prix des grands probl\u00E8mes de droit \u00E9mergent d\u00E9cern\u00E9 par l\'Universit\u00E9 d\'Aix-Marseille<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:contributor<\/a> <http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Person\/barbier_hugo_1981<\/a>> ; # Hugo Barbier<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:copyrightYear<\/a> \"2020<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:datePublished<\/a> \"2020<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:description<\/a> \"La 4\u00E8me de couv. indique : \" Les \u00E9tudes consacr\u00E9es aux cons\u00E9quences de l\'intelligence artificielle sur le march\u00E9 de l\'emploi pr\u00E9disent un large mouvement de remplacement de l\'homme par la machine au cours des prochaines ann\u00E9es. Le ph\u00E9nom\u00E8ne ne semble a priori pas in\u00E9dit et rappelle celui intervenu au cours de la R\u00E9volution industrielle. N\u00E9anmoins, l\'observation des cat\u00E9gories d\'emplois menac\u00E9s interpelle. Toutes les activit\u00E9s semblent concern\u00E9es. Ainsi, banquiers, comptables, avocats, m\u00E9decins voire m\u00EAme magistrats pourraient \u00EAtre expos\u00E9s \u00E0 cette nouvelle concurrence technologique. Le remplacement progressif de l\'intelligence humaine par l\'intelligence artificielle ne semble pour l\'heure conna\u00EEtre aucune autre limite que celle fix\u00E9e par la technique. Pourtant, \u00E0 l\'\u00E9tude, il appara\u00EEt que ces deux formes d\'intelligences ne peuvent pas \u00EAtre tenues pour \u00E9quivalentes par le droit. L\'intelligence artificielle est en mesure d\'imiter plusieurs manifestations de l\'intelligence humaine, tel que le langage ou encore le calcul. A certain \u00E9gards, l\'intelligence artificielle surpasse m\u00EAme l\'entendement humain. En revanche, d\'autres manifestations de l\'intelligence humaine lui font d\u00E9sesp\u00E9r\u00E9ment d\u00E9faut. La conscience, la volont\u00E9 ou encore les \u00E9motions sont \u00E9trang\u00E8res \u00E0 l\'intelligence artificielle. Plus g\u00E9n\u00E9ralement, les dimensions subjectives de l\'intelligence humaine ne sont pas accessibles aux syst\u00E8mes informatiques, m\u00EAme les plus sophistiqu\u00E9s. Or, le droit se fonde de mani\u00E8re discr\u00E8te mais certaine sur celles-ci. In fine, l\'intelligence artificielle appara\u00EEt tout \u00E0 la fois comme une forme d\'intelligence diminu\u00E9e et augment\u00E9e. C\'est sur ce constat de ces exc\u00E8s et carences de l\'intelligence artificielle qu\'il convient de penser le r\u00E9gime juridique qui doit lui \u00EAtre r\u00E9serv\u00E9. L\'application \u00E0 un syst\u00E8me informatique intelligent de r\u00E8gles pens\u00E9es pour les personnes peut s\'av\u00E9rer inadapt\u00E9e. En effet, la confrontation entre le droit et l\'intelligence artificielle r\u00E9v\u00E8le l\'existence d\'un paradigme sur lequel se fonde le droit positif. Le droit fran\u00E7ais s\'appuie pour une large part sur la subjectivit\u00E9 inh\u00E9rente \u00E0 la personne humaine. Toutes les branches du droit semblent concern\u00E9es, le droit civil comme le droit p\u00E9nal ou encore le droit de la propri\u00E9t\u00E9 intellectuelle. D\u00E8s lors, le r\u00E9gime juridique de l\'intelligence artificielle appara\u00EEt bien incertain. L\'objet de cette \u00E9tude est donc de dissiper les doutes qui entourent la nature de l\'intelligence artificielle en vue de la distinguer clairement de l\'intelligence humaine. Aussi, le constat de l\'absence d\'identit\u00E9 de ces deux formes d\'intelligence suppose d\'une part de limiter le domaine de l\'intelligence artificielle par la cons\u00E9cration d\'un ordre public de l\'Humanit\u00E9, et d\'autre part, d\'adapter les r\u00E8gles pens\u00E9es en consid\u00E9ration de la subjectivit\u00E9 humaine \u00E0 l\'objectivit\u00E9 des syst\u00E8mes informatiques intelligents. En d\u00E9finitive, l\'appr\u00E9hension juridique de l\'intelligence artificielle est l\'occasion d\'une r\u00E9flexion plus g\u00E9n\u00E9rale sur l\'intelligence humainer et la place centrale qu\'elle occupe dans notre ordonnancement juridique.\"<\/span>\"@fr<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:exampleOfWork<\/a> <http:\/\/worldcat.org\/entity\/work\/id\/9126643532<\/a>> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:inLanguage<\/a> \"fr<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:isPartOf<\/a> <http:\/\/worldcat.org\/issn\/1626-1968<\/a>> ; # Nouvelle biblioth\u00E8que de th\u00E8ses ;<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:isSimilarTo<\/a> <http:\/\/worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#CreativeWork\/vers_un_droit_de_l_intelligence_artificielle_samir_merabet<\/a>> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Vers un droit de l\'intelligence artificielle<\/span>\"@fr<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:productID<\/a> \"1193014298<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:workExample<\/a> <http:\/\/worldcat.org\/isbn\/9782247198634<\/a>> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nwdrs:describedby<\/a> <http:\/\/www.worldcat.org\/title\/-\/oclc\/1193014298<\/a>> ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n\n

Related Entities<\/h3>\n
<http:\/\/dewey.info\/class\/344.440\/a23\/<\/a>>\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Intangible<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Person\/barbier_hugo_1981<\/a>> # Hugo Barbier<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Person<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:birthDate<\/a> \"1981<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:deathDate<\/a> \"\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:familyName<\/a> \"Barbier<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:givenName<\/a> \"Hugo<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Hugo Barbier<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Person\/merabet_samir_1989<\/a>> # Samir Merabet<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Person<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:birthDate<\/a> \"1989<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:deathDate<\/a> \"\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:familyName<\/a> \"Merabet<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:givenName<\/a> \"Samir<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Samir Merabet<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Topic\/droits_de_l_homme<\/a>> # Droits de l\'homme<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Intangible<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Droits de l\'homme<\/span>\"@fr<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Topic\/intelligence_artificielle_droit_france<\/a>> # Intelligence artificielle--Droit--France<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Intangible<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Intelligence artificielle--Droit--France<\/span>\"@fr<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#Topic\/justice_predictive_france<\/a>> # Justice pr\u00E9dictive--France<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Intangible<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Justice pr\u00E9dictive--France<\/span>\"@fr<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/id.loc.gov\/vocabulary\/countries\/fr<\/a>>\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:Place<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\ndcterms:identifier<\/a> \"fr<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/worldcat.org\/entity\/work\/data\/9126643532#CreativeWork\/vers_un_droit_de_l_intelligence_artificielle_samir_merabet<\/a>>\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:CreativeWork<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nrdfs:label<\/a> \"Vers un droit de l\'intelligence artificielle \/ Samir Merabet<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:isSimilarTo<\/a> <http:\/\/www.worldcat.org\/oclc\/1193014298<\/a>> ; # Vers un droit de l\'intelligence artificielle<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/worldcat.org\/isbn\/9782247198634<\/a>>\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nschema:ProductModel<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:description<\/a> \"br<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:isbn<\/a> \"2247198635<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:isbn<\/a> \"9782247198634<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n
<http:\/\/worldcat.org\/issn\/1626-1968<\/a>> # Nouvelle biblioth\u00E8que de th\u00E8ses ;<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0a \nbgn:PublicationSeries<\/a> ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:hasPart<\/a> <http:\/\/www.worldcat.org\/oclc\/1193014298<\/a>> ; # Vers un droit de l\'intelligence artificielle<\/span>\n\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:issn<\/a> \"1626-1968<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Nouvelle biblioth\u00E8que de th\u00E8ses ;<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\nschema:name<\/a> \"Nouvelle biblioth\u00E8que de th\u00E8ses,<\/span>\" ;\u00A0\u00A0\u00A0\u00A0.\n\n\n<\/div>\n